Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Norte
Lav Diaz     (novembre 2015) 

Réalisé par Lav Diaz. Philippines. Drame. 4h10 (Sortie le 4 novembre 2015). Avec Sid Lucero, Archie Alemania, Angeli Bayani, Mailes Kanapi, Mae Paner, Soliman Cruz, Hazel Orencio et Ian Lomongo.

"Norte" de Lav Diaz est un film comme les autres, avec un début et une fin, des personnages, une histoire, une esthétique et une dramaturgie.

"Norte" est un film comme les autres, sauf que c'est une expérience unique de deux-cent cinquante minutes. Une expérience qui devrait permettre à pratiquement tous ses spectateurs de découvrir le cinéma de l'un des premiers grands créateurs du nouveau millénaire.

Évidemment, si l'on a soif de correspondances, on trouvera des rapprochements formels et narratifs entre Val Diaz le Philippin et Apichatpong Weerasethakul le Thaïlandais.

Mais si les deux cinéastes sont des chantres d’une nature pleine de spiritualité, Lav Diaz ne s’en tient pas à un simple animisme propice à un cinéma contemplatif. Lav Diaz est un conteur d’histoires. Celle qui se déploie dans "Norte" pourrait n’être qu’un argument de mélo.

Avec sa manière de filmer, de distendre le temps, le crime commis prend une dimension métaphysique et c’est à Dostoïevski, à "Crime et Châtiment" que l’on peut alors comparer "Norte". Disséquant le temps de la colère comme celui du remords, il enfonce lentement son scalpel dans chaque nerf de ses personnages.

Au beau milieu de leurs vies malheureuses, il y a la possibilité d’une rémission ou celle d’un encore plus grand malheur. Dans un monde philippin empreint de christianisme, Lav Diaz s’insurge contre ce Dieu ou ce hasard qui peut froidement accumuler les épreuves sur le dos d’une petite famille.

Quand on suit pendant plusieurs heures la vie de ses membres, quand on les voit, tous bons chrétiens, subir et surmonter en vain les pires calamités, on ne peut que s’interroger sur la raison de tout ça. Lav Diaz est un grand cinéaste de la transcendance perdue.

"Norte" a pour sous-titre "La fin de l’Histoire". Dans un pays qui a connu la dictature Marcos, il s’interroge sur l’absence d’un après démocratique. A sa place, il décrit cet engrenage fatal dans lequel les innocents sont toujours les victimes, dans lequel ceux qui veulent créer un nouveau monde sombrent inévitablement dans le nihilisme.

Ainsi, dans "Norte" de Lav Diaz, croyant venger les pauvres qu’elle accule à la misère, un étudiant politisé tue une usurière. Un homme est condamné à sa place, subit l’enfer des prisons philippines et sa famille s’enfonce dans l’extrême misère pendant que le criminel sombre dans une nouvelle folie meurtrière.

Multipliant les histoires possibles, Lav Diaz paraît n’en traiter vraiment que quelques-unes, mais à chaque fois avec une telle ampleur que l’on en reste bouche bée, tétanisé par tout ce qui s’y déploie. Très vite, on comprend pourquoi il a besoin de plus de quatre heures pour mener à bien son récit et quand il achève sa tâche, on est plus frustré que soulagé.

Dans cette oeuvre magistrale, souffle un temps qui n’est plus le temps objectif des horloges, mais celui des conteurs d’épopée humaine.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=