Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sara Lov
Some kind of champion  (Splinter Records)  octobre 2015

On se souvient encore avec nostalgie des Devics. Le duo, composé de Sara Lov et Dustin O'Halloran, était signé chez Bella Union au début des années 2000 et proposait une pop un peu planante marquée par la voix envoûtante de Sara et les arrangements au cordeau de Dustin. Des sortes de Cocteau Twins modernes, plus sages. Écoutez "Diamond Colored Funk" pour vous en convaincre.

Bref, Devics aurait dû en tout logique avoir du succès mais, bien que capable de remplir un Nouveau Casino, leur trop rare présence en France en termes médiatiques n'a pas aidé à les imposer au-delà de quelques milliers de fans. Comme manifestement ce n'était pas mieux dans le reste du monde, le groupe a cessé d'exister quasi naturellement, sans clash, sans disque d'adieu, comme une étoile filante disparaît sitôt aperçue.

Dustin s'est lancé dans divers projets, pour d'autres mais aussi en solo avec une collection de piano solo assez intéressante. Sara, retournée du côté de Los Angeles, avait un peu disparu des radars de la musique, devenue plus ou moins décoratrice d'intérieur et sortant tout de même quelques albums dans la plus grande indifférence tout du moins de ce côté ci de l'Atlantique ainsi que quelques titres par ci par là, notamment des reprises de façon assez confidentielle avec récemment une chanson sur un tribute à Wes Anderson.

Aussi c'est avec un enthousiasme certain que l'on accueillait il y a quelques mois l'annonce d'un nouvel album de Sara Lov en prévente sur PledgeMusic. Tout aussi réjouissant que les aventures en solo de Sarah Cracknell. L'avantage du crowdfunding étant au moins le caractère international de la chose, contrairement à des sorties sur de petits labels n'ayant pas les moyens d'exporter leur production. Some kind of champion est donc un nouvel album de Sara Lov sur lequel a (un peu) participé Dustin. Programme qui a déjà de quoi réjouir et qui effectivement réjoui d'autant plus à l'écoute. On retrouve immédiatement cette ambiance que l'on aimait tant chez eux. Suave, mélodique, on replonge dès le premier titre.

Cet album est, en effet, dans la droite lignée des précédents disques du duo à la différence près qu'il semble plus léger, sans doute parce qu'il sonne plus acoustique, plus direct, débarrassé de la production de l'époque qui, après écoute, n'a pas trop mal vieilli mais qui est légèrement plus manièrée. On vieillit mon brave ami, on s'assagit et on se débarrasse du superflu.

C'est donc sous le charme que l'on écoute les mélodies suaves et doucereuses de Sara Lov, toujours à la limite de la joyeuse ritournelle et de la ballade nostalgique. C'est beau, c'est séduisant, c'est le retour des Devics en quelque sorte et assurément un très réussi album solo. Procurez-vous ce disque sinon votre hiver sera froid et pluvieux.
Au passage, réécoutez aussi toute la discographie des Devics, notamment le superbe The Stars at Saint Andrea, magnifique.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Stars at Saint Andrea de Devics
La chronique de l'album Push the heart de Devics
Devics en concert au Zèbre (16 mai 2003)
Devics en concert au Nouveau Casino (15 février 2004)
Devics en concert à l'Astrolabe (19 février 2004)
L'interview de Devics (Mars 2003)
L'interview de Devics (Fevrier 2004)


En savoir plus :
Le site officiel de Sara Lov
Le Soundcloud de Sara Lov
Le Myspace de Sara Lov
Le Facebook de Sara Lov


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 24 juin 2018 : Voyage Voyage

Ce week end, l'équipe de Froggy's Delight est allée faire un tour en Normandie pour tourner 3 sessions à venir très bientôt... résultat des courses, une édition un peu plus light que d'habitude, mais on se rattrapera la semaine prochaine avec la session de Brisa Roché et plein d'autres choses, en attendant, voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Side stories" de Thomas Bramerie Trio
"Pied-tendre" deLucien Chéenne
"Love is dead" de CHVRCHES
"Macadamia" de Adam and the Madams
"Endorphine" de Daran
Rencontre avec Brisa Roché
autour de son album "Father"
"Hekatombeando" de Flor del Fango
Rencontre avec Foray
"Fortune EP" de Ghern
"Broken land" de Initiative H
"Matelot EP" de Laïn
"The iron age" de Nicolas Gardel et The Head Bangers
"F..k the jazz !" de Pascal Pistone et Delphine Lavergne au Petit théâtre du Bonheur
"Strangers" de The Ramona Flowers
"Banburismus" de Zonk't

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Double Inconstance" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Table rase" à la Manufacture des Abbesses
"C'est maintenant que ça commence" au Théâtre Essaion
"I love Piaf" au Théâtre Le Lucernaire
"On monte Mae West !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
le compte-rendu de la 2ème édition du Festival des Ecoles de l'Union avec les spectacles :
"La Condition Collective"
"Le cercueil est trop grand pour la fosse"
"Le Roi Lear"
"L'Album d'Agnès"
et "Le Mariage forcé - Le Médecin volant"
des reprises avec :
"Darius" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Dévaste-moi" à la Maison des Métallos
"Huis Clos" à la Comédie Saint-Michel
et les chroniques des autres spectacles de juin

Expositions avec :

"Zao Wou-Ki - L'espace est silence" au Musée d'art moderne
et dernière ligne droite pour : "Tintoret - Naissance d'un génie" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Ma Fille" de Laura Bispuri
"Un couteau dans le coeur" de Yann Gonzalez
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Dehors" de Yann Moix
"Divine vengeance" de Fransceso Muzzopappa
"Funambules" de Charlotte Erlih
"L'Afrique, nouvelle frontière du djihad ?" de Marc antoine Pérouse de Montclos
"Le coeur des amazones" de Christian Rossi et Géraldine Bindi
"Le Grraaou" de Etienne Beck et Jonvon Nias
"Mon autre famille" de Armistead Maupin
"Une femme infréquentable" de Chris Dolan
"Une seconde de trop" de Linda Green
et toujours :
"Ayacucho" de Alfredo Pita
"Ceinture, rétro, clignotant" de Dorthe Nors
"La nuit de l'usine" de Eduardo Sacheri

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=