Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Shamir
Ratchet  (XL Recordings)  mai 2015

Illustre inconnu il y a encore très peu de temps, le phénomène Shamir s’est construit sur le titre pop imparable, "On The Regular" et une personnalité attachante. Parce que Shamir Bailey, c’est un peu le petit frère ou l’ami un peu extrême qu’on aimerait tous avoir. Pourtant, ce n’était pas gagner. Avec sa voix fluette, son style de bisounours sous acide et sa pop outrancière, on ne savait vraiment quoi faire de l’énergumène.

Mais avec Ratchet, le dit énergumène s’impose en puissance et en beauté. Surprenant et imparable, l’album est à l’image de son interprète. Un concentré d’énergie et de charme qui réussit, écoute après écoute, a révolutionné son petit coin de musique.

Le domaine de Shamir, c’est la pop. Celle colorée et joyeuse, celle du romantique et du fêtard. Armé d’un sourire un peu benêt, de basses électroniques gluantes et d’une voix de fausset, le jeune homme tord le cou à la morosité ambiante. Une relation prend fin ? "Call it Off" ! Le prétexte est bon pour danser sur des couches d’électro-pop épaisses et de s’ambiancer un peu plus avec des titres aux profils énergiques, dont les épines dorsales s’articulent sur des basses électroniques palpitantes ("Hot Mess" et "In For The Kill").

Mais Shamir ne compte pas sur sa seule exubérance rafraîchissante pour charmer son public. Loin de se rabaisser à la seule notion d’ "entertainer", le jeune homme impose également son organe vocal le temps d’une piste bonus acoustique intitulée "KC". Loin d’être un faux pas perdu dans une forêt de titres dance/pop, "KC" est une balade envoûtante qui finit de charmer les oreilles avec un mouvement plein de classe. "Vegas" et "Darker", dans des styles moins "folk" s’attardent généreusement sur un chant qui gagne à être exploité et finissent de dessiner un profil convaincant à l’album.

Donc pas de panique, Ratchet est un album pensé pour ceux qui souhaitent gigoter en tous sens, mais qui évoque – au besoin – une expérience sonique aussi déconcertante qu’éloquente. C’est une déclaration d’amour tout à trac à l’univers nocturne, aux fièvres d’après-minuit et à la sensualité qu’exhale chaque âme une fois la nuit tombée.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Shamir en concert au Festival Artrock 2015
Shamir en concert au Festival Le Cabaret Vert #11 (édition 2015) - Jeudi 20 août

En savoir plus :
Le site officiel de Shamir
Le Soundcloud de Shamir
Le Facebook de Shamir


Stéphane El Menshawi         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=