Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Le Printemps de Bourges 2005 (mardi)
Emir Kusturica - Nancy Sinatra - Nashville Pussy - Bellrays - The Ex  (Bourges)  19 avril 2005

La ronde infernale des concerts est en marche et l'ouverture se fait avec Emir Kusturica et The No Smoking Orchestra au Palais d'Auron.

Et c'est sur les chapeaux de roues que le festival commence ! Un éclatement de couleurs et de sons se produit sur la scène avec un chanteur et de nombreux musiciens. Le public est très réceptif au show. Le chanteur s'improvise chauffeur de salle (au passage bien meilleur que celui de 20h10 pétantes) et l'on assiste à des minis numéros de cirque, des tours de magie à la Garcimore, le clou de tout cela étant un archer géant tenu par deux jeunes filles du public sous lequel se déroule une joute entre violoniste et Emir Kusturica, à la guitare électrique.

Puis vient le final, où l'on plonge définitivement dans l'univers du réalisateur, avec une des chansons de son dernier film La Vie est un Miracle. Cette alchimie, ce grand mélange nous donne une impression d'immense fête slave à laquelle tout le public aurait été convié.

Direction La Hune, dans une toute autre ambiance, plus ordonnée.

Nancy Sinatra est sur scène, une scène qui semble immense, avec ses musiciens trop en retrait placés sagement derrière la star, l'icône de la soirée.

La salle, étonnamment, n'est pas très remplie, le bas étant occupé par un public très calme et les quelques sièges du haut par la presse en majorité. Public, qui, d'ailleurs, est plutôt timide et qui ne répond guère aux encouragements de Mme Sinatra pour chanter avec elle. Même lorsqu'elle monte jusqu'aux dernières rangées, elle n'obtiendra que de conventionnelles mais non moins chaleureuses poignées de main.

C'est ce qui fait qu'on a l'impression d'assister à une sorte de récital plutôt qu'à un concert, sauvé tout de même par l'interprétation de très grands standards. En effet, c'est avec plaisir que l'on retrouve tous ces tubes, qui ont traversé les époques et les mémoires, tels que "Something stupid like I love you", "Bang bang" ou encore "We only live twice".

Changement de décor et de son, nous voilà au 22, séparé en deux salles, qui présente l'avantage pour nous de pouvoir sauter d'une prestation à une autre très rapidement.

Début tonitruant avec les Américains de Nashville Pussy qui nous livrent un rock métal bien violent. Avec le chanteur barbu et tatoué, la guitariste dénudée et agitant sa crinière, la bassiste rock déjantée et leur show excessif, on laisse vite venir les à priori. Et pourtant, on se prend vite au jeu et on apprécie l'univers et la musique des Nashville Pussy.

Passage aux Bellrays, incroyables de par leur originalité, avec une formation proche d'un rock bien lourd et d'une chanteuse afro américaine. Le mélange est surprenant, détonnant et dynamique.

La soirée se termine avec The Ex, peu connus sur nos terres, mais qui tournent depuis 25 ans. Leur style rock punk expérimental crée une agréable surprise. Un groupe qui gagne à être découvert…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Emir Kusturica en concert au Festival La 7ème Vague #8 (2009) (samedi 23 mai 2009)
Emir Kusturica en concert à L'Aéronef (samedi 21 octobre 2017)
Nashville Pussy en concert au Festival Garorock 2005 (samedi)
Nashville Pussy en concert au Fil (mardi 7 février 2012)
Bellrays en concert à Coopérative de mai (8 février 2003)
Bellrays en concert au Festival Les Femmes s'en melent #11 (2008)
Bellrays en concert au Festival Musiques en Stock 2008
Bellrays en concert au Festival FNAC Indétendances 2008
Bellrays en concert au Fil (22 novembre 2008)
Bellrays en concert au Festival Cool Soul #1 Paris 2011
Bellrays en concert au Festival Cool Soul #1 Lille 2011
La chronique de l'album 27 Passports de The Ex
The Ex en concert au Festival des Sons d'Hiver 2007 (16 février 2007)


Céline et Rickeu         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 13 octobre 2019 : On Manque de Mains D'oeuvres

Alors que la mairie de Saint Ouen a décidé de la fermeture de la salle mythique Mains d'Oeuvres, il est plus que jamais nécessaire de se mobiliser pour la culture. Alors on continue de notre côté avec beaucoup de musique, la fin de la session de Orouni, des tas de livres, du théâtre pour tous les goûts, des expos et plein d'autres choses (mais rien sur Dupont de Ligonnès). C'est parti.

Du côté de la musique :

"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Rencontre avec Orouni dans les rayons d'une librairie
et bien entendu, Orouni en session live, toujours dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos
et toujours :
"Pas plus le jour que la nuit" de Alex Beaupain
"Matriochka : Romantic fantasies & Transcriptions from Russia" de Alexandra Luiceanu
"La nuit devant" de Baden Baden
"aMour(s)" de Fabien Martin
"L'arbre rouge" de Hugues Mayot
"Why me ? why not" de Liam Gallagher
"Les disques dans notre vide poche" le podcast #1 de Listen in Bed
"Drive" le premier mix de Listen in Bed
"Mademoiselle in New York" de Lucienne Renaudin Vary
"Still life : A tribute to Philip Glass" de Maud Geffray
"The flood and the fate of the fish" de Rabih Abou Khalil
Rencontre avec The Great Old Ones
"Sprayed love" de Xavier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Fausse note" au Théâtre de la Contrescarpe
"Sabordage" au Théâtre 71 à Malakoff
"Rêves d'Occident" au Théâtre de la Cité internationale
"Donnant Donnant !" au Théâtre Athénée
"Piège pour Cendrillon" au Théâtre Michel
"La Famille Ortiz" au Théâtre Rive Gauche
"La Promesse de l'aube" au Théâtre de l'Atelier
"Yannick Jaulin - Causer d'amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Yannick Jaulin - Ma langue maternelle va mourir et j'ai du mal à pas parler d'amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Ciel, ma belle mère !" au Théâtre d'Edgar
"De quoi je me mêle !" au Théâtre Athénée
"On est mal Macron, on est mal" au Théâtre des Deux Anes
"Looking for Beethoven" au Théâtre Le Ranelagh
des reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre Rive-GAuche
"Anna Karénine" au Théâtre de la Contrescarpe
"Les Crapauds fous" au Théâtre de la Renaissance
"La Convivialité" au Théâtre Tristan Bernard
"Il y aura la jeunesse d'aimer" au Théâtre Le Lucernaire
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"Une leçon d'Histoire de France : de l'An mil à Jeanne d'arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France : de 1515 au Roi Soleil" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Vipère au poing" au Théâtre du Gymnase
et la chronique des spectacles à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Moderne Maharajh, un mévène des années 1930" au Musée des Arnts décoratifs
"Balzac & Granville, une fantaisie mordante" à la Maison de Balzac

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Martin Eden" de Pietro Marcello
"Little Monsters" de Nicolas
"Les Chemins de la haute ville" de Nicolas
la chronique des films de septembre
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann
et toujours :
"Archives des enfants perdus" de Valeria Luiselli
"De pierre et d'os" de Bérengère Cournut
"L'accident de l'A35" de Graeme Macrae Burnet
"Le mystère Sammy Went" de Christian White
"Les furtifs" de Alain Damasio
"Lost man" de Jane Harper
"Vers une nouvelle guerre scolaire" de Philippe Champy

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=