Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Les Vieilles Charrues 2015 - Du jeudi au dimanche
Dominique A - The Strypes - Calogero - Joan Baez - The Prodigy - The Chemical Brothers - Damon Albarn  (Carhaix)  16 au 19 juillet 2015

Débarquer « in media res » aux Vieilles Charrues reste une expérience singulière. Un festivalier passablement éméché (il est 15 heures) s’est improvisé agent de la circulation à un carrefour du centre-ville. La scène est assez cocasse, et les automobilistes amusés se laissent guider par cet énergumène. Les choses se compliquent quand les forces de l’ordre arrivent, mais tout se passe dans une relative bonne humeur.

Pour les festivaliers présents depuis jeudi, la fatigue se lit sur les visages et le fameux crachin breton (entendez par là une bonne averse) n’arrange rien. Malgré le temps incertain 250000 spectateurs se sont rendus sur le site de Kerampuilh pour cette nouvelle édition du festival. Le jeudi, Muse a visiblement fait carton plein avec ses hymnes pompiers et ses effets pyrotechniques. Un seul regret, avoir raté les Chemical Brothers le vendredi soir mais il y aura visiblement de quoi se rattraper aujourd’hui avec les anciennes gloires electro-punk de The Prodigy.

L’on passera rapidement sur l’inoffensif George Ezra avec sa gueule d’ange et sa pop pour chatons. George est poli, bien élevé et rassurant pour les parents des jeunes groupies massées aux premiers rangs. La suite s’annonce un peu plus engageante avec Tony Allen qui s’est offert un casting de luxe (Damon Albarn, Oxmo Puccino) pour ce concert des Vieilles Charrues.

Seule déception, le chanteur de Blur ne restera que pour deux morceaux. Point de reprise de Gorillaz comme cela avait été le cas quelques jours plus tôt. Il faut dire que Damon doit filer dare-dare au festival de Benicassim où il joue avec Blur le soir même. La prestation du vétéran afro-beat aura tout de même mis un peu de soleil dans la grisaille carhaisienne.

Lorsque Calogero débarque sur la scène Glenmor, c’est encore une histoire de filles aux premiers rangs. Un peu moins jeunes que pour George Ezra, mais aussi admiratives face aux mouvements du bassiste dégarni. Calo enchaine les tubes et il faut reconnaître que l’ensemble du concert est bien maîtrisé et carré.

Quand les Strypes investissent la scène Kerouac on se dit qu’on peut être résolument optimiste. Des Anglais en costume trois pièces chers aux mods, coupes Beatles, lunettes noires, attitude de branleurs. Visiblement, les Strypes ont la panoplie intégrale pour faire le rock qui va avec. C’est le cas. Les Britanniques ont sorti le public breton de sa léthargie avec ses morceaux nerveux et enlevés.

Qu’attendre de Prodigy en 2015 ? Retrouver un peu de notre jeunesse passée ? Faire son vieux con auprès des lycéens de 2015 fans de Shaka Ponk ? Les papis électro-punk commencent assez fort avec l’imparable breathe qui, quasi 20 ans après, donne toujours autant de bouger de manière frénétique. La suite du concert sera plus anecdotique : le tatapoum anachonique (la drum and bass, c’st sooooo 1997 mec) et les « motherfucka » auront raison de notre patience et l’occasion d’aller boire des bières sera trop tentante. La fin de soirée, placée sous le signe des BPM, se terminera par des déhanchements alcoolisés sur le mix de Fritz Kalkbrenner… A cette heure heure-ci, peu importe le flacon…

Un dimanche pluvieux et un gueule de bois tenace, on a vu mieux pour commencer une longue journée de festival. Surtout quand on arrive en plein début du concert de Brigitte… Rien n’a bougé depuis leur passage quelques années sur cette même scène. Robes paillettes, paroles cul-cul la praline, commentaires neuneus entre les chansons. Seuls quelques arrangements bien sentis sauvent les deux chanteuses pour bobos du 11ème.

Dominique A délivre un set impeccable de maîtrise. Les lumineuses compositions d’Eleor côtoient les classiques (une superbe reprise du courage des oiseaux) du natif de Provins qui a réussi à me faire oublier ma gueule de bois. Joan Baez se la joue couleur locale en forçant un peu sur le régionalisme : marinière et reprise de Tri Martolod en breton…

Les quinquas et sexagénaires sont aux anges mais ma gueule de bois redouble, tout comme la pluie. Le choix entre London Grammar et les Drums sera rapide : entre la pop ensoleillée des New Yorkais et l’électro neurasthénique des Anglais, le choix sera vite fait. Jonathan Pierce et ses petits mignons sont au top. Alors que le chanteur des Drums entame Let’s go surfing, il tombe des hallebardes mais les dix premiers rangs s’en fichent royalement et tout le monde saute dans tous les sens. Pas de Hello, is it me you’re looking for ? pour moi… Mon mal de tête, la pluie et la perspective d’aller écouter un chanteur à moustache sur le retour auront raison de ma patience.

