Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Claudel-Barrault
Théâtre Poche-Montparnasse  (Paris)  mai 2015

Adaptation libre des correspondances de Paul Claudel et Jean-Louis Barrault par par Pierre Tre-Hardy, avec Clémence Boué, Arnaud Denis et Jean-Pierre Hané.

D'abord, que les réticents n'aient aucune crainte : le spectacle écrit par Pierre Tré-Hardy et mis en espace par Jean-Pierre Hané n'est ni austère ni aride. La juxtaposition de deux noms célèbres, Paul Claudel, l'auteur du "Soulier de Satin", et de Jean-Louis Barrault, comédien et metteur en scène exigeant, ne sera pas synonyme d'ennui.

En adaptant leur correspondance des années sombres, Pierre Tré-Hardy restitue une époque et montre deux hommes qui se parlent par lettres, non pas pour théoriser mais pour donner vie à une œuvre théâtrale. Qu'on apprécie ou pas le souffle claudélien, on se doute que faire prendre forme à des pièces peu communes par leur ampleur et leur déraison est un énorme travail et un travail qui doit se garder des contresens.

Jean-Louis Barrault, qui naît littéralement à la mise en scène avec les pièces de Claudel, a l'énergie pour y parvenir et l'on sent dans cette correspondance qu'il a un appétit pantagruélique pour les monter. De son côté, l'auteur de "L'annonce faite à Marie", déjà âgé, goûte moins cette précipitation et aurait tendance à freiner les ardeurs de son jeune metteur en scène.

Celui-ci, pétri d'admiration pour Claudel, ne conçoit pas de ne pas associer le vieux maître à ses créations. Il l'interroge, prend conseil, lui raconte l'état d'avancement de ses projets. Naît ainsi entre eux une mutuelle estime qu'il serait peut-être excessif d'appeler amitié, Claudel en étant assez peu prodigue.

Pour donner vie à cet intense échange, Pierre Tré-Hardy a créé un troisième personnage, chargée de lire des textes et de tourner le bouton d'une TSF, qui a un rôle "didactique", celui de situer le moment des échanges épistolaires. On entendra donc, entre autres, le Maréchal et le Général, Joséphine Baker, Pierre Dac à Londres.

Dispositif simple, efficace, à l'image de la mise en espace de Jean-Pierre Hané. Claudel, qu'il interprète, est à sa table de travail. Clémence Boué, est au centre, allant d'un fauteuil où elle lit à la TSF qu'elle écoute. Enfin, Barrault (Arnaud Denis) est sur un tabouret face à un lutrin.

Dans cet atmosphère studieuse, passe le mystère des affinités électives entre deux hommes d'exception qui chacun marqua son art. Les acteurs sont dans l'émotion. Jean-Pierre Hané est un Claudel, rigide mais capable de s'arrondir. Arnaud Denis, jamais dans l'imitation du phrasé de Barrault, cherche à retrouver la fébrilité du jeune loup qui, grâce à Claudel, va succéder aux vieilles gloires du Cartel. Clémence Boué est à leur écoute, sensible, intense.

Dans la limite de ce "théâtre de correspondances" qui réduit forcément le jeu des acteurs et la dynamique théâtral, "Claudel-Barrault" est un beau moment de partage entre acteurs et spectateurs.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 février 2018 : Un sommaire foisonnant !

Plus de 40 articles cette semaine. Une belle actualité pour vous donner envie de découvrir, de sortir, de lire, voir et d'écouter de la musique ! C'est parti :

Du côté de la musique :

"La nuit est encore jeune" de Catastrophe
Interview du duo She Owl autour de leur EP "Drifters", à découvrir en live dans cette session de 3 titres, Interview en italien à lire ici
"Claude Debussy" de Daniel Barenboim
"Always ascending" de Franz Ferdinand
"The world is in your hands EP" de Levitation Free
"La vie sauvage" de Lisza
"Full House - The very best of Madness" de Madness
"Hérotique" de Novice
"Up and down" de Redstones
"Castle spell" de Sunflowers
"L'estère" de Williams Brutus
"EP #1" de You, Vicious !
"Femme debout" de Zoé Simpson
et toujours :
"Magnus effect" de Cadillac Palace, "Iris Extatis" de Daphné, "Franz Schubert : La truite - Fantaisie en ut majeur" de Guillaume Chilemme & Nathanael Gouin, Joseph Edgar de passage à la Bellevilloise, "Between the earth and sky" de Lankum, "Reminiscenza" de Ludmila Berlinskaya, "Picaflor" de Mon Côté Punk, "Old and new songs" de Old And New Songs, "Face B 1965 / 1981" de Pierre Vassiliu, "Vox low" de Vox Low

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"1 heure 23'14" et 7 centièmes'" au Théâtre du Rond-Point
"L'Abattage rituel de Gorge Mastromas" au Studio Hébertot
"Le Collectionneur" à la Manufacture des Abbesses
"Jaguar" au Théâtre de la Bastille
"Miracle en Alabama" au Théâtre La Bruyère
"Avec le paradis au bout" au Ciné XIII Théâtre
"Compartiment fumeuses" au Studio Hébertot
"Le Monde dans un instant" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Hugo, l'interview" au Théâtre Essaion
"Sang négrier" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Choisir de vivre" au Studio Hébertot
"Jamais plus" au Studio Hébertot
"Lettres à Nour" au Théâtre Antoine
"Dom Sganarelle" au Théâtre Le Ranelagh
"Les Petites Femmes de chambre" au Théâtre La Croisée des Chemins
"L'Emmerdante" au Théâtre Essaion
"Ma Cantate à Barbara" au Théâtre des Nouveautés
des reprises à ne pas rater :
"Une Chambre en Inde" au Théâtre du Soleil
"Un coeur Moulinex" au Théâtre de l'Opprimé
"Emma Mort, même pas peur" à Bobino
"Les Tribulations linguistiques d'un Japonais découvrant la France" au Théâtre de Nesle
"Ah le Japon ! Les Tribulations d'un Japonais rentrant dan son pays" au Théâtre de Nesle
et les chroniques des autres spectacles de février

Exposition avec :

"Les Hollandais à Paris - 1789-1914" au Petit Palais

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Cas de conscience" de Vahid Jalilvand
et les chroniques des autres sorties de février

Lecture avec :

"Ne préfère pas le sang à l'eau"de Céline Lapertot
"Une ville à coeur ouvert" de Zanna Sloniowska
"Tuff" de Paul Beatty
"Trio pour un monde égaré" de Marie Redonnet
"Morales provisoires" de Raphaël Enthoven
"L'aventuriste" de J. Bradford Hipps
"L'affaire Grégory ou la malédiction de la Vologne" de Gérard Welzer
"Généraux, gangsters et jihadistes" de Jean Pierre Filiu
"Emma dans la nuit" de Wendy Walker
"Des jours d'une stupéfiante clarté" de Aharon Appelfeld
et toujours :
"Entrez dans la danse" de Jean Teulé

"Eparse" de Lisa Balavoine
"Il est toujours minuit quelque part" de Cédric Lalaury
"Monster" de Alan Moore, John Wagner & Alan Grant
"Notes pour une histoire de guerre" de Gipi
"Philippe Henriot" de Christian Delporte
"Pirates ! l'art du détournement culturel" de Sophie Pujas
"Potlach" de Marcos Prior & Danide
"Tous les hommes du roi" de Robert Penn Warren

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=