Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les secrets des autres
Patrick Wang  août 2015

Réalisé par Patrick Wang. Etats-Unis. Drame. 1h43 (Sortie le 26 août 2015). Avec Wendy Moniz, Trevor St. John, Oona Laurence, Jeremy Shinder; Jessica Pimentel, Gabriel Rush, Rachel Dratch et Eyas Younis.

Avec "In the family", Patrick Wang avait signé un premier film d'une grande force émotionnelle. Tous les spectateurs conquis par sa radicalité formelle et sa bienveillance sentimentale pourraient témoigner que son souvenir ne s'est pas beaucoup estompé de leur mémoire.

"In the family" appartient à cette minorité d'oeuvre qui travaille, qui pénètre profondément dans les cœurs et les âmes. C'est donc avec une certaine impatience,teintée de curiosité et même d'appréhension, que l'on s'immerge dans le second long-métrage de Patrick Wang en s'interrogeant : peut-il renouveler le "miracle" de "In the family" ?

D'emblée, on sait que "Les secrets des autres" va s'inscrire dans la même famille que le premier long de Patrick Wang. Même économie de moyens, même intérêt pour la classe moyenne, même capacité de s'exprimer simplement pour décrire la complexité des sentiments humains.

La différence essentielle réside dans l'absence d'un élément qui structure le film et en constitue la colonne vertébrale, comme l'était le procès dans "In the Family".

Dans "Les secrets des autres", la description de cette famille nucléaire en pleine déliquescence se fait autour d'une agrégation de saynètes signifiantes. Il n'y a pas vraiment de moments-clés où se cristalliseraient les rancoeurs et où exploseraient les non-dits. Plus subtil, moins théâtral, le cinéma de Patrick Wang gagne encore en force, même s'il perd en efficacité immédiate.

Sans doute, ce qui sépare les deux films tient au rapport à la mort. Dans "In the family", la disparition d'un jeune homme est le point de départ "dynamique" de l'histoire ; dans "Les secrets des autres", la mort cachée d'un bébé bloque la vie de quatre personnes, les enferme chacun dans une inguérissable souffrance. Si la fille est fugueuse, son frère obèse et ses parents en crise aiguë de la quarantaine, c'est qu'il y a un immense déni, un secret simple et épouvantable.

Tiré d'un roman de Leah Hager Cohen, très lu aux États-Unis, "Les secrets des autres" de Patrick Wang pénètre profondément dans les arcanes de la famille. Bien qu'il puise sa source dans le modèle américain, Il ne s'agit pas à proprement parler de le critiquer, de le disséquer avec cruauté.

Au contraire, tout l'enjeu du film est de chercher avec les personnages la clé, le déclic, qui pourrait remettre ces braves personnes sur le chemin du bonheur conjugal et familial. Sans dévoiler l'événement qui va tout débloquer, on notera qu'il est à la fois interne et externe, qu'il s'inscrit dans la "correspondance"... et qu'il est source d'ouverture là où il ne devrait provoquer que du repli.

Loin d'être un "révolutionnaire", Patrick Wang développe un cinéma de l'intime dont le but ultime serait de retrouver des recettes cinématographiques perdues avec la disparition de Frank Capra.

Ambitieux programme que l'on va pouvoir, désormais, suivre régulièrement dans les films à venir de Wang. En deux films, faits à la maison, en à peine plus de quinze jours à chaque fois, et en toute indépendance - "Les Secrets des autres" est volontairement tourné en "Super 16" à l'ère du numérique - il a réussi, marque des grands réalisateurs, à créer son univers. Un univers singulier à nulle autre comparable, malgré quelques parentés avec un certain cinéma asiatique moderne.

Voir "Les secrets des autres" de Patrick Wang devrait être ainsi l'une des priorités de la rentrée culturelle et, pour ceux qui l'auraient raté, il faudra y adjoindre la vision du DVD de "In the Family", sorti récemment chez "ED Distribution", qui a découvert ce grand cinéaste de demain et a bien raison de le défendre bec et ongles.

