Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Cri d'Yvonne
Théâtre Laboratoire Elizabeth Czerczuk  (Paris)  juin 2015

Spectacle chorégraphique inspiré d'une oeuvre de Witold Gombrowicz, mise en scène de Elizabeth Czerczuk, avec Aude Charrin, Elizabeth Czerczuk, Derwinn Green, Agnieszka Grzybowska, Hélène Hazaël, Yann Lemo, Zbigniew Rola, Jenn Shinn et Julien Villacampa.

Mettre en scène le théâtre de l'écrivain et dramaturge polonais Witold Gombrowicz, figure de l'avant-garde polonaise du début du 20ème siècle, est, sous une apparence de facilité liée à sa composante parodique, une gageure tant il ne semble pouvoir se décliner que sous une seule alternative formelle aux propositions antithétiques, celle de l'épure ascétique ou de la démesure burlesque.

Avec "Le Cri d'Yvonne" inspiré par "Yvonne, princesse de Bourgogne", la comédienne, chorégraphe et metteuse en scène Elizabeth Czerczuk propose une troisième voie en rupture absolue avec celles brillamment soutenues par Anne Barbot en 2011 et Jacques Vincey en 2014.

En effet, elle procède par syncrétisme des novations formelles introduites par les metteurs en scène et théoriciens du théâtre polonais Tadeusz Kantor et Jerzy Grotowski et la théorie du théâtre métaphysique de Stanislaw Ignacy Witkiewicz qu'elle explore et développe dans son Théâtre-Laboratoire.

Ce qui se concrétise dans ses "pièces chorégraphiques" dans lesquels s'agrègent théâtre, danse et musique en écartant la primauté du verbe au profit de la dramaturgie du corps de manière à "faire percevoir, par l’acte théâtral, la présence d’une autre réalité derrière les sensations immédiates" qui interagit en cohérence avec l'univers gombrowiczien.

"Le Cri d'Yvonne" constitue une première partie de la pièce "Yvonne, princesse de Bourgogne" qui, écrite en 1933, aborde nombre de thèmes à la résurgente acuité contemporaine - la différence, la normalité et l'exclusion, l'identité et la quête de soi et l'intégration forcée de "l'étranger" - dans une intrigue métaphore du drastique processus biologique de phagocytose.

Dans un royaume imaginaire régi par la pompe scandée par un chambellan s'auto-flagellant au nom de la bourgeoisie exploiteuse et corrompue (Yann Lemo), le roi (Zbigniew Rola), la reine (Agnieszka Gazybowska) et le p'tit prince (Julien Villacampa) réduits à des pantins aux allures d'automate sont momifiés dans leur caste délétère symbolisée par les cadres dorés de la galerie de portraits des ancêtres.

Jusqu'au jour où ce dernier rencontre Yvonne, une niquedouille, fille de basse extraction, muette, moche et molle, qu'il introduit à la cour qui la moleste sans ménagement (Héléne Hazaël, Aude Charrin, Jenn Shinn et Derwinn Green). Là s'achève ce premier volet centré sur le choc des deux univers.

Les comédiens et danseurs interviennent sous les superbes lumières baroques de Sharron Printz, qui ne sont pas qu'éclairages de scène mais sculptent l'espace et les corps, et le texte devenu résiduel est remplacé par une envoutante partition opératique originale procédant par music-fusion composée par Matthieu Vonin.

Elizabeth Czerczuk, qui signe la conception, la mise en scène et la chorégraphie d'un spectacle cohérent avec tant l'esprit, le fond et la forme de l'oeuvre de Gombrowicz, incarne magistralement le rôle-titre et dispense une incarnation sensible de la jeune femme au cri muet, niée dans son essence et contrainte.

Un spectacle exceptionnel et hors norme, qui, bien évidemment, implique pour les néophytes curieux et passionnés de faire abstraction des codes usuels de la représentation pour s'immerger dans une autre dimension théâtrale portée par des officiants totalement investis.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 2 octobre 2022 : La culture bien au chaud

C'est l'automne, on reste au coin du feu et on écoute de la musique, on lit des bouquins et on se connecte à la TV de Froggy's Delight pour le concert de Colin Chloé vendredi 7 octobre ! Pour les sorties culturelles, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Ti'bal tribal" de André Minvielle
Rencontre avec Bukowski autour de leur album du même nom, "Bukowski"
"Time is color" de Cédric Hanriot
"Stravinsky, Ravel, Prokofiev : Ballets" de Jean-Baptiste Fonlupt
"Ozark" le retour de Listen In Bed pour la saison 4 en direct (ou presque) de Malte
"Viva la vengeance" de Panic! At The Disco
"Symphonie Fantastique, Hector Berlioz" de Quatuor Aeolina
quelques petites news de Shaggy Dogs, KissDoomFate, Trigger King et Mind Affect
"Emerson enigma" de Thierry Eliez
et toujours :
"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'Homosexuel ou la difficulté de s'exprimer" au Théâtre de la Cité Internationale
"Les Enfants" au Théâtre de l'Atelier
"Pères & fils" au Théâtre des Abbesses
"Le comble de la vanité" à la Pépinière Théâtre
"Boulevard Davout" au Théâtre de la Colline
"Et pourquoi moi je devrai parler comme toi" au Théâtre de la Colline
"Black Legends, le musical" à Bobino
"Gazon maudit" au Théâtre Les Enfants du Paradis
"Jean-Paul Farré - Dessine-moi un piano" au Studio Hébertot
les reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre de la Tour Eiffel
"Le Montespan" au Théâtre du Gymnase
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
"Los Guardiola - La Comédie du Tango" au Théâtre Essaion
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génie" au Studio Hébertot
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Grand Point Virgule
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre de l'Oeuvre
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Face au soleil" au Musée Marmottan Monet
"Yves Klein, l'infini du bleu" aux Carrières des Lumières aux Baux-de-Provence
les autres expositions de la rentrée :
"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle :
"Les Mystères de Barcelone" de Luis Danès
en streaming gratuit :
"A ma soeur" de Catherine Breillat
"Barbara" de Christian Petzold
"So long my son" de Wang Xiaoshuai
"Borga" de York-Fabian Raabe
"Love trilogy" de Yaron Shani
et le cinéma de Claire Denis en 3 films

Lecture avec :

"L'inconnue de Vienne" de Robert Goddard
"Mordew" de Alex Pheby
"Napalm et son coeur" de Pol Guasch
"Un bon indien est un indien mort" de Stephen Graham Jones
et toujours :
"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=