Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
François de Roubaix  (Train Fantôme)  octobre 2015

Alors que certains mettent dix ans pour sortir un disque et même pas bon en plus, Fred Pallem enchaîne les projets : en grande formation (section cuivres et section rythmique) avec divers invités (Thomas de Pourquery, Hugh Coltman, Juliette Paquereau…), Soul Cinema autour de la musique des films "blaxploitation", French Touch et Soundtrax avec la musique de Jean-Claude Vannier, Francis Lai, Raymond Lefebvre, Philippe Sarde, François de Roubaix, Michel Magne, Michel Legrand... ou encore Neil Young Never Sleeps, tous plus passionnants les uns que les autres. La démarche artistique de Fred Pallem "a toujours été de faire fusionner musique "populaire" (pop, rock) et musique savante (jazz, contemporain) tout en convoquant des images dans l'esprit de l’auditeur" et son idéal : "s’exprimer à travers un orchestre de jazz qui ait la puissance du rock". Le tout avec d’excellents (euphémisme) musiciens comme : Rémi Sciuto et Sylvain Rifflet (saxophone), Aude Challéat (flûte), Daniel Zimmermann (trombone), Vincent Taeger (batterie), Vincent Taurelle (claviers), Yann Martin et Fabrice Martinez (trompette), François Bonhomme (cor), Arnaud Roulin (synthés…), etc.

La musique de François de Roubaix (si vous n’en avez jamais entendu parler… sincèrement ? Il a composé par exemple les thèmes de la série d’animation Chapi-Chapo, les bandes originales de Dernier Domicile ConnuAdieu L’ami, de La Scoumoune, de L’Homme-orchestre et du Vieux Fusil), Pallem y est tombé dedans depuis tout petit. Elle accompagnait d’abord les voyages familiaux en vacances via une anthologie en cassette que son père mettait pour faire passer le temps en voiture puis elle est devenue le meilleur moyen d’ensoleiller sa vie, de le construire aussi. Se réapproprier cette musique sonnait donc comme une évidence. Mais les évidences sont dangereuses. Fred Pallem aurait facilement, et il n’aurait pas été le premier, pu tomber dans une certaine facilité. Il n’en est rien.

Le bassiste travaille sur la structure des morceaux ("L’homme orchestre" par exemple) et sur leurs couleurs sonores : ils sont réinterprétés sous un angle plus électronique aux moyens d’arrangements axés sur les synthétiseurs et sur l’improvisation. Il porte également un soin considérable aux mélodies et à l’interprétation (le très chic "Boulevard du Rhum" chanté par la délicieuse Barbara Carlotti, le superbe et Gainsbourien "Je saurais te retenir" par Alexandre Chatelard et Alice Lewis, un bémol pour "Chapi Chapo" avec Philippe Katerine…).

Continuellement inventif, avec une très large palette sonore, ce disque permet des scénarios imaginaires, des courses-poursuites, des scènes d’amour, de voyages aquatiques, en empruntant les images de Jean-Pierre Melville, Robert Enrico, José Giovanni ou encore  Jean-Pierre Mocky. Un album qui va donc bien au-delà du simple hommage, c’est une célébration !, qui ravira les fans de De Roubaix mais qui peut s’écouter avec délectation si on n’a auparavant jamais entendu la moindre note du compositeur Français. Il y a tant de musique et en effet : "ça ne manque pas d’une certaine poésie"…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Soul Cinéma ! de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
La chronique de l'album Cartoons de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
La chronique de l'album L'odyssée Remix de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan


En savoir plus :
Le site officiel de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
Le Soundcloud de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
Le Bandcamp de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
Le Facebook de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan


        
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=