 

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 octobre 2018 : Réchauffement culturel

Pollution, pesticides, réchauffement climatique, guerres, brexit, cum-ex. A notre manière, chez Froggy's Delight, on essaie de lutter contre toute cette morosité avec notre petite sélection culturelle histoire de se réchauffer le coeur et les neurones. C'est parti :

Du côté de la musique :

"K A N A P S" de EuTéPé
"Radiate" de Jeanne Added
"Their Prime" de Jo Passed
"In our circle" de Rivulets
"Mount pleasant" de Smoove & Turrell
"Common wealth" de The 10:04s
"Schaum" de Unhappy birthday
Rencontre avec Vanessa Philippe, autour de son album "A l'abri du vent". le tout accompagné de la première partie de la session acoustique de Vanessa Philippe et Fredda
"Forces" de Arca
"Les portes du paradis" de Dani Terreur
"Par mon nom EP" de Nawel Ben Kraiem
"Enfant du vide" de Pandore
Compte rendu du festival Ellipse à Toulouse avec Derinëgolem - Drame - Zombie Zombie - Gareth Dickson - Petit fantôme - Franky Goes To Pointe à Pitre - Halo Maud - Moodoïd
et toujours :
"Wanderer" de Cat Power
"I Am As You Are" de Sol Seppy
"Dag Wiren : Sinfonietta in C major, Serenade, Synphony N3 & Divertimento" de Rumon Gamba & Iceland Symphony Orchestra
"Une issue" de Samuel Cajal
"Comme un ours" de Alexis HK
"Antilles méchant bateau" par divers artistes
"Blow" de Donny McCaslin
Rencontre avec Gontard! et son nouveau clip "Arcade Fire" à découvrir
"Weapons of mass percussion" des Tambours du Bronx
"Houdini" de San Carol
"Vendredi soir EP" de Céline Tolosa

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Dom Juan ou Les Limbes de Molière" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Je parle à un homme qui ne reste pas en place" au Théâtre du Rond-Point
"Les vagues, les amours, c'est pareil..." au Centquatre
"L'Architecte et l'Empereur d'Assyrie" au Théâtre Darius Milhaud
"Jester Show" au Théâtre Les Déchargeurs
"Au nom du père, du verre... Et paf par terre !" à la Maison des Métallos
"Cyrano" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Je viens de nulle part et c'est loin de Paris" au Théâtre La Croisée des Chemins
"L'Apocalypse de Jean" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"C'est pourtant simple !" au Théâtre d'Edgar
"Une vie de pianiste" à la Comédie Bastille
les reprises :
"Au menu, amours de saison" au Théâtre de l'Epée de Bois
"La Cerisaie, variations chantées" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Gauthier Fourcade - Liberté !" au Studio Hébertot
"Popeck - Même pas mort !" au Théâtre L'Archipel
"Jean-François Derec - Le jour où j'ai appris que j'étais juif" au Théâtre du Petit Montparnasse
et la chronique des autres spectacles d'octobre

Exposition avec :

"Transmission/Transgression - Maître et élèves dans l'atelier" au Musée Bourdelle
"Ossip Zadkine - L'instinct de la matière" au Musée Zadkine
"Zao Wou Ki - L'espace est silence" au Musée d'Art Moderne

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"People that are not me" de Hadas Ben Aroya
"La tendre indifférence du monde" de Adilkhan Yerzhanov
la chronique des films de septembre
et la chronique des autres sorties d'octobre

Lecture avec :

"Jean Moulin, l'affranchi" de Bénédicte Verguez Chaignon
"L"assassin de ma soeur" de Flynn Berry
"L'espace du rêve" de David Lynch & Kristine McKenna
"La chance de leur vie" de Agnès Desarthe
"Le douzième chapitre" de Jérôme Loubry
"Les fils de la poussière" de Arnaldur Indrioason

et toujours :
"Bandidos" de Marc Fernandez
"Commode, l'empereur gladiateur" de Eric Teyssier
"La mort selon Turner" de Tim Willocks
"La riposte" de Philippe Meirieu
"Reporter criminel" de James Ellroy
"Un gentleman à Moscou" de Amor Towles

Froggeek's Delight :

"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
et toujours :
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=