Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Intérieur coréen - Oeuvres de In-Sook Son
Musée national des arts plastiques - Guimet  (Paris)  Du 18 septembre 2015 au 14 mars 2016

Dans le cadre de l'année France-Corée, le Musée national des arts plastiques-Guimet accueille au sein de son annexe du Panthéon boudhique, sis dans l'ancien Hôtel d'Heidelbach, les créations de In-Sook Son, une artiste contemporaine qui revisite une pratique traditionnelle en Corée qu'est la broderie.

L'exposition "Intérieur coréen, oeuvres de In-Sook Son" conçue sous le commissariat de Sophie Makariou et Aurélie Samuel, respectivement présidente et responsable des collections textiles du musée, qui lui est consacrée permet, en premier lieu, d'aborder la place majeure des arts textiles dans la culture coréenne.

Par ailleurs, elle opère un focus sur le travail spécifique de In-Sook Son, Yemo, de son nom d'artiste Yemon, issue d'une grande famille de brodeuses pratiquant le kungsu, la broderie royale.

In-Sook Son - La broderie, un artisanat érigé au rang des beaux-arts

L'oeuvre de In-Sook Son s'inscrit dans une double démarche. Une démarche politique pour valoriser et promouvoir un artisanat de haut niveau d'exigence qui résulte du savoir-faire et la créativité exceptionnelle transmis par des générations de femmes confinées, et physiquement cloîtrées, dans un système social patriarcal placé sous obédience du confucianisme pendant la période de la dynastie Choson qui perdura pendantt plus de six siècles jusqu'en 1910, et pour lesquelles il constituait leur seul espace de reconnaissance et de liberté.

Ainsi, à l'aune d'une modernité qui tient notamment à l'individualisation des broderies et motifs codifiés depuis plusieurs siècles, pour, indique-t-elle, réinventer la tradition et non la perpétuer de manière sclérosée, In-Sook Son revisite la garde robe féminine traditionnelle.

Confectionnée en damas de soie qui lui apporte une texture très particulière de légèreté et de profondeur moirée et destinée aux élites sociales, elle est encore en usage au 21ème iiècle pour les cérémonies, tel le mariage avec une splendide robe de mariée et pour les occasions spéciales.

Elle décline également sa virtuosité de brodeuse pour les accessoires ornementaux que sont les noeuds décoratifs faisant office de bijoux, les coiffes et les bourses ainsi que pour les vêtements d'enfants qui étaient investis d'un rôle protecteur lié à la forte mortalité infantile du passé.

Par ailleurs, In-Sook Son a entrepris une démarche artistique personnelle qui tient à ériger un artisanat en art, celui de la peinture au fil nommée "silgrim" et qui a donné lieu à la création d'une institution dédiée, la Yemon Silgrim Art and Culture Foundation.

En effet, elle considère que dans la pratique de la broderie au point lancé au rendu pictural, le fil de soie et l'aiguille constituent des médiums équivalents à la peinture et au pinceau ce qui opère une novation substantielle permettant à un art appliqué ou un art décoratif de rivaliser avec un art majeur.

Ce qu'attestent les portraits en pied de "mindo", les beautés coréennes, ainsi réalisés, et avec de vrais cheveux pour la coiffure, d'après des peintures du 18ème et du 19ème siècle qui accueillent le visiteur dans le hall d'entrée de l'exposition.

Cette peinture au fil, dont les motifs sont inspirés de la nature avec une stylisation poussée parfois jusqu'à l'abstraction, est également déclinée par l'artiste comme transposition de la marqueterie.

Ainsi les pièces brodées sont insérées dans les parties ajourées de meubles de prestige en laque inspirés du mobilier antique coréen qu'elle crée et dont elle supervise toutes les étapes d'élaboration.

 

En savoir plus :

Le site officiel du Musée national des arts plastiques-Guimet

Crédits photos : MM
avec l'aimable autorisation du Musée national des arts plastiques-Guimet


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=