Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Deauville de John Batho
Le Point de Vue  (Deauville)  Du 27 juin au 13 septembre 2015

Installé en front de mer dans l'ancien yacht-club de Deauville, non loin des célèbres Planches deauvilloise où se tient actuellement une exposition en plein air, Le Point de Vue expose trente-trois œuvres en grand format de John Batho, qui a commencé à photographier les parasols de Deauville en 1977.

Intitulée "Le Deauville de John Batho", cette rétrospective, qui s'inscrit dans le cadre de l'événement "Les Franciscaines entrent en scène" destiné à promouvoir le futur centre culturel qui sera inauguré en 2018, constitue le prolongement de "Plage de couleurs", présentée précédemment et reprise en septembre prochain à la Galerie Nicolas Silin, à Paris.

Les Parasols de John Batho : "construire des rythmes de couleurs et les partager sur un mode joyeux"

Au Point de Vue, comme dans la capitale, les travaux sur papier sont présentés non encadrés, sans titre ni date, isolés, en diptyque ou en triptyque. Immédiatement, la couleur ravit le regard, le saisit, et déploie tout son pouvoir d’attraction.

John Batho est l’un des premiers à avoir entamé un travail d’auteur avec la photographie en couleur, à une époque où celle-ci était plutôt réservée à la publicité ou aux documentaires.

Le propos n’est donc pas lié au sujet iconographique. Les parasols de Deauville, aux coloris éclatants, sont un motif qui permet de nourrir la réflexion de l’artiste. Il y en a eu d’autres, telle la série des Manèges ou celle des Cadeaux. John Batho photographie la plage déserte, aux heures matinales, lorsque la lumière balaie latéralement la plage.

Photogéniques, les parasols sont présentés sous forme de portrait en pied ou photographiés en groupe ; tantôt ouverts et déployant leur longue robe, tantôt fermés, tels des cyprès plantés dans le sable, au sein d’un espace naturel qui se recompose sans cesse.

Le grand format fait entrer le visiteur dans le paysage. Ici, la couleur s’incarne dans la matière.

Tissu froissé des parasols, texture du sable, empreintes laissées par les rares visiteurs matinaux, tout surgit avec intensité, d’autant plus fortement grâce à l’attention particulière accordée aux techniques d’impression numérique.

Avec les Parasols, John Batho conjugue les couleurs et les architecture de toile pour inventer des images, renouveler le regard et inviter à une expérience chromatique spontanée.

 

En savoir plus :

Le site officiel de la ville de Deauville

Crédits photos : Sandrine D.
avec l'aimable autorisation de la ville de Deauville


Sandrine D.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 11 août 2019 : Sur la Route du Rock

Nous voici en route pour Saint Malo et son inimitable Route du Rock que nous aimons tant. Pour le voyage on vous a sélectionné quelques disques et quelques bouquins pour préparer gentiment la rentrée. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

Nos valises sont prêtes, en route pour La Route du Rock
"Onda" de Jambinai
Rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society
et toujours :
"When I have tears" de The Murder Capital
Seun Kuti en interview au festival Terre du Son ou nous l'avons également vu en live avec Egypt 80
vendredi au Foreztival avec The Inspector Cluzo, Feu! Chaterton entres autres
samedi au Foreztival toujours avec Tiken Jah Fakoly, Goran Bregovic, Thérapie Taxi

Au théâtre :

des comédies avec des inoxydables à voir ou revoir tels :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Le Gros diamant du Prince Ludwig" au Palace
et des outsiders à découvrir :
"Jean-Louis XIV" au Théâtre des Béliers parisiens
"La Moustache" au Théâtre du Splendid
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Azzedine Alaïa - Une autre pensée nde la mode : la Collection Tati" à la Galerie Azzedine Alaïa

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon
et toujours :
"Le voleur d'eau" de Claire Hajaj
"Paix et guerre" de Ronan Farrow
"UK serial killers" de Emily Tibbatts

Froggeek's Delight :
"Old man's journey" sur PS4, PC, Mac, Xbox, Switch, iOS et Android

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=