Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce New Order
Casino de Paris  (Paris)  mercredi 4 novembre 2015

C’est toujours avec une petite appréhension que l’on se rend, ces temps-ci à des concerts, écouter tous ces groupes qui ont un peu de "bouteille". New Order en était la parfaite illustration ce mercredi au Casino de Paris. Cette crainte était d’autant plus fondée après un dernier album Music Complete qui en a laissé plus d’un sur sa faim et une formation toujours à géométrie variable entre absents et revenants… Les deux autres, Stephen Morris et Gillian Gilbert étaient donc réunis autour de Barney Sumner qui, ce soir-là, a dû endosser le costume du "patron", rôle pour lequel il n’a jamais été très à l’aise.

On pouvait craindre le pire et le meilleur est arrivé. Un début de set équilibré avec des titres à la fois récents du dernier album – "Restless" / "Tutti Frutti" – ou "Crystal" sur l’album Get Ready mais aussi très tôt dans le set "Ceremony" et un tir groupé autour de "Age of consent", "586", "Lonesome tonight" et "Your silence face" indiquant que l’on allait passer la soirée plus dans un passé ancien que récent. Ce dosage fin a permis de faire passer la pilule du dernier album dont les titres ne produisent pas d’effets surpuissants en live.

La deuxième partie du concert ne fut pas simplement un festival de tubes et une cérémonie du souvenir. Elle fut la démonstration que les grandes équipes ne meurent jamais et que les titres mythiques tels "Bizzare love triangle", "The perfect kiss", "True faith", "Temptation" ou "Blue Monday" sont intrinsèquement plus forts que ceux qui les interprètent et qu’ils gardent pour l’éternité leur pouvoir émotionnel et dansant. Cet avis quelque peu définitif trouve tout de même une exception, TomChapman n’est pas Peter Hook… Un autre fantôme hantait la soirée, Ian Curtis figurant dans un montage photo derrière le groupe avec la mention "Joy division for ever" pour les deux derniers titres du rappel, le très émouvant "Atmosphere" et l’incourtournable mais peu être inutile, en tout cas ce soit là, "Love will tear us apart".

Accompagné d’un visuel époustouflant mêlant des films, sur Manchester par exemple, mais surtout des lumières magnifiques se reflétant sur de bizarres figures géométriques qui fait de New Order un groupe musical autant que visuel. Une très belle soirée qui ne respirait pas du tout la naphtaline ni la nostalgie. Dreams never ends !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album A new order rising de Washington
La chronique de l'album Live at Bestival 2012 de New Order
New Order en concert au Festival des Vieilles Charrues 2005 (vendredi)
New Order en concert au Festival International de Benicàssim #18 (dimanche 15 juillet 2012)
New Order en concert au Festival Beauregard #5 (2013) - Vendredi


En savoir plus :
Le site officiel de New Order
Le Soundcloud de New Order
Le Facebook de New Order

Crédits photos : François Remoué


François Remoué         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=