Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce FKA Twigs
M3LL155X  (Young Turks Recordings)  août 2015

Après nous avoir habitués à des titres ultra lacunaires avec ses premiers LP et son album (respectivement intitulés EP1, EP2, et LP1), FKA Twigs nous offre un troisième EP répondant au nom de M3LL155X, prononcé Mellissa.

Projet artistique à large spectre, l’EP en question suit la route (très empruntée ces derniers temps) des entités audiovisuelles. Car si M3LL155X possède cinq titres, quatre d’entre eux s’accompagnent de vidéos complètement inédites, à l’exception de celle de "Glass & Patron", déjà primé par les YouTube Awards auparavant.

Bref, ce nouvel opus s’offre un court-métrage pour illustrer ses propos et c’est FKA elle-même qui signe la réalisation. Une nouvelle corde à l’arc déjà bien tendue de l’artiste, d’autant plus qu’elle excelle dans cet exercice et nous offre une décadence de visuels léchés et métaphoriques, s’actionnant presque exclusivement autour des relations homme-femmes et de la maternité.

Véritable miracle selon ses propres propos, l’artiste met donc en scène la naissance de son propre personnage ("Figure 8") via une mise au monde presque mythique. Se réclamant d’une parenté presque divine, elle fait appel à une figure féminine, aux allures de titan pour prendre pied dans le monde de son EP. A la production, on reconnîitra avec plaisir les basses explosives de BOOTS et l’inégalable exploitation des contretemps si chers à l’artiste.

Avant de s’attarder sur deux titres explorant la représentation de la femme d’abord en tant qu’objet hautement sexuel ("I’m Your Doll") puis en tant que mère en devenir, l’artiste se rappelle à nous comme une véritable performeuse et impose son rythme dans une chorégraphie déchaînée. Et déjà le constat de M3LL155X est sans appel : FKA Twigs bouillonne dans son rôle de chanteuse et n’a pas peur de retrousser ses manches pour imposer sa vision des choses sur d’autre support.

Et si, depuis ses nombreuses dates de concert, on savait qu’elle appréciait et exécutait à la merveille des mouvements de Voguing, la dernière partie vidéo de M3LL155X nous le rappelle. "Glass & Patron" mêle sans complexe, mise au monde, voguing et catwalk démentiel dans un paysage forestier et onirique, le tout martelé par un rythme saccadé et urgent.

Car ne l’oublions pas, M3LL155X s’inscrit parfaitement dans la logique musicale de l’artiste et explore un néo R’n’B obsédant et maniéré. De fait, cette forme visuelle permet à la fois de compléter l’expérience, mais également de pénétrer à 100% dans le processus créatif de FKA.

En bref, le projet s’imposerait facilement comme une carte de visite plus que viable : son son, son identité culturelle, son imagerie et ses sensibilités sont autant d’éléments qui nous sont offerts à travers cet EP à la forme double. D’ailleurs, se replonger dans la discographie de FKA Twigs après cet opus, vous permet d’apprécier de nouvelles perspectives très immersives que vous auriez pu rater lors de vos écoutes précédentes.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album EP2 de FKA Twigs
La chronique de l'album LP1 de FKA Twigs

En savoir plus :
Le site officiel de FKA Twigs
Le Facebook de FKA Twigs


Stéphane El Menshawi         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=