Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Occident
Théâtre de l'Epée de Bois  (Paris)  octobre 2015

Comédie dramatique de Rémi De Vos, mise en scène de Serge Lipszyc, avec Julianne Corre et Lionel Muzin.

Pour son opus "Occident", son auteur, le dramaturge français Rémi De Vos, indique qu'il montre "un couple monstrueux et comique" lié par "un jeu (de mots), une danse (de mort) et un rituel (intime)".

Souvent à l'affiche car, outre sa déclinaison possible dans différents registres dramatiques, elle constitue une formidable pièce à jouer pour deux comédiens, cette pièce noire dissèque le mécanisme d'un huis-clos conjugal sur fond de racisme ordinaire.

En effet, elle met aux prises, dans une malestromique scène de ménage, inlassablement réitérée sur le mode de la variation musicale, un mari alcoolique confronté au vide existentiel et à sa double impuissance, sexuelle et littéraire, et, de surcroît, raciste par cette haine de l'autre qui est haine de soi, et son épouse-miroir agonie d'injures qui, hors de toute attitude victimaire, contribue à sa fustigation.

Pour mettre en scène cette partition corrosive et jubilatoire aux dialogues violents et triviaux, Serge Lipszyc a opté pour un parti-pris formel atypique qui se dispense de l'attendu registre tant du réalisme que du psychologisme.

De plus, il l'extrait de l'usité ancrage prolétaire reposant sur l'anecdotisme de la beaufitude des HLM et de la violence naturaliste, ce qui est, au demeurant, signifié in limine par un choix de costumes - robe de cocktail pour la femme, tenue casual wear bourgeois pour l'homme - presque anachronique avec le langage vulgaire des personnages.

Dans sa note d'intention analysant l'écriture de Rémi De Vos comme une langue désincarnée qui ressort au tragique, Serge Lipszyc opte donc pour un angle de vue non démonstratif qui permet de (ré)entendre parfaitement le texte tant dans ses implications que dans sa composition glassienne.

Et il négocie efficacement la rupture qui précède un inattendu dénouement en assurant la direction d'acteur au cordeau de deux comédiens qui remplissent parfaitement ce cahier des charges et s'avèrent tous deux émérites.

L'interprétation de l'homme à la dérive par Lionel Muzin est remarquable tout comme celle de Julianne Corre en femme endurante, marathonnienne doublée d'un toréador qui, le moment venu, sait porter l'estocade qui constituera, peut-être, un salvateur électro-choc.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=