Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Claudel-Barrault
Théâtre Poche-Montparnasse  (Paris)  mai 2015

Adaptation libre des correspondances de Paul Claudel et Jean-Louis Barrault par par Pierre Tre-Hardy, avec Clémence Boué, Arnaud Denis et Jean-Pierre Hané.

D'abord, que les réticents n'aient aucune crainte : le spectacle écrit par Pierre Tré-Hardy et mis en espace par Jean-Pierre Hané n'est ni austère ni aride. La juxtaposition de deux noms célèbres, Paul Claudel, l'auteur du "Soulier de Satin", et de Jean-Louis Barrault, comédien et metteur en scène exigeant, ne sera pas synonyme d'ennui.

En adaptant leur correspondance des années sombres, Pierre Tré-Hardy restitue une époque et montre deux hommes qui se parlent par lettres, non pas pour théoriser mais pour donner vie à une œuvre théâtrale. Qu'on apprécie ou pas le souffle claudélien, on se doute que faire prendre forme à des pièces peu communes par leur ampleur et leur déraison est un énorme travail et un travail qui doit se garder des contresens.

Jean-Louis Barrault, qui naît littéralement à la mise en scène avec les pièces de Claudel, a l'énergie pour y parvenir et l'on sent dans cette correspondance qu'il a un appétit pantagruélique pour les monter. De son côté, l'auteur de "L'annonce faite à Marie", déjà âgé, goûte moins cette précipitation et aurait tendance à freiner les ardeurs de son jeune metteur en scène.

Celui-ci, pétri d'admiration pour Claudel, ne conçoit pas de ne pas associer le vieux maître à ses créations. Il l'interroge, prend conseil, lui raconte l'état d'avancement de ses projets. Naît ainsi entre eux une mutuelle estime qu'il serait peut-être excessif d'appeler amitié, Claudel en étant assez peu prodigue.

Pour donner vie à cet intense échange, Pierre Tré-Hardy a créé un troisième personnage, chargée de lire des textes et de tourner le bouton d'une TSF, qui a un rôle "didactique", celui de situer le moment des échanges épistolaires. On entendra donc, entre autres, le Maréchal et le Général, Joséphine Baker, Pierre Dac à Londres.

Dispositif simple, efficace, à l'image de la mise en espace de Jean-Pierre Hané. Claudel, qu'il interprète, est à sa table de travail. Clémence Boué, est au centre, allant d'un fauteuil où elle lit à la TSF qu'elle écoute. Enfin, Barrault (Arnaud Denis) est sur un tabouret face à un lutrin.

Dans cet atmosphère studieuse, passe le mystère des affinités électives entre deux hommes d'exception qui chacun marqua son art. Les acteurs sont dans l'émotion. Jean-Pierre Hané est un Claudel, rigide mais capable de s'arrondir. Arnaud Denis, jamais dans l'imitation du phrasé de Barrault, cherche à retrouver la fébrilité du jeune loup qui, grâce à Claudel, va succéder aux vieilles gloires du Cartel. Clémence Boué est à leur écoute, sensible, intense.

Dans la limite de ce "théâtre de correspondances" qui réduit forcément le jeu des acteurs et la dynamique théâtral, "Claudel-Barrault" est un beau moment de partage entre acteurs et spectateurs.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 juin 2018 : Le jour le plus long

Cette semaine, c'est l'été, la Saint Jean et ses feux, le jour le plus long et sa Fête de la musique. Ca fait beaucoup pour un 21 juin. Pour marquer le coup, on organise un petit concert gratuit avec Donald Pierre, Alex Rossi, Nicolas Vidal et Cyril Adda ! En attendant, voici le sommaire de la semaine :
N'oubliez pas : On travaille actuellement sur une nouvelle version de Froggy's Delight et vous pouvez nous aider en répondant à ce petit questionnaire

Du côté de la musique :

Rencontre avec Brisa Roché autour de son album "Father"
"Hekatombeando" de Flor del Fango
Rencontre avec Foray
"Fortune EP" de Ghern
"Broken land" de Initiative H
"Matelot EP" de Laïn
"The iron age" de Nicolas Gardel et The Head Bangers
"F..k the jazz !" de Pascal Pistone et Delphine Lavergne au Petit théâtre du Bonheur
"Strangers" de The Ramona Flowers
"Banburismus" de Zonk't
et toujours :
Entretien avec Manu autour de son nouvel album "Entre deux eaux Vol. 1"
"Tarab" de Oiseaux-Tempête
"Father" de Brisa Roché, nouvel album à découvrir bientôt en session ici même
"Quelqu'un dans mon genre" de My Concubine
"Wild awake" de Parquet Courts
"Le deuxième soir non plus" de La Fille de la Côte
"The future and the past" de Natalie Prass
Rencontre avec Karina Duhamel et son projet K! à retrouver en session pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Triomphe de l'Amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Manga Café - Trouble in Tahiti" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Cerisaie - Variations chantées" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le Bord" au Théâtre de l"Epée de Bois
"Feu la mère de Madame - Mais n'te promène donc pas toute nue !" au Théâtre Le Lucernaire
"7 contre 7" à la Manufacture des Abbesses
"Chance" au Théâtre La Bruyère
"Ava, la Dame verte" au Cirque Electrique
"Elle...Emoi" au Théâtre Raspail
"Peguy, le visionnaire" au Théâtre de la Contrescarpe
"50 ans , ma nouvelle adolescence" à la Manufacture des Abbesses
et les chroniques des autres spectacles de juin

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Sans un bruit" de John Krasinski
"Jericó, le vol infini des jours" de Catalina Mesa
Oldies but Goodies avec ;
"Cocktail Molotov" de Diane Kurys en version restaurée
"La Religieuse" de Jacques Rivette en version restaurée et en avant-première
Ciné en bref avec :
"La mauvaise réputation" de Iram Haq
"Jurassic World : Fallen Kingdom " de Juan Antonio Bayona
"Mon Ket" de François Damiens
"Demi Soeurs" de Saphia Azzeddine, François-Régis Jeanne
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Dehors" de Yann Moix
"Divine vengeance" de Fransceso Muzzopappa
"Funambules" de Charlotte Erlih
"L'Afrique, nouvelle frontière du djihad ?" de Marc antoine Pérouse de Montclos
"Le coeur des amazones" de Christian Rossi et Géraldine Bindi
"Le Grraaou" de Etienne Beck et Jonvon Nias
"Mon autre famille" de Armistead Maupin
"Une femme infréquentable" de Chris Dolan
"Une seconde de trop" de Linda Green
et toujours :
"Ayacucho" de Alfredo Pita
"Ceinture, rétro, clignotant" de Dorthe Nors
"La nuit de l'usine" de Eduardo Sacheri

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=