Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival L'Estival (édition 2015) - Les Vitrines - samedi 3 octobre
Keith Kouna - Sages comme des Sauvages - Michel Robichaud - Lise Martin - Lou Di Franco - Tonycello - Gaël Faure - Dans l'Shed  (Saint-Germain-en-Laye)  du 25 septembre au 10 octobre 2015

Le festival L'Estival de Saint-Germain-en-Laye présentait en ce samedi 3 octobre un plateau de découvertes francophones. Huit groupes et chanteurs présentaient ainsi leur production devant un public curieux et avide de découvertes.

Soyons franc, chez Froggy's Delight, on connaît bien le premier participant à ces découvertes, Keith Kouna. Et on continue à adorer. Toujours à l'aise, drôle malgré son univers volontiers sombre, le rire en politesse du désespoir, le québécois offre un (bien trop court) concert en trio, jubilatoire malgré la semi-pénombre dans laquelle le maintient l'éclairagiste. Sa venue en France coïncide avec un passage prochain dans le cadre du Festi'val de Marne.

C'est ensuite le duo voyageur Sages comme des Sauvages qui, maquillés, la chanteuse arborant une coiffe traditionnelle bulgare, vient présenter son folk mâtiné de folklore du monde. On y croise du blues malien ou les rythmes créoles d'Alain Péters dont ils font d'ailleurs une reprise. Leur premier album vient de sortir. Vus il y a quelques mois aux Trois Baudets, leur projet a gagné en assurance. Ils rappellent le M des tous débuts. A suivre avec attention.

C'est ensuite Michel Robichaud, le gagnant de l'édition 2014 du festival de la chanson de Granby qui foule pour la première fois une scène européenne. Son folk, rencontre improbable entre Cat Stevens et Jean Leloup, fait le grand écart entre surréalisme et hyperréalisme pour les textes. Sincère sur scène, on sent son projet mûrir et se nourrir d'expérience.

Lise Martin est une jeune chanteuse dont la voix profonde flirte avec la tradition de la chanson à texte. Accompagnée sur cette date d'un unique guitariste, ses compositions dépouillées font la part belle aux mots. Pleines de charme, ses mélodies font mouche, entre séduction et profondeur. Son double-album, Déments Songes, a déjà un an. Un second album est en préparation. Pour les parisiens, elle sera prochainement en concert au Forum Léo Ferré, partageant le plateau avec Garance et Lizzy, une belle date en perspective.

Après un court entracte, c'est au tour de Lou Di Franco de présenter ses chansons. Contrairement à son EP, étrangement trop produit, "la plus dijonnaise des sardes" offre un concert agréablement sobre qui met ses compositions en valeur. Accompagnée d'une batterie et d'une guitare sèche, la jeune chanteuse, qu'on a déjà pu entendre sur France Inter, donne ainsi un cadre joliment adapté sa voix. Son adaptation d'un chant révolutionnaire sarde est une vraie réussite.

Tonycello offre un tour de chant comique tout à fait réussi. Avec son violoncelle, qu'il appellera aussi "grosse guitare" en reprenant la "Leçon de guitare sommaire" de Boby Lapointe, il interprète à sa manières des classiques de Brassens ou de Brel. Ainsi "La valse à mille temps" devient "La vache à mille francs". Un belle tranche de rire.

Gaël Faure, seul en scène, accompagné d'une guitare sèche délivre ses chansons d'amour, fragiles comme de petits animaux maintenus en cage trop longtemps. Sa nouvelle chanson, "Éreinté", creuse le même sillon que les précédentes, celui de la terre. La formule acoustique relève sa très belle tessiture de voix et la sincérité des textes. Dans cette formule, j'ai l'impression de redécouvrir Gaël Faure.

Dans l'Shed, ce qui signifie "dans le petit cabanon" en argot du Québec, est un duo originaire de Gaspésie. Là encore, la sincérité pointe à la surface de chaque chanson, qu'il s'agisse de la vie de tous les jours ou de thèmes plus politiques, comme celle des indiennes disparues au Québec, "Les Disparues". La situation des indiens est un thème qui a été traité dans la chanson québécoise autant par Gilles Vigneault que par le groupe de rap Loco Locass. Très belle découverte que ce duo qui manie guitare et lapsteel, et sera en tournée en France en novembre.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Keith Kouna EP de Keith Kouna
La chronique de l'album Bonsoir Shérif de Keith Kouna
Keith Kouna en concert au Festival international de la chanson de Granby 2013 (45ème édition) - jeudi 12 septembre
Keith Kouna en concert au Bataclan (mardi 15 avril 2014)
Keith Kouna en concert au Limonaire (samedi 17 mai 2014)
L'interview de Keith Kouna (23 mai 2014)
Michel Robichaud en concert au Festival international de la chanson de Granby 2014 (46ème édition) - samedi 13 septembre
Lou Di Franco en concert au Festival Les Nuits Peplum d'Alesia #11 (édition 2011) - dimanche
Lou Di Franco en concert au Festival Les Francos Gourmandes #3 (édition 2014) - samedi 14 juin
Lou Di Franco en concert au Studio des Variétés (mercredi 7 octobre 2015)
Gaël Faure en concert au Casino de Paris (mercredi 19 juin 2013)
Gaël Faure en concert au Festival international de la chanson de Granby 2013 (45ème édition) - mercredi 11 septembr

En savoir plus :
Le site officiel du Festival L'Estival
Le Facebook du Festival L'Estival

Crédits photos : Laurent Coudol


Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Keith Kouna (23 mai 2014)


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=