Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Miguel
Wildheart  (RCA Records)  juin 2015

Wildheart, c’est un cri de cœur de Miguel, sinon de guerre. Longtemps considéré comme un gentil outsider dans l’univers du RnB masculin, Miguel a pris un certain temps pour atteindre sa vitesse de croisière. Pourtant, l’homme peut se vanter de deux albums au succès critique indéniable et très bien reçus dans les cercles d’initiés outre-Atlantique. C’est aux abords de la trentaine que le chanteur passe réellement à la seconde en multipliant les apparitions auprès d’artistes l’aidant à canaliser les feux de la rampe sur lui. Bref, en travaillant avec Ludacris, Mariah Carey ou Janelle Monae, Miguel réglait ses comptes avec une multitude de rendez-vous ratés avec le public.

Aujourd’hui, solidement renforcé par la presse spécialisée qui se confond en éloge, Miguel revient avec Wildheart. Un opus aux accents fantasques et chamboulant l’a priori que l’on pourrait avoir sur le RnB masculin. Si les paroles tournent invariablement autour du sexe et de l’amour (le genre RnB est clairement encloisonné dans un ego trip monomaniaque), les productions s’attardent à donner le change.

Spacieux et dynamiques, chaque titre s’impose une profondeur assurant à l’album la possibilité de dépasser les mièvreries sans style que l’on retrouve matraquées sur les ondes. C’est que Miguel pousse sa voix nerveuse ("Wave") et la module avec confiance sur des rythmes va-t-en-guerre ("Damned"). C’est mouvementé, mais les risques s’avèrent payants, d’autant plus que Wildheart n’hésite pas à embrasser des sonorités étrangères à son genre de prédilection. Même si les basses sont électroniques ("GFG", "NWA") elles rentrent régulièrement en écho avec celles moins élastiques d’un Timbaland (période 2000’s).

En résulte une sensualité effarante et qui rend justice à toute l’attractivité de ce Wildheart. Un opus fort d’une identité captivante et qui devrait rencontrer son public sans trop de difficulté.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Miguel
Le Tumblr de Miguel
Le Facebook de Miguel


Stéphane El Menshawi         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=