Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jacco Gardner
Hypnophobia  (Full Time Hobby / PIAS)  mai 2015

Deux avis peuvent s’opposer pour ce disque mais aussi pour son auteur Jacco Gardner. On peut trouver que cet Hypnophobia est juste un très bon disque de pop, aux chansons pas mal écrites du tout avec une excellente production, ce qui est exactement vrai, ou deuxième possibilité que cet disque est un énième album de pop psychédélique ou retro futuriste ou ce que vous voulez, impeccable certes mais un disque de studio, déjà entendu des milliers de fois depuis les années 60 et qui sera oublié aussi vite qu’un autre du même acabit sortira. Le revival comme une épine dans le pied de la pop. Phénomène assez récent dans l’Histoire de la musique, en tout cas sous cette forme presque récurrente. Les compositeurs pendant la période romantique, par exemple, si au départ ils se référent au Moyen Age ou à la Renaissance, ils n’en adoptent ni la grammaire, ni les instruments. Deux avis qui différent, mais qui résument bien une époque esthétiquement perdue, entre une musique pop qui commence à tourner en rond à force de regarder dans le passé ou son nombril, le jazz qui se cherche un nouveau souffle et une musique classique qui revient à une néo-tonalité voire à un néo-romantisme 3.0.

Jacco Gardner nourrit une passion, fascination pour la musique psychédélique en général (Syd Barrett notamment) et la pop "baroque" des années 60 en particulier (The Left Banke, Montage, The Zombies…). Une époque qui est l’inspiration principale de son premier disque : Cabinet Of Curiosity. Il se tourne avec cet Hypnophobia vers une musique, moins naïve, plus progressive, plus onirique (et plus proche de Air et de Broadcast) où la frontière entre rêve (ou cauchemars) et réalité s’estompe, où l’inconscient, ses fantasmes et ses chimères prend le dessus sur le conscient.

La musique de ce disque est envoûtante si tant est que l’on accepte d’être envoûté, en groove syncopé (la basse tout en rondeur), planante à souhait ("Find Yourself", "Another You", "Hypnophobia"), s’étire pour dégager toutes ses finesses ("Before The Dawn"), joue à la belle des champs de pavot ("Brightly", "Face To Face") mais se révèle surtout un précis de composition pop (le brillant "Outside Forever") où il faut avouer le Batave excelle, et de recherches mélodiques et sonores formelles (autant pour l'extrême attention portée à l’enregistrement, aux couleurs, aux instruments…). C’est le problème avec ce disque. C’est bien écrit, c’est vraiment très bien réalisé, mais on n’est pas loin de penser qu’il ressemble à un puzzle, une sorte de best of ultra calculé (peut-être le plus gros reproche qu’on puisse lui faire) où l’on retrouve tout ce qui fait l’esthétique du genre, où l’on (re)connaît toutes les ficelles, les instruments, les harmonies et les suites d’accords. Un bel album certes mais s'il y a 40 ou 50 ans on aurait pu crier au génie, en 2015 un peu moins…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Jacco Gardner en concert au Festival La Route du Rock #23 (jeudi 15 août 2013)
Jacco Gardner en concert au Festival Rock en Seine 2015 - vendredi 28 août

En savoir plus :
Le site officiel de Jacco Gardner
Le Soundcloud de Jacco Gardner
Le Bandcamp de Jacco Gardner
Le Facebook de Jacco Gardner


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=