Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Do Ré Mi Fashion, la Revue des Invendus
Théâtre Essaion  (Paris)  septembre 2015

Fantaisie musicale conçue par Marion Lépin, mise en scène de Hervé Devolder, avec Marion Lépine, Aurore Bouston et Isabelle Fleur.

Les rentiers de la Belle Epoque ne sont pas les seuls à avoir une danseuse. La tradition ne s'est pas perdue et elle s'est même féminisée.

Ainsi en est-il pour les chanteuses Marion Lépine et Aurore Bouston et la musicienne Anne Thomas qui se sont acoquinées pour sortir de leur créneau habituel.

Elles se sont concoctées une fantaisie musicale sur-mesure, mieux de la haute couture, dans laquelle elles peuvent, grâce à leur talent et leur technique, donner libre court à leur fantaisie.

Ainsi est né, sous forme d'un "grand défilé de prêt-à-chanter" faisant le grand écart musical de Bizet à Gainsbourg, "Dernière démarque" qui revient sur scène sous le titre "Do Ré Mi Fashion". Leur "rififi dans les frou-frous" est devenu "la revue des invendus" et une autre pianiste-chanteuse allumée, Isa Fleur, a succédé à Anne Thomas.

"Do Ré Mi Fashion", c'est un jubilatoire bâton de dynamite à trois mèches qui explose sur scène. La fermeture d'une boutique-friperie sert de cadre à ce débordement vocal placé sous l'aune du pastiche et de la parodie qui traverse nombre de registres de la chanson française du 20ème siècle.

Il faut vider le lieu et les falbalas ne se laissent pas emballer sans un dernier tour de piste ce qui donne matière au trio de comédiennes-chanteuses - et clowns assumés - pour délivrer un détonant et jubilatoire cocktail enchanté.

Le comptoir abrite le piano sur lequel sévit Isa Fleur, alias "la cantatrice chaude" dans son spectacle solo, qui n'est pas la dernière pour entonner une chanson grivoise et fait la musique pour ses consoeurs, et soeurs d'humour, Marion Lépine, la petite brune qui ne compte pas pour des prunes qui officiait dans le trio "Les Divalala" qui a cartonné en 2013 avec ses chansons d'amour "traficotées" a cappella, et Aurore Bouston, la grande blonde avec des chaussures noires.

Au menu, dans le désordre, à une, deux ou trois voix, avec virtuosité, car il ne faut pas s'y tromper, ce divertissement musical repose sur une belle technique vocale, et la mise en scène endiablée de Hervé Devolder qui n'est un mou du genou, le trio dispense avec entrain chanson fantaisiste ("Les pruneaux" immortalisée par Bourvil), chanson réaliste rive gauche ("Monsieur William" de Jean-Roger Caussimon et "un jour tu verras" chanté par Mouloudji), une version loufoque du "Boléro" de Ravel, de cocasses incursions opératiques et des détournements hilarants tels "En Harley Davidson" de Serge Gainsbourg au rythme de la bourrée auvergnate ou "La Joconde" de Barbara façon troubadour.

Un "hénaurme" medley" enchaînant de manière maelstromique les tubes de la variété française SLC des années 1970 qui faisait les beaux jours de la petite lucarne sous la férule des Carpentier au rang desquelles, et entre autres, "Parole, parole", "L'été indien", "Je suis malade", "Que je t'aime", "Comme d'habitude" constitue le point d'orgue d'une partition qui dérouille les zygomatiques.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 décembre 2018 : l'empire d'essence

Pénurie d'essence peut être, mais pas de pénurie des sens avec notre sélection hebdomadaire à lire, à voir et à écouter. C'est parti sans plus attendre pour une semaine de plaisirs.

