Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Intérieur coréen - Oeuvres de In-Sook Son
Musée national des arts plastiques - Guimet  (Paris)  Du 18 septembre 2015 au 14 mars 2016

Dans le cadre de l'année France-Corée, le Musée national des arts plastiques-Guimet accueille au sein de son annexe du Panthéon boudhique, sis dans l'ancien Hôtel d'Heidelbach, les créations de In-Sook Son, une artiste contemporaine qui revisite une pratique traditionnelle en Corée qu'est la broderie.

L'exposition "Intérieur coréen, oeuvres de In-Sook Son" conçue sous le commissariat de Sophie Makariou et Aurélie Samuel, respectivement présidente et responsable des collections textiles du musée, qui lui est consacrée permet, en premier lieu, d'aborder la place majeure des arts textiles dans la culture coréenne.

Par ailleurs, elle opère un focus sur le travail spécifique de In-Sook Son, Yemo, de son nom d'artiste Yemon, issue d'une grande famille de brodeuses pratiquant le kungsu, la broderie royale.

In-Sook Son - La broderie, un artisanat érigé au rang des beaux-arts

L'oeuvre de In-Sook Son s'inscrit dans une double démarche. Une démarche politique pour valoriser et promouvoir un artisanat de haut niveau d'exigence qui résulte du savoir-faire et la créativité exceptionnelle transmis par des générations de femmes confinées, et physiquement cloîtrées, dans un système social patriarcal placé sous obédience du confucianisme pendant la période de la dynastie Choson qui perdura pendantt plus de six siècles jusqu'en 1910, et pour lesquelles il constituait leur seul espace de reconnaissance et de liberté.

Ainsi, à l'aune d'une modernité qui tient notamment à l'individualisation des broderies et motifs codifiés depuis plusieurs siècles, pour, indique-t-elle, réinventer la tradition et non la perpétuer de manière sclérosée, In-Sook Son revisite la garde robe féminine traditionnelle.

Confectionnée en damas de soie qui lui apporte une texture très particulière de légèreté et de profondeur moirée et destinée aux élites sociales, elle est encore en usage au 21ème iiècle pour les cérémonies, tel le mariage avec une splendide robe de mariée et pour les occasions spéciales.

Elle décline également sa virtuosité de brodeuse pour les accessoires ornementaux que sont les noeuds décoratifs faisant office de bijoux, les coiffes et les bourses ainsi que pour les vêtements d'enfants qui étaient investis d'un rôle protecteur lié à la forte mortalité infantile du passé.

Par ailleurs, In-Sook Son a entrepris une démarche artistique personnelle qui tient à ériger un artisanat en art, celui de la peinture au fil nommée "silgrim" et qui a donné lieu à la création d'une institution dédiée, la Yemon Silgrim Art and Culture Foundation.

En effet, elle considère que dans la pratique de la broderie au point lancé au rendu pictural, le fil de soie et l'aiguille constituent des médiums équivalents à la peinture et au pinceau ce qui opère une novation substantielle permettant à un art appliqué ou un art décoratif de rivaliser avec un art majeur.

Ce qu'attestent les portraits en pied de "mindo", les beautés coréennes, ainsi réalisés, et avec de vrais cheveux pour la coiffure, d'après des peintures du 18ème et du 19ème siècle qui accueillent le visiteur dans le hall d'entrée de l'exposition.

Cette peinture au fil, dont les motifs sont inspirés de la nature avec une stylisation poussée parfois jusqu'à l'abstraction, est également déclinée par l'artiste comme transposition de la marqueterie.

Ainsi les pièces brodées sont insérées dans les parties ajourées de meubles de prestige en laque inspirés du mobilier antique coréen qu'elle crée et dont elle supervise toutes les étapes d'élaboration.

 

En savoir plus :

Le site officiel du Musée national des arts plastiques-Guimet

Crédits photos : MM
avec l'aimable autorisation du Musée national des arts plastiques-Guimet


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=