Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Microbe et Gasoil
Michel Gondry  juillet 2015

Réalisé par Michel Gondry. France. Comédie. 1h43 (Sortie le 8 juillet 2015). Avec Ange Dargent, Théophile Baquet, Diane Besnier, Audrey Tautou, Vincent Lamoureux, Agathe Peigney, Douglas Brosset et Charles Raymond.

Jamais où on l'attend, Michel Gondry, après ses conversations animées avec Noam Chomsky, le plus grand intellectuel américain, est revenu en France... Et à un cinéma modeste, autobiographique, sans effets spéciaux et peu de bricolage, si l'on exclut la "voiture-maison", clou du film.

D'emblée, on pourra s'interroger : film avec des ados ou film pour ados ? Et l'on finira par renoncer à répondre à la question en admettant que "Microbe et Gasoil" ne choisit pas son camp et laisse plutôt au spectateur la possibilité de marcher ou pas dans les pas des deux compères.

S'étant mis à portée de ces deux protagonistes, Michel Gondry n'est plus un naïf qui écoute le grand linguiste, mais un naïf de douze-treize ans qui dessine et qui rêve de la belle Laura. Ici, sa naïveté est fécondée par sa mémoire et par la part d'enfance qui n'a pas quitté ce grand gamin de cinquante ans.

"Microbe", c'est lui. Un p'tit gars un peu à part, qui ne cesse de crayonner, et qui aimerait qu'on le remarque, même s'il sait que c'est le physique qui compte et que le sien n'est pas remarquable.

Un p'tit gars qui n'a qu'un ami, peut-être déjà plus en marge que lui, "Gasoil", un as de la mécanique aux cheveux brun bouclés.

Les deux vont donc faire la paire et des quatre cents coups pas très méchants. Mais Doinel Antoine, dans le film de Michel Gondry, est double.

Si Microbe a son côté lunaire, il a, heureusement pour lui, une mère qui n'est pas volage, en la personne d'Audrey Tautou faussement sévère et drôlement compréhensive pour ce jeune ado peu conforme. C'est ce pauvre Gasoil qui endosse toute la part d'ombre de Doinel, avec une famille lourde comme un destin pourri tout tracé.

Michel Gondry, "le petit Mimi", ne s'apitoie pas. On le sent pourtant plein de pudeur pour retracer ces deux destins bien différents. On a beau les suivre dans leurs aventures d'enfants épiques à la Mark Twain, on sait vite qui sera Tom Sawyer et qui deviendra Huckleberry Finn.

Il y a bien un petit goût amer dans "Microbe et Gasoil" de Michel Gondry, celui de l'enfance qu'on se repasse et dont on comprend enfin trente ou quarante ans après tous les déterminismes contre lesquels il n'y avait rien à faire...

Dans la catégorie "petit film", Michel Gondry mène assez habilement sa barque poétique. Son film qui ne cherche pas à plaire à tout prix ne ressemble qu'à lui-même. Il a les qualités de quelqu'un qui n'est pas du sérail cinématographique et n'en fait qu'à sa mauvaise tête de cochon.

Clivant comme un cancre près du radiateur, "Microbe et Gasoil" de Michel Gondry aura ses partisans et ses détracteurs. Cette unanimité impossible est finalement ce qui caractérise les films d'auteur qu'ils soient ou non à la hauteur de leurs ambitions.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=