Du côté de la musique :

"L'allégresse" de DaYtona
"C'est la vie" de Phosphorescent
"Oak leaf" de Raoul Vignal
"Karl Maria Von Weber : Symphonie N 1 & concertos" de l'Orchestre Victor Hugo, Jean François Verdier, Nicolas Baldeyrou, David Guerrier et Thomas Bloch
"City walk" de Adrien Chicot
"Tribute to an imaginary folk band" de Bedmakers
Rencontre avec Emma Solal, accompagnée d'une session acoustique aux couleurs de l'Italie
"Valdevaqueros" de Fred Nevché
"Chapitres V et VI" de La Pietà
"Parallel universe blues" de Papercuts
et toujours :
"Persuasive" de Persuasive
"About Bridges" de Régis Boulard et Nico Sacco
"No tourists" de The Prodigy
"Kings and bastards" de Roberto Negro
"Tout bleu" de Tout Bleu"
Plutôt me rendre" de Anne Darban
Nicolas Vidal en interview accompagnée de sa Froggy's session live, autour de son album "Bleu Piscine"
"Il était fou" de JUR
"Young girls punk rock" de Lilix & Didi
Mokado, Clozee et Grandepolis dans une sélection singles et EP
"S/T" de The Balkanys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antigone" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Love, Love, Love" au Théâtre de Belleville
"Un Picasso" au Studio Hébertot
"Bérénice Paysages" au Théâtre de Belleville
"J'admire l'aisance..." au Studio Hébertot
"Le Double" au Théâtre 14
"J'ai des doutes" au Théâtre du Rond-Point
"L'Ecole des femmes" au Théâtre Dejazet
"Kiss & Cry" à la Scala
"Dans ma chambre" au Théâtre La Flèche
"F(r)iction" au CNAC de Châlons-en-Champagne
les reprises :
"Stuck Plastik, une pièce en plastique" au Théâtre-Studio d'Alfortville
"Aglaé" au Théâtre du Rond-Point
"L'Ombre de la baleine" au Théâtre Lepic
"ABC D'airs" au Théâtre Le Lucernaire
"Barbara amoureuse" au Théâtre Essaion
la chronique des spectacles de novembre
et la chronique des autres spectacles de décembre

Expositions avec :

"La Galerie des Sculptures" au Petit Palais
"Youssef Chahine" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Pachamama" de Juan Antin
"Utoya 22 juillet" de Erik Poppe
"Rêver sous le capitalisme" de Sophie Bruneau
"Le sous bois des insensés" de Martine Deyres
Oldies but Goodies avec :
"Le Solitaire" de Michael Mann dans le cadre de la Rétrospective James Caanà la Cinémathèque française
et "La Cousine Bette" de Max de Rieux dans le cadre du Cycle Balzac à la Cinémathèque française
la chronique des sorties de novembre
et la chronique des autres sorties de décembre

Lecture avec :

"Le coup d'état Macron, le Prince contre la nation" de Guillaume Larrivé
"Allez tous vous faire foutre" de Aidan Truhen
"Dialectique de la pop" de Agnès Gayraud
"Inconnu à cette adresse", "84, Charing cross road" et "Les heures silencieuses" de Kressmann Taylor, Helene Hanff et Gaëlle Josse
"Pierre Laval, un mystère français" de Renaud Meltz
et toujours :
"Humains dans la rue : Histoires d'amitiés, avec ou sans abri" de Jean Marc Potdevin, Anne Lorient et Lauriane Clément
"Le meurtre du commandeur, livre 2 : La métaphore se déplace" de Haruki Murakami
"Les vérités cachées de la guerre d'Algérie" de Jean Sévillia
"No society" de Christophe Guilluy
"Séance infernale" de Jonathan Skariton
"Tous les Mayas sont bons" de Donald E. Westlake

Froggeek's Delight :

bientôt Noël... pensez aux cadeaux
"Assassin's Creed : Odyssey" sur PS4, XBOXONE, PC Windows
"Astrobot rescue mission" jeu en réalité virtuelle sur PS4
"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=