Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce VKNG
Illumination  (Naive)  octobre 2015

Et si VKNG avait sorti avec Illumination l’un des meilleurs disques de pop de cette année, voir depuis longtemps ? Parce que sincèrement si, en écoutant cette musique, tu n’as pas envie de sérieusement te dandiner, si tu n’arbores pas un sourire béat, c’est qu’au choix tu es : sourd, cul de jatte, grincheux ou mort. Et si VKNG faisait parti de ceux qui élèvent la pop en art majeur ?

Le duo est emmené par Thomas de Pourquery (ONJ, Collectif de Falaises, DPZ, Le MégaOctet d’Andy Hemler, Supersonic…) et Maxime Delpierre (Collectif de Falaises, DPZ, Collectif Slang, Limousine, Viva AnD The Diva…), deux excellents musiciens connus et reconnus et plutôt issus du milieu du jazz, mais ils sont très largement ouverts à toutes les esthétiques.

Pour faire simple, Illumination est un mélange de son west coast, de pop anglaise (on pense pas mal à Bowie) des années 80, de Freaky disco. Quelque part entre Sébastien Tellier et Mike Mainieri. Comme si Henry Cow télescopait LCD Soundsystem. VKNG fait sauter les barrières des genres, crée un crossover, entre mélodies FM et un sacré talent de songwriting. On a affaire à de l’über pop ultra efficace aux mélodies so sexy, qui fait vibrer tes neurones et remuer tes cellules, qui s’amuse avec ses propres codes (l’intro de "Mary" en forme de pastiche, l’auto dérision n’est jamais très loin…) mais qui cache une véritable science de l’écriture musicale, une incroyable recherche sonore, de timbres et de couleurs harmoniques.

Alors oui, de la pop terriblement efficace mais qui ne prend jamais l’auditeur pour un crétin moyen. Delpierre et de Pourquery jouent avec délectation des moments de tensions dansantes et de détentes planantes, avec des crescendos complètement dingues, des modulations démoniaques, avec des mélodies qui vous submergent et qui s’incrustent irrémédiablement dans votre cerveau… Un idéal de jouissance…

Pour terminer pour parler de la musique de Thomas de Pourquery et Maxime Delpierre et je volerai ces mots à Médéric Collignon : "Ne me demandez pas si c’est du rock ou du jazz, demandez-vous seulement si vous êtes prêts à écouter avec votre cœur et votre corps".

Cet opus écrit à 4 mains valait bien (fait rare pour événement exceptionnel) une chronique sur VKNG (prononcez "viking") et la sortie de leur premier album Illumination écrite, elle aussi, à 4 mains.

Emportés par l’envie de vous laisser quelques images avant de nous éclipser devant cet astre incandescent, citons juste que cet album débute avec sa chanson éponyme, qui vous prend à l’abordage et vous jette immédiatement à l’eau d’un océan sucré-salé, avec des textes ciselés, portés par des voix acidulées et oui, nous voici submergés. Submergés par l’envie de danser, submergés par une énergie extra sensorielle. Dans nos têtes défilent de longues plages bordées de palmiers et des routes baignées de soleil, c’est à n’en pas douter "LE" disque qu’il nous faudra pour passer l’hiver qui vient et les suivants. J’ai ressenti une tendresse toute particulière pour le quatrième titre "First pop" et cette anaphore entêtante : "she said to me I love you". Puis vient "Mary", futur incontournable des dancefloor, "Don't stop" et son radar de drakkar extrastelleraire qui guide le texte : "take your time, take it easy, don’t stop the feeling…" mais il est trop tard pour tout arrêter, nous sommes déjà loin dans l’univers lumineux de ces drôles de phénomènes musicaux. "We are the ocean", les titres s’enchaînent et nous déchainent, nous sommes l’océan, quel voyage !

Je vous souhaite d’embarquer aussi, dès le 2 octobre. Vous pourrez aller à la rencontre de VKNG ici.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album VKNG EP de VKNG
La chronique de l'album VKNG - Jeanne Added - Miossec de Festival Rock en Seine 2015 - Vendredi 28 août
VKNG en concert à La Maroquinerie (mardi 10 novembre 2015)
L'interview de VKNG (mercredi 14 octobre 2015)

En savoir plus :
Le site officiel de VKNG
Le Soundcloud de VKNG
Le Facebook de VKNG


Marie Destouet & Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

VKNG (22 octobre 2015)


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=