Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Foals
What Went Down  (Warner Music)  août 2015

Quatrième rugissant pour les anglais de Foals, What Went Down est un album d’une variété assez inattendue. Annoncé par le single tonitruant du même nom où ils tutoieraient presque le Métal, on pouvait s’attendre à avoir un album énervé et brutal, et ce n’est pas l’esthétique clip qui l’accompagne qui nous aurait dit le contraire. Mais à l’exception de la déflagration de ce single et de l’industriel "Snake Oil" où on pense parfois aux Black Keys pour le chant et le gros riff, ou à Nine Inch Nails pour les sons électroniques, on a plutôt affaire à de belles ballades rock comme sait les faire Foals, non sans quelques variations heavy par-ci, par-là.

Les anglais nous font découvrir leurs multiples visages en faisant à l’instar de Klaxons ou Arctic Monkeys (l’album est d’ailleurs produit par James Ford, producteur de ces derniers), un savant mélange de pics de violence et de chansons plus calmes ("Mountain At My Gates", "Birch Tree", "Give It All", "Lonely Hunter"). Rock progressif ? Oui, "Albatross", qui s’étend sur plus de 5 minutes, s’envole petit à petit pour finir en apothéose, on pense là encore au groupe de Trent Reznor. Rock dansant ? Oui aussi, "Night Swimmers" et ses rythmes chaloupés et ses percussions taillées pour le dancefloor, mais un final rock qui invite les grosses guitares. On se perd dans les qualificatifs, dans les influences, comme on se perd dans les origines du chanteur Yannis Barnabas Emanuel Philippakis, né d’un père grec et d’une mère ukrainienne née en Afrique du Sud. Ceci explique peut-être cela !

Foals aurait pu nous servir un disque calme et apaisé à l’image du studio La Fabrique à Saint-Rémy de Provence où a été enregistré l’album, mais comme souvent dans le sud en été, le tonnerre gronde au loin et parfois l’orage éclate. L’enregistrement en France n’en a pas pour autant fait oublier l’Angleterre à nos 5 compères, la mélancolique "London Thunder" nous parle de la sensation lorsqu’on est loin de chez soi d’être appelé à y retourner.

La dernière chanson "A Knife In The Ocean" est une chanson fleuve (ou océan devrais-je dire avec plus de 7 minutes) et est sans doute la plus belle et la plus profonde de l’album. La "lyrics-vidéo" alterne images d’océans, de vagues, de tempête, de feux et d’explosions.

Foals, après avoir fait la somme des ses deux premiers albums qualifiés de "math rock" par la presse, avait commencé à jouer avec le feu dans Holy Fire, dans What Went Down c’est tout simplement l’explosion.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Articles : Festival Rock en Seine 2010 - Programmation du vendredi - Minus The Bear - All Time Low - Roken is Dodelijk - Band of
Foals en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
Foals en concert au Festival Summercase 2008 (Samedi)
Foals en concert au Festival Le Rock Dans Tous ses Etats 2008
Foals en concert au Festival des Inrocks iDTGV 2008
Foals en concert au Festival International Benicàssim #15 (2009)
Foals en concert au Festival International Benicàssim #15 (2009) - 2ème
Foals en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2010 (samedi 17)
Foals en concert au Festival International de Benicàssim #16 (dimanche 18 juillet 2010)
Foals en concert au Festival La Route du Rock 2010 (samedi)
Foals en concert au Festival Pukkelpop 2010 (vendredi 20 août 2010)
Foals en concert au Festival Rock en Seine 2010 (vendredi 27 août 2010)
Foals en concert à Splendid (mardi 16 novembre 2010)
Foals en concert au Festival Art Rock 2014 - 6, 7 et 8 juin
Foals en concert au Festival La Route du Rock #25 (samedi 15 août 2015)
Foals en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #28 (édition 2016) - samedi 2
Foals en concert au Festival Rock en Seine 2016 - Dimanche 28 août
Foals en concert au Festival Beauregard #9 (édition 2017)
Foals en concert au Festival Beauregard #9 (édition 2017) - Dimanche 9 juillet
Foals en concert au Festival Check-In Party #1 (édition 2019) - Vendredi 23 août

En savoir plus :
Le site officiel de Foals
Le Soundcloud de Foals
Le Facebook de Foals


Emmanuel Richard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=