Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Je suis mort mais j'ai des amis
Guillaume Malandrin et Stéphane Malandrin  juillet 2015

Réalisé par Guillaume et Stéphane Malandrin. Belgique/France. Comédie. 1h36 (Sortie le 22 juillet 2015). Avec Bouli Lanners, Wim Willaert, Lyes Salem, Serge Riaboukine, Eddy Leduc, Jacky Lambert et Marie-Renée André.

Stéphane Malandrin et Guillaume Malandrin livrent avec "Je suis mort mais j'ai des amis" une comédie "rock','roll" irrésistiblement joyeuse qui dérouille les zygomatiques.

Ce road-movie burlesque, jubilatoire et totalement jouissif qui aurait pu s'intituler "Punk-rock chez les Inuits" (au demeurant introduit par une blague inuite délivrée par un autochtone) entraîne le spectateur dans le microcosme du groupe Gros Ours composé de vétérans du punk-rock qui se sont fait une belle petite réputation - locale - dans le Plat pays devenu la deuxième patrie du rock outre Amérique.

Depuis bien plus de vingt ans, ces quinquas, qui font figure de ridicules dinosaures dont se gaussent les jeunes générations, continuent de réaliser leur rêve et ne vivent que pour les soirées de concert suivies de folles équipées sauvages jusqu'au bout d'une nuit fortement alcoolisée qui s'achève près d'une … baraque à frites, bien évidemment.

Et c'est au cours de l'une d'elle que survient, dans des circonstances stupides et à la veille d'une tournée américaine, la mort du chanteur (Jacky Lambert). Mais qu'à cela ne tienne, il n'est pas question de renoncer à la tournée mythique qui constituerait le point d'orgue de leur carrière et "fiat lux" : le chanteur sera bien présent mais sous sa forme "calcinée" !

Encore faut-il arriver sur place et tout n'est pas gagné pour cette bande de pieds nickelés embarqués dans une équipée aux péripéties rocambolesques qui prend la tournure d'un périple funéraire et d'un voyage initiatique pour vieux ados aux cheveux gras et idées courtes qui rejoint, de manière moins glauque, la thématique de la trilogie littéraire "Vernon Subutex" de Virginie Despentes.

Les atouts imparables de ce film : une réalisation un peu foutraque qui sied à un scénario délirant sur le thème du road-movie mâtiné de course-poursuite et qui repose sur un fantastique duo de clowns, des personnages savoureux, un seul, mais épatant personnage féminin à la belle tendresse émouvante (Marie-Renée André), une bande-son qui nettoie les tympans avec les opus mythiques de groupes improbables, tels les Olivensteins, exhumés par le label indépendant Born Bad Records et un humour... belge.

Surtout, des acteurs fantastiques qui, chacun à sa façon, a une "gueule" : Serge Riaboukine en ancien-batteur qui veut s'offrir un dernier trip et débarqué de l'aventure pour cause de fragilité lombaire, Wim Willaert, le guitariste, sorte de Droopy flamand adepte de la fumette et Bouli Lanners, le bassiste Yvan le terrible au coeur de midinette qui se la joue biker à la wallonne. Et puis Lyes Salem pour camper l'inattendu quatrième mousquetaire, un beau militaire "cumulard" puisque arabe et homosexuel.

Nourris au bon lait de "Strip-tease" et plus proches des frères Coen que des frères Dardenne, leurs compatriotes, les frères Malandrin n'ont pas raté leur coup et envoient du lourd dans les amplis !

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 2 août 2020 : Une petite pause s'impose

Le mois d'août arrive. Sans les festivals, l'actualité culturelle sera plus calme mais nous serons toujours là pour vous tenir compagnie chaque semaine notamment sur Twitch. Commençons par le replay de la Mare Aux Grenouilles #8 (la prochaine sera le 29 août) et bien entendu le sommaire habituel.

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

chez soi avec des comédies blockbusters at home :
"Lady Oscar" de Guillaume Mélanie
"La vie de chantier" de Dany Boon
"Post-it" de Carole Greep
"Mon meilleur copain" de Eric Assous
"L'ex-femme de ma vie" de Josiane Balasko
"Un point c'est tout" de Laurent Baffie
et de l'eclectisme lyrique avec :
"L'Ange de feu" de Serge Prokofiev revisité par Mariusz Trelinski
les antipodes stylistiques avec "L'Enfant et les Sortilèges" de Maurice Ravel par James Bonas et "Dracula, l'amour plus fort que la mort" de Kamel Ouali
et le concert Hip-Hop Symphonique avec des figures du rap et l'Orchestre Philharmonique de Radio France

Expositions :

en virtuel :
"Warhol" à la Tate Modern de Londres Exhibition Tour avec l'exhibition tour par les commissaires et et 12 focus
"Plein air - De Corot à Monet" au Musée des impressionnismes de Giverny
avec l'audioguide illustré ainsi qu'une approche en douze focus
en real life :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
du vintage avec la version restaurée de "Quelle joie de vivre" de René Clément
un documentaire "Dawson City : le temps suspendu" de Bill Morrison
des films récents dans son salon :
"Hauts les coeurs !" de Solveig Anspach
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert
"Pieds nus sur des limaces" de Fabienne Berthaud
"Le Voyage aux Pyrénées" de Jean-Marie Larrieu et Arnaud Larrieu
"Dans Paris" de Christophe Honoré
"La promesse" de Luc et Jean-Pierre Dardenne

Lecture avec :

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=