Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Apartments - 49 Swimming Pools
La Gaîté Lyrique  (Paris)  mercredi 23 septembre 2015

Relier le passé au présent, les mythes au réel, les beaux objets (le sublissime artwork de Pascal Blua) aux sons, les personnes et leur aura, la musique à l’âme, telles furent les impressions et les émotions perceptibles au cours de cette soirée organisée par Magic, la magie était en effet au rendez-vous.

Attendu comme le messie depuis des mois, Peter Milton Walsh, un des dieux de la pop, proposa un concert d’une grande élégance, d’une puissance musicale inouïe, et en tous les cas, d’une grande humanité. Entouré par une formation métissée franco-australienne, avec cette impression qu’ils avaient toujours joué ensemble tant l’harmonie musicale était parfaite, il sut s’élever au fil du set vers les plus hauts cieux de la pop music. Charismatique, présent et bienveillant autant avec ses musiciens, qu’avec une assistance médusée par tant de beauté, Peter faisait honneur au mot « leader » dans son acception la plus noble.

C’était décidemment la soirée des Dandys, un autre dieu vivant de la pop honorait d’une autre manière cette exceptionnelle soirée. Robert Forster, l’un des mythes vivants de la pop music, fondateur de Go-Betweens avec le regretté Grant Mac Lennan, écoutait religieusement le concert adossé au mur sans rien laisser transparaître avec cette froideur qui caractérise les âmes sensibles.

On le retrouva plus tard en grande conversation sur un banc avec Peter Milton Walsh, visiblement heureux de vivre ce moment présent et peut-être parler de tout et de rien, de la vie qui passe et des moments où l’on se (re)trouve grâce à la musique.

Trente ans sont passés entre le premier album de The Apartments réédité récemment - The Evening Visits… and Stays For Years daté de 1985 (Rough Trade) - et le somptueux No song, No spell, no Madrigal (Riley Records / Microcultures) réalisé grâce à la contribution des fans dont je fus.

Ce sublime moment fut précédé par un autre joli moment, le concert de 49 Swimming Pools emmené par Emmanuel Tellier, avec sa belle voix de chanteur australien, celui-là même qui contribua à la promotion de ces groupes des antipodes et façonna l’éducation musicale de bien nombreux fans de pop music à commencer par moi.

La boucle était donc bouclée, l’amicale et la grande famille de la ligne claire sophistiquée et élégante était réunie. Chacun pouvait mesurer la chance d’être présent à ce moment pour partager cette passion inoxydable qui traverse les âges. Les visages radieux en témoignaient, la musique aide vraiment à vivre.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Fête Foraine de The Apartments
The Apartments en concert à Théâtre des Bouffes du Nord (lundi 3 décembre 2012)
The Apartments en concert au Grand Mix (mardi 22 septembre 2015)
L'interview de The Apartments (mardi 4 décembre 2012)
La chronique de l'album The Violent Life and Death of Tim Lester Zimbo de 49 Swimming Pools
La chronique de l'album Songs Of Popular Appeal de 49 Swimming Pools

En savoir plus :
Le site officiel de The Apartments
Le Soundcloud de The Apartments
Le Bandcamp de The Apartments
Le Facebook de The Apartments
Le site officiel de 49 Swimming Pools
Le Soundcloud de 49 Swimming Pools
Le Bandcamp de 49 Swimming Pools
Le Facebook de 49 Swimming Pools

Crédits photos : François Remoué et Matthieu Dufour (Robert Forster et Peter Milton Walsh)


François Remoué         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 juillet 2018 : Allons z'enfants !

On continue le tour des festivals avec les Eurockéennes et le Hellfest, mais aussi le Off d'Avignon et plein d'autres belles choses à découvrir tout de suite dans le sommaire de la semaine :

Froggeek' s Delight :

"Detroit : Become Human" de Quantic Dreams sur PS4
La mode du Battle Royale va-t-elle tuer la créativité
dans le jeu vidéo ?

Du côté de la musique :

"Cover me session" de Hugo
On démarre la revue des festivals avec le Hellfest où nous avons passé 3 jours de folie :
Vendredi au Hellfest avec Joan Jett, Meshuggah, Juda Priest, A Perfect Circle...
encore le Hellfest le Samedi avec Rise of the Northstar, Pleymo, Deftones, Dimmu Borgir...
et on fini le Hellfest le Dimanche avec Megadeth, Iron Maiden, Marilyn Manson...

changement de décor, Vendredi au Eurockéennes de Belfort avec Beth Ditto, Prophets of Rage, Nine Inch Nails...
toujours les Eurocks, la journée du samedi en compagnie de Truckks, Queens of the Stone Age, Jungle ... (et semaine prochaine, le dimanche)
retour sur les 4 jours au festival de Beauregard :
Vendredi avec Charlotte Gainsbourg, Orelsan, Jack White, MGMT...
Samedi avec Eddy de Pretto, Black Rebel Motorcycle Club, Simpl Minds...
Dimanche avec Parquet Courts, The Breeders, At the Drive In, Bigflo & Oli...
et le bouquet final du lundi avec Depeche Mode, Girls in Hawaii et Concrete Knifes
et toujours :
"The symphonies" de Arvo Part
"Chambre noire" de Alexandre Nadjari
"What we've drawn" de Fuzeta
"Avec du noir avec du blanc" de Olivier Depardon
Shaggy Dogs en interview autour de leur album "All Inclusive"
"Murmures" de Tom Bourgeois

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Italienne, Scène et Orchestre" à la MC 93 à Bobigny
"Bohême, notre jeunesse" à l'Opéra Comique
"Les Liaisons dangereuses" au Théâtre de Nesle
"Dîner de famille" au Théâtre d'Edgar
"Seconde chance" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
dans le cadre du Festival au Village à Brioux-sur-Boutonne :
"Les Gravats"
"Au Banquet de Gargantua"
les chroniques des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon
et les chroniques des spectacles à l'affiche pour l'été parisien

Expositions avec :

"Kent Monkman - Beauty and the Beasts" au Centre Culturel Canadien
et la dernière ligne droite pour :
"Mary Cassatt - Une impressionniste américaine à Paris" au Musée Jacquemart-André
"Corot - Le Peintre et ses modèles" au Musée Marmottan-Monet

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Paul Sanchez est revenu !" de Patricia Mazuy
"Penché dans le vent!" de Thomas Riedelsheimer
dans la catégorie Oldies but Goodies en version restaurée :
"Les Dames du Bois de Boulogne" de Robert Bresson
"Laura nue" de Nicolo Ferrari
les chroniques des sorties de juin
et les chroniques des autres sorties de juillet

Lecture avec :

"Génocide(s)" de Kazuaki Takano
"Le dernier tableau de Sara de Vos" de Dominic Smith
"Réveille-toi !" de François Xavier Dillard
"Le président a disparu" de Bill Clinton et James Patterson
"Sur un mauvais adieu" de Michael Connelly
et toujours :
"Histoire du fascisme" de Frédéric le Moal
"Jesse le héros" de Lawrence Millman
"Taqawan" de Eric Plamondon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=