Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Madame
Théâtre de l'Oeuvre  (Paris)  novembre 2015

Monologue dramatique écrit et mise en scène par Rémi De Vos, interprété par Catherine Jacob.

A "Madame" il ne manque qu'un prénom pour évoquer le milieu dans lequel elle a oeuvré en service actif avant de prendre du galon, celui de la prostitution.

Et, comme elle l'indique lle-même, elle a eu de la chance puisque ce n'était pas un bordel d'abattage mais une huppée maison de plaisir même si les clients de "la haute" se laissaient parfois aller à des extrémités nécessitant l'intervention d'un médecin, en l'occurrence le fameux docteur Petiot.

Ce qui n'est guère surprenant dès lors que son premier amour, elle est déniaisée par un "virtuose du plumard doté d'une baguette surdimensionnée", le célèbre Landru qui, exceptionnellement, ne "couche" pas utile, révèle son goût pour les beaux parleurs et les "choses" du sexe, elle constitue une proie idéale pour les placeurs de maisons closes d'autant qu'elle ne se sent aucune disposition pour la fonction ancillaire ou le travail en usine.

Quand sonne l'heure de la retraite, avant le baisser de rideau, elle raconte son histoire qui ressemble à celle de toutes les bécassines de la France rurale de la fin du 19ème siècle débarquant dans la capitale hypnotisées par le mirage de l'eldorado parisien de la Belle Epoque avec la ferme détermination de ne jamais retourner dans la bouseuse pâture familiale du fin fond de la Bretagne bretonnante.

La partition écrite par Rémi De Vos se présente, d'une part, comme un exercice de style, car monologale hors de sa pratique habituelle de la comédie noire, et, de surcroît, rédigée dans une langue argotique qui évoque davantage la manière gouailleuse de l'orfèvre en la matière que fut le dialoguiste Michel Audiard que de celle vitupératrice de Céline.

D'autre part, elle s'avère, sinon équivoque, du moins composite dans la mesure où elle hybride la trajectoire de vie, elle-même ambigüe, vrai destin ou autofiction, d'une figure archétypale, une chronique allégorique de la France de la première moitié du 20ème siècle et un procédé métaphorique pour traiter essentiellement de la thématique de l'hypocrisie sociétale face à la boucherie de la première guerre mondiale, la "tolérance" des maisons closes ou l'épuration sauvage de la Libération.

Sur scène, plateau nu et rideaux carmin, assise, une femme, bouche rouge et yeux charbonneux, habillée en noir strassé et dotée de la coiffure choucroute platinée des sixties. Dirigée par l'auteur, Catherine Jacob prend à bras-le-corps ce personnage de femme qui est moins une rebelle frondeuse qu'une femme lucide face au principe de réalité qu'elle accepte avec une résignation pragmatique camouflée derrière une 'ironie apparente et une salvatrice autodérision.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 7 août 2022 : On prend la Route du Rock

C'est bientôt l'heure du festival La Route du Rock, notre festival de coeur ! Que vous ayez prévu d'y aller ou pas, voici de quoi réjouir votre été

Du côté de la musique :

"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
et toujours :
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia...
"Witch cults" nouveau mix signé Listen In Bed à écouter partout
"César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14" de Quatuor Prazak & François Dumont
"Asymétrie" de Slim Abida
"Ostinatos piano solo" de Xavier Thollard
"Homemade" de Yvan Robilliard
le replay du concert et interview de SuperBravo

Au théâtre :

la nouveauté de la semaine :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
quelques suggestion de spectacles musicaux
"Paris la grande" au Théâtre Le Lucernaire
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Novocento pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :

"Molière en costumes" au Centre national du costume de scène à Moulins
"Newton, Riviera" au Nouveau Musée National de Monaco
dernière ligne droite pour :
"Christian Louboutin - L'Exhibition[niste] - Chapitre II au Grimaldi Forum à Monaco
"La Joconde" au Palais de la Bourse à Marseille
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratut :
"Trois visages" de Jafar Panahi
"Adults in the room" de Costa Gavras
"Le Club Vinland" de Benoit Pilon
"Un Juif pour l'exemple" de Jacob Berger
le cinéma des frères Dardenne en 3 films

Lecture avec :

"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth
et toujours :
"La saignée" de Cédric Sire
"Le maître et l'assassin" de Sophie Bonnet
"Labyrinthes" de Franck Thilliez
"Méfiez-vous des anges" de Olivier Bal

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=