Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Comte de Monte-Cristo
Théâtre Essaion  (Paris)  octobre 2015

Transposition théâtrale du roman éponyme de Alexandre Dumas, mise en scène par Richard Arcelin, avec Véronique Boutonnet, Luca Lomazzi et Franck Etenna.

L'adaptation théâtrale d'un texte littéraire s'avère toujours ardue et délicate, quant à celle du roman-fleuve du 19ème, roman d'aventures d'autant plus foisonnant que paru sous forme de feuilleton rémunéré à la ligne, elle relève de la gageure pour ne pas sombrer dans la réduction simpliste, l'anecdotisme ou le spectaculaire.

Une gageure amplement réussie par la Compagnie Les âmes libres pour "Le Comte de Monte-Cristo" de Alexandre Dumas, qui résulte de la conjonction de tous les talents.

En premier lieu, une adaptation émérite, intelligente, éclairée et audacieuse de Véronique Boutonnet qui, pour rendre compte de la structure de l'oeuvre qu'elle qualifie de labyrinthe vertigineux, d'une part, privilégie les épisodes essentiels à la compréhension et au suspense de l'intrigue, le destin tragique du jeune Edmond Dantès, victime innocente des feux croisés de la jalousie, de l'ambition et de la trahison, qui, après une incarcération illégale et une incroyable évasion, revient au monde consumé par le besoin de vengeance.

D'autre part, elle opte pour des parti-pris forts avec une adaptation qui s'affranchit de la linéarité chronologique, qui aboutit à un théâtre narratif souvent pesant et statique, pour privilégier un montage déstructuré et dynamique qui convient à cette épopée aux histoires imbriquées et brassant tous les thèmes dramatiques.

Comme au théâtre, la fin est dans le commencement, tout commence donc avec la visité guidée au château d'If, forteresse maritime-prison désaffectée, d'un étrange visiteur plus particulièrement intéressé par deux cellules, celles qui furent occupées par un jeune marin et un abbé érudit, savant et philosophe. Commence également un voyage mnésique dans le temps et l'espace qui va reconstituer une vie.

Ensuite la sagacité de la scénographie et de la mise en scène de Richard Arselin qui utilise judicieusement les caves en pierre de la petite salle du Théâtre Essaion, au demeurant en adéquation tant avec les différents lieux de l'intrigue qu'avec son atmosphère ténébreuse

De plus, il gère, avec un conséquent travail des lumières de clair-obscur caravesque, toutes ses potentialités de ce décor naturel pour créer des tableaux cinétiques et des images en résonance avec le style des illustrations originales qui accompagnaient le roman et impulse un rythme cinétique, soutenu par la création musicale et sonore de Franck Etenna, qui permet l'enchaînement des scènes à la manière d'un fondu-enchaîné très rapide avec des noirs très brefs qui ressort à l'instantanéité qui caractérise le flux de pensée.

Enfin, le jeu de trois comédiens polymorphes qui incarnent tous les personnages avec, pour seul viatique, leur expérience, leur art et une redingote réversible, création de l'Atelier Les vertugadins.

Portant magnifiquement l'oeuvre de Dumas en cette partition exigeante et sensible, Véronique Boutonnet, Luca Lomazzi et Franck Etenna sont époustouflants tant ils donnent vie à chacun des protagonistes avec une véracité exemplaire.

De la belle et admirable ouvrage pour un spectacle immersif qui n'appelle aucune réserve et mérite tous les louanges.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=