 

Crédits photos : Fred (Toute la série sur Taste of Indie)

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Jeudi aux Vieilles Charrues 2015

The Chemical Brothers en concert au Festival Rock en Seine 2004
The Chemical Brothers en concert au Festival Summercase 2007 (samedi)
La chronique de l'album Invaders Must Die de The Prodigy
La chronique de l'album World's on fire de The Prodigy
La chronique de l'album The day is my enemy de The Prodigy
La chronique de l'album No Tourists de The Prodigy
Articles : Playlist des 30 sons Froggy's Delight - Idles - Shame - The Last Detail - Gruff Rhys - Soft Moon - Father John Misty
The Prodigy en concert à Paléo Festival #34 (2009)
The Prodigy en concert au Festival International de Benicàssim #16 (samedi 17 juillet 2010)
The Prodigy en concert au Festival Pukkelpop 2010 (vendredi 20 août 2010)
The Prodigy en concert au Festival Rock en Seine 2014 (samedi 23 août 2014)
The Prodigy en concert au Festival Rock en Seine 2014
The Strypes en concert à Marché Gare (dimanche 27 avril 2014)
The Strypes en concert au Festival de Beauregard #7 (édition 2015) - Samedi
La chronique de l'album Tout sera comme avant de Dominique A
La chronique de l'album L'horizon de Dominique A
La chronique de l'album Sur nos forces motrices de Dominique A
La chronique de l'album La Musique de Dominique A
La chronique de l'album Kick Peplum (EP) de Dominique A
La chronique de l'album Vers les lueurs de Dominique A
La chronique de l'album Eléor de Dominique A
La chronique de l'album Toute latitude de Dominique A
La chronique de l'album La Fragilité de Dominique A
Dominique A en concert à la Salle Jeanne d'Arc (21 novembre 2003)
Dominique A en concert à la Salle de la Cité (11 novembre 2004)
Dominique A en concert à l'Olympia (30 novembre 2004)
Dominique A en concert au Festival FNAC Indétendances 2006
Dominique A en concert au Festival International de Benicassim 2006 (vendredi)
Dominique A en concert au Festival La Route du Rock 2009 (dimanche)
Dominique A en concert au Grand Mix (vendredi 27 novembre 2009)
Dominique A en concert à Casino de Paris (jeudi 26 novembre 2009)
Dominique A en concert au Fil (samedi 6 février 2010)
Dominique A en concert au Festival Beauregard #4 (édition 2012) - Samedi
Dominique A en concert au Festival La Route du Rock #22 (vendredi 10 août 2012)
Dominique A en concert au Festival La Route du Rock #22 (samedi 11 août 2012)
Dominique A en concert à Théatre Lino Ventura (jeudi 4 avril 2013)
Dominique A en concert à L'Aéronef (samedi 25 mai 2013)
Dominique A en concert au Festival Europavox 2015 - Samedi 23 mai
Dominique A en concert au Festival de Beauregard #7 (édition 2015) - Vendredi
Dominique A en concert au Colisée (dimanche 29 novembre 2015)
La vidéo de En solo aux Bouffes du Nord (DVD) par Dominique A
L'interview de Dominique A (6 mars 2006)
L'interview de Dominique A (26 avril 2006)
L'interview de Dominique A (octobre 2007)
L'interview de Dominique A (27 mars 2009)
L'interview de Dominique A (samedi 7 juillet 2012)
L'interview de Dominique A (jeudi 19 mars 2015)
La chronique de l'album Summertime ! EP de The Drums
La chronique de l'album Portamento de The Drums
La chronique de l'album Encyclopedia de The Drums
The Drums en concert au Grand Mix (19 mai 2010)
The Drums en concert au Festival Pukkelpop 2010 (samedi 21 août 2010)
La chronique de l'album Democrazy de Damon Albarn
Damon Albarn en concert au Festival de Beauregard #6 (édition 2014) - dimanche
La chronique de l'album The Source de Tony Allen
Tony Allen en concert au Grand Mix (mercredi 19 novembre 2014)
Tony Allen en concert à Tourcoing Jazz Festival #31 (édition 2017) - vendredi 20 octobre


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Laetitia Velma et Dominique A (28 mars 2011)


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Et si on ne se mentait plus ?" à la Scène Parisienne
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=