Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Le Printemps de Bourges 2015 - lundi 27 avril
Yaël Naïm - Hubert-Félix Thiéphaine - Fuzéta - Carré-court - Guts  (Bourges)  du 24 au 29 avril 2015

Lundi 27 avril : Yaël Naim, HF Thiéphaine, Carré-court, Fuzeta et Guts

La plus diva : Yaël Naïm; En trois chansons, la chanteuse vous fait changer de point de vue sur elle. Je croyais bêtement que Yaël chantait de jolies petits airs "folk-jazzy". Je vais au W en pensant voir ça. La belle jeune femme qui reprend la ritournelle "1, 2, 3, 4...". Et en fait, je prends la claque du jour ! Yaël Naïm se lève, quitte son piano et empoigne sa guitare. Elle est seule face à son public et elle a du coffre, comme je ne l’imaginais même pas. Depuis, je le range à côté d’Alicia Keys, mais en mieux.

Le plus rock : Hubert-Félix Thiéphaine est le dernier poète rock français. Toujours en marge d’un star système qu’il refuse, il n’a pourtant jamais manqué de public, ni de fans. Ce soir, je le regarde et je vois passer au travers de ses chansons mes 10 ans, puis mes 15, mes 20, etc. Je le regarde, entouré de jeunes et de moins jeunes musiciens. Il fait le show ! Je me prends à chanter des airs que je croyais oubliés. Plus de Darc, plus de Bashung, plus de Noir Désir… Que des fantômes, et lui. Maudit ou gâté, son dernier album est superbe et en live un vrai plaisir.

Les plus Lauréats : Fuzéta, déjà couronnés du Prix Ricard Live S.A. Ils viennent se frotter au public du Printemps. Belle idée qui les sort de ce "contest parisien" et l’occasion de prouver ce qu’ils ont dans le ventre ! L’énergie est là, le rock tendu en dessous de la veine très post-pop qui les anime. Suprise Indie de la journée.

Les plus frais : Carré-court. Rien qu’en regardant la demoiselle, je savais qu’elle allait "faire un truc". Le duo est simple, sa musique sans fioritures, mais surtout : quelle voix ! Physique de Brigitte Bardot, voix "à la Amy Winehouse", ça promet une belle suite. En tout cas, c’était vraiment Inouïs ça, une belle tendance rockabilly qui s’ignore. Il faudra garder un oeil sur eux.

Les plus old school : Guts. Vu trois fois en live, dans plusieurs configurations mais plus c’est bon ! Dans cet album, Guts reprend le hip-hop old school, celui du début, des quartier afro, des église gospel. Pas de cliché "bling bling", juste un album incroyablement efficace et un live jovial, implacable.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album eponyme de Yael Naim
La chronique de l'album She Was A Boy de Yaël Naïm & David Donatien
Yaël Naïm en concert à La Boule Noire (décembre 2007)
Yaël Naïm en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Jeudi)
Yaël Naïm en concert au Festival Art Rock #25 (2008)
Yaël Naïm en concert au Fil (samedi 12 mars 2011)
Yaël Naïm en concert au Festival Fnac Live #6 (édition 2016) - jeudi 21 juillet
Yaël Naïm en concert à Nancy Jazz Festival (samedi 15 octobre 2016)
La chronique de l'album What we've drawn EP de Fuzeta
Guts en concert au Festival Maroq'n roll 2006 (samedi)

En savoir plus :
Le site officiel du Printemps de Bourges
Le Facebook du Printemps de Bourges

Crédits photos : Sophie Hébert


Marika D.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=