Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le banc de l'école
Théâtre Laboratoire Elizabeth Czerczuk  (Paris)  juin 2015

Spectacle conçu et mis en scène par Elizabeth Czerczuk, avec Zbigniew Rola, Agnieszka Grzybowska, Derwinn Green, Julien Villacampa Boya Saura, Hélène Hazaël, Grzegorz Onyszkiewicz, Barbara Medynska-Orzelowska, Ewa Barton et Chantal Pavese.

2015 marque le centenaire de la naissance de Tadeusz Kantor, une des figures-phare de l'âge d'or du théâtre polonais, peintre, écrivain, metteur en scène et théoricien radical du théâtre.

Formé initialement à la peinture et à la scénographie, il signe un théâtre plasticien, influencé par le constructivisme, le dadaïsme, le surréalisme et la quête de la forme pure, qui ne se veut pas la reproduction du réel mais en appelle à un autre regard sur le monde pour constituer un théâtre qu'il qualifie de "théâtre de la mort" fondé sur l'expression du souvenir, du vide et du néant, qui serait une oeuvre d'art en mouvement.

Né dans un siècle de guerre et de mort, Kantor porte également en lui a douleur vive du peuple de Pologne dont l'Histoire contemporaine est celle d'une terre envahie, occupée, annexée, dépecée puis intégrée de force au bloc soviétique.

En marge des grandes messes commémoratives institutionnelles, dans un lieu plus confidentiel, celui de son Thèâtre-Laboratoire, Elizabeth Czerczuk, comédienne et metteuse en scène formée dans sa Pologne natale, a conçu non pas un spectacle "in memoriam" mais un hommage à l'une de ses figures tutélaires.

Intitulé "Le banc de l'école", il s'entend comme un préquel à "La classe morte", opus majeur de Tadeusz Kantor monté en 1977 et devenu mythique, qui présente une macabre sarabande du souvenir au sein d'une modeste et rudimentaire salle de classe désaffectée dans laquelle, dans une superposition des espaces spatio-temporels, trottinent, tels des automates, des vieillards dotés d'un attribut personnel signifiant, et portant tous sur le dos la dépouille de l'enfant qu'ils furent.

Elizabeth Czerczuk y décline, entre autres et avec sagacité, les fondamentaux kantoriens que sont l'association corps-objet, présente dès les années 1940 dans les peintures de Kantor, la figure du voyageur naufragé dans l'espace temps avec sa valise-bouée contenant des fragments de vie rescapés et le mouvement continuel poavec de brusques immobilités telles un arrêt sur image.

Sur scène, sous les lumières crépusculaires de Sharron Printz et accompagnés des compositions musicales de Matthieu Vonin, la troupe menée par Elizabeth Czerczuk convoque, avec un jeu émérite, les équivoques et fantomatiques personnages kantoriens, toujours dans leur attitudes psychotiques et compulsives, mais dans un entre-deux âges, alors que "leur" enfant ne les a pas encore tous vampirisé.

Nombre de témoignages d'époque évoquent la composante hypnotique des spectacles de Tadeusz Kantor. Celle-ci est ici présente, comme dans tous les spectacles inscrits dans ce registre de non-théâtre, que signe Elizabeth Czerczuk qui laissent une trace sensible et "métaphysique". Et ce bienvenu et fervent hommage est à découvrir absolument.

 

 

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 décembre 2017 : Hot Hotte

Voici notre cernière édition avant Noël. Vous ne pourrez pas dire que l'on ne vous a pas donné plein d'idées cadeaux, à faire ou à vous faire. Voici sans plus attendre le sommaire et JOYEUX NOEL !

Du côté de la musique :

"Les contes de la tripe" de Bad Tripes, prolongée par l'interview de Bad Tripes
"Debussy, Szymanowski, Hahn et Ravel" de Fanny Robillard et Paloma Kouider
"Cartoons" de Fred Pallem et Le Sacre du Tympan
"Schubert : Piano sonatas D 959 et D60" de Krystian Zimerman
"Même si..." de Les Mots de Charlotte
"Rendez vous à l'Ovyne" de Loïs Le Van & The Bravo Big Band
"Broken flowers" de Nev Cottee
"Immatériel" de Olivier Calmel et Double Celli
ÙØ, Olivier Mellano, Brendan Perry & Bagad Cesson, Wildes dans une sélection de EP et Single
et toujours :
"L'empreinte" de Angel Fall
"Too many things to light" de Black Car Crossin'
"Le violon de Proust" de Gabriel & Dania Tchalik
"Dreameater" de Garciaphone
"A kind of magic" , Jazz Loves Disney 2 avec George Benson, Jamie Cullum, Eric Cantona, Madeleine Peyroux, Bebel Gilberto...
Riviera, Nuits Blondes, The Newtons dans une sélection single & EP
"Vocalises" de Romain Leleu & Thiierry Escaich
"Vestida de nit" de Silvia Pérez Cruz
"Vive la patate libre !" de Stéphane Blek

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'Avare" au Théâtre 14
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Sous la glace" au Théâtre de l'Opprimé
"Penser qu'on ne pense à rien..." au Théâtre de Belleville
"Le Paradoxe des jumeaux" au Théâtre de la Reine blanche
"Iliade" au Théâtre Le Lucernaire
"Hollywood Boulevard" à la Comédie de Picardie à Amiens
"Constance - Gerbes d'amour" au Grand Point Virgule
"Alice et autres merveilles" à l'Espace Pierre Cardin
et les chroniques des autres spectacles de décembre

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Lac Noir" de Jean-Baptiste Germain
"A quoi pense Madame Manet (dans son canapé bleu)?" de Hervé Le Roux dans le cadre de l'hommage au réalisateur à la Cinémathèque française
Interview de Virginie Coze autour de son documentaire "Décédée Décidée"
les chroniques des sorties de décembre
et les chroniques des autres sorties de novembre

Lecture avec :

"La symphonie du hasard" de Douglas Kennedy
"Le prince de Cochinchine" de Jean François Parot
"Paris Austerlitz" de Rafael Chirbes
"Requin" de Will Self
"Simple comme bon(jour)" de Raphaële Marchal et "Le cofret Comment épater ses enfants à noël", "Le livre sonore à enregistrer pour réaliser un album photo" de Raphaële Vidaling
"Un dissident" de François Régis de Guenyveau
Toutes les bandes dessinées et livres jeunesse dont nous vous avons parlé en 2017
Nous avons chroniqués ces livres pour vous :
Sorties de septembre 2017
Sorties d'octobre 2017
Sorties de novembre 2017
et toujours :
"L'espionne" de Paulo Coelho
"La belle sauvage" de Philippe Pullman
"La lagune" de Armand Marie Leroi
"La vallée du diable" de Anthony Pastor
"Le journal d'Anne Frank" de Ari Folman et David Polonsky
"Quattrocento" de Stephen Greenblatt
"Retour sur Belzagor : Tome 1" de Robert Silverberg, Philippe Thirault et Laura Zuccheri
et toujours :
"Après la chute" de Dennis Lehane
"L'araignée de Mashhad" de Mana Neyestani
"L'une pour l'autre" de Hilding Sandgren
"La disparue de noël" de Rachel Abbott
"La faute de l'orthographe" de Arnaud Hoedt, Jérôme Piron et Kevin Matagne

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=