Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce George Kaplan
Théâtre de la Tempête  (Paris)  mai 2015

Spectacle écrit et mis en scène par Frédéric Sonntag, avec Lisa Sans, Fleur Sulmont, Alexandre Cardin, Florent Guyot et Jérémie Sonntag.

"George Kaplan" ou comment le nom d'un personnage fictif, le macguffin hitchcockien du célèbrissime film "La mort aux trousses", devient un support idéologique, un stéréotype télévisuel et un enjeu politique.

Frédéric Sonntag a élaboré une époustouflante, et excellente, partition dans lesquelles, par une astucieuse combinatoire entre les interactions entre la réalité, la fiction et la représentation et donc les accointances entre le réel et le théâtre, est proposée une grille de décryptage du rôle de la fiction comme instrument stratégique de manipulation des masses.

Si la thématique n'est certes pas nouvelle, elle est traitée de manière aussi astucieuse que percutante et soutenue par une interprétation efficace.

En effet, il a conçu son projet de manière singulière en la forme avec trois déclinaisons-miroir en engrenage, et en écho, autour d'une situation unique - celle d'une réunion d'un petit groupe de personnes - de deux objets symboliques qui y sont attachés - la table et la machine à café - et d'un leurre - George Kaplan - qui militent, de manière divertissante et néanmoins sérieuse, en faveur du discernement.

Tout commence avec une table de cuisine, une cafetière de ménage et cinq pieds nickelés, fédérés à la manière d'une cellule terroriste au sein du "GGK", Groupe George Kaplan, qui veulent dénoncer les failles et dérives de l'appareil médiatique par la diffusion d'une vidéo, acte artistique à dimension sociale ou l'inverse, dans laquelle ils apparaitraient masqués. Mais le groupe est au bord de l'implosion idéologique.

Un autre quintet, celui des egos, proche d'un avatar du premier par une certaine parenté des personnages et interprété par les mêmes comédiens - Lisa Sans, Fleur Sulmont, Alexandre Cardin, Florent Guyot et Jérémie Sonntag tous parfaits - se retrouve dans un confortable bureau hollywoodien avec table design et machine expresso pour la première séance de brainstorming entre écrivain, scénaristes et dialoguiste affairés autour d'un projet de série-catastrophe télévisée articulée autour d'un personnage principal stéréotypé qui se nommerait George Kaplan.

Enfin, dans l'antre secrète d'une cellule toute aussi secrète composées d'éminences grises au coeur du pouvoir, belle table cossue et service à café en porcelaine, un quintet de fonctionnaires encostumés à l'identique s'interrogent sur un l'apparition soudaine d'une récurrence autour d'un nom inconnu, celui de George Kaplan, qui pourrait constituer une menace pour le régime ou pour la sécurité intérieure.

Si chaque séquence peut s'appréhender comme un divertissement bien ficelé tant au plan de l'écriture que de la structure dramaturgique, elle est doublée d'une réflexion pointue qui émerge de la confrontation des points de vue des personnages qui sont dotés de caractères nettement individualisés et est également pourvue, selon le parti-pris du parallélisme des formes, d'un inattendu épilogue en images.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 février 2024 : Au soleil ou sous la pluie

Que ce soit en terme de météo ou de géopolitique, on ne sait plus sur quel pied danser. Mais quand même continuons de danser parce que si que restera-t-il ? Voici notre sélection hebdomadaire pour se changer les idées.

Du côté de la musique:

"La lune sera bleue" de Aline
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest
"Tindersticks, les reprises" nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
et toujours :
Akira & Le Sabbat, Les Vulves Assassines en live au Cargö de Caen
"Ferel" de Fuzeta
quoi de neuf du côté de Gad Zukes - Sweet Needles - Johnnie Carwash - Chasing Daisy
"Colère" de Lox
"Colors" de Royal Pantone
"Part time believer" de The Strumbellas
et toujours :
quoi de neuf du côté des clips ? avec Down To The Wire - Karkara - 20 Seconds Falling Man - Little Odetta
"Le cap" de For The Hackers
"For the hive" de Last Quarter
rencontre avec Nicolas Jules lors de son passage au Poly'Sons de Montbrison
"Hell, fire and damnation" de Saxon
"La société de préservation du roseau" de The Reed Conservation Society

et toujours :
"Time whispers" de Back and Forth
"Distances" de Bertille
"Ce que la nuit" de Kloé Lang
"Première nuit" de Lucas Lombard
"Big Sigh" de Marika Hackman
"Credo" de Pierre de Bethmann
"Relapse" de Venus Worship

Au théâtre

les nouveautés de la semaine :

"Holyshit !" au Théâtre de La Reine Blanche
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" au Théâtre de La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec le film de la semaine "Universal Theory" de Timm Kroger
et toujours:
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=