Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La couleur de l'eau
Kerry Hudson  (Editions Philippe Rey)  août 2015

Comment se reconstruire quand on a vécu quelque chose qui se rapproche de l’enfer, comment construire un couple, comment se reconstruire grâce à l’autre, comment un couple se transforme en un tout ?

La Couleur de l’eau ne raconte pas une histoire mais trois, tout d’abord celle de Dave, simple vigile vivant dans une cité avec sa mère qui rêve de le voir finir avec sa jeune meilleure amie, ensuite celle d’Alena, jeune rousse qui a quitté sa Russie natale en rêvant de jours meilleurs à Londres et enfin celle de Alena & Dave, ensemble, en tant que couple ou du moins comment ils vont essayer de devenir un couple pour ne faire plus qu’un.

Kerry Hudson alterne donc ces trois récits pour nous dévoiler petit à petit ce que chacun a vécu, pour que l’on comprenne mieux les histoires de chacun, sans jamais tomber dans le larmoyant ou le mélo. Au contraire, même dans les moments un peu difficiles, elle garde toujours une touche de légèreté ou de distance. Si rien de ce qui se passe dans la tête d’Alena ne nous est caché, Dave reste secret même pour le lecteur et il faudra attendre la fin pour mieux le comprendre. Quant au couple, il se construit doucement devant nous, pas à pas, et la distance entre un canapé et une chambre à coucher peut parfois être aussi grande que celle qui sépare Londres de Moscou, comme s’il fallait s’accepter avant d’accepter l’autre. Une histoire d’amour entre deux personnes abîmées par leur vie d’avant, deux personnes oubliées, invisibles, comme à côté de leur propre vie.

Roman fin, touchant, joliment construit, dressant le portrait de deux personnages extrêmement attachants, l’empathie est instantanée, mêlant le passé et le présent, souffrant malheureusement d’une petite longueur vers la fin. La Couleur de l’eau ne parle pas que d’amour, ce n’est pas un livre sorti chez Arlequin, il évoque également l’alcoolisme, l’immigration, la prostitution, la désillusion. Comment nous rêvons notre vie pour au final finir encore plus bas que là où nous avions commencé, comment par lâcheté, par aveuglement nous abandonnons nos espoirs, pour finir simple spectateur de nos vies.

Pour Kerry Hudson, la rédemption passe par l’amour, par l’apprivoisement de l’autre comme un apprivoisement de soi, comme si découvrir l’être aimé était se découvrir.

 

A lire sur Froggy's Delight :
La chronique de "Tony Hogan m'a payé un ice-cream soda avant de me piquer maman" du même auteur

En savoir plus :
Le site officiel de Kerry Hudson
Le Tumblr de Kerry Hudson


sy!         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 13 août 2017 : Comme un air de Week End

Cette semaine, avec son pont du 15 août, va ressembler à un long week end qui se termine en beauté par le festival de La Route du Rock. Voici quand même quelques petites chroniques à lire à vos heures perdues, entre 2 averses ou 2 concerts, avant la plage, après la sieste...

Du côté de la musique :

"Soleil de Tokyo" de Imagho
Classique, vous avez dit classique ? autour de Igor Stravinsky et le Sacre du Printemps
"Cluster" de An Pierlé
EP de My Own Ghosts
"Un Renaud pour moi tout seul" de Monsieur Lune
et toujours :
"La vie sur les os" de Géraldine Torres
"Goodnight Rhonda Lee" de Nicole Atkins
"Oh, Sealand" de Oddfellow's Casino
"Every valley" de Public Service Broadcasting
"A Rift in Decorum : Live at the Village Vanguard" de Ambrose Akinmusire
"A new kind of freedom" de The Celtic Social Club
Youri Defrance et Jupiter & Okwess, ni vus ni connus mais à découvrir
Pondichery Bomb en session de la semaine
Interview de François Fleuret à propos de la Route Du Rock 2017
dernier petit tour du côté des Vieilles Charrues

Au théâtre :

les divertissements de l 'été :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Un petit jeu sans conséquence" à la Comédie de Paris
"Le jardin d'Alphonse" au Théâtre Michel
"Mon meilleur copain" à la Comédie Caumartin
"Rupture à domicile" au Théâtre du Splendid
"Le Dindon" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Tout le monde peut se tromper" au Café de la Gare
"Et pendant ce temps Simone veille" à la Comédie Bastille
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
et à ne pas rater "L'écume des jours" au Théâtre de la Huchette

Exposition avec :

la dernière ligne droite pour "Karel Appel - L'Art est une fête !" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Une femme douce" de Sergei Loznitsa
"Lumières d'été" deJean-Gabriel Périot
les chroniques des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'ordre du jour" de Eric Vuillard
"La lanterne des morts" de Janine Boissard

Froggeek's Delight :

"Great Giana Sisters" histoire d'un jeu et d'un plagiat

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=