Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Anquetil tout seul
Théâtre L'Archipel  (Paris)  novembre 2015

Biopic théâtral d'après le roman éponyme de Paul Fournel, adaptation et mise en scène de Roland Guenoun, avec Matila Malliarakis, Clémentine Lebocey et Stéphane Olivié-Bisson.

Le biopic théâtral "Anquetil tout seul" constitue une proposition très aboutie de Roland Guenoun, qui en signe la conception et la mise en scène, en ce qu'elle satisfait aux exigences de la transposition scénique d'un opus littéraire, en l'occurrence le récit éponyme de Paul Fournel consacré au coureur cycliste Jacques Anquetil, grand champion des années 1960, qui fut son idole de petit garçon.

Cela tient, en premier lieu, à l'élaboration d'une partition intelligente, en ce qu'elle s'abstient de tout spectaculaire tenant au pittoresque, notamment au folklore populiste du Tour de France, pour privilégier l'approche psychologique d'une personnalité, en l'occurrence essentiellement transgressive tant au plan professionnel que personnel, qui permet d'aborder et d'éclairer des questionnements intemporels susceptibles d'intéresser même les spectateurs qui ne sont pas des fanatiques de la "petite reine".

En effet, le parcours exceptionnel du quintuple vainqueur du Tour de France, surnommé respectueusement "Maître Jacques" sans jouir d'une véritable popularité, à l'instar de celle de "Poupou", son éternel second Raymond Poulidor, pointe sur la thématique intemporelle du mental et de la motivation du sportif de haut niveau et la problématique du dopage.

Ensuite, au dynamisme formel résultant de la combinaison harmonieuse et équilibrée de plusieurs registres, celle du biopic, du portrait introspectif et de l'anecdote, avec de brefs inserts d'images et de photos d'archives jamais superfétatoires, et de trois genres aux fonctions complémentaires, la narration judicieusement ponctuelle, le monologue in situ et la scène dialoguée, sans que jamais ne s'installent ni la lassitude ni l'impression d'artificialité du procédé.

Enfin, à la scénographie avec un dispositif scénique simple et efficace conçu par Marc Thiebault qui s'avère en adéquation avec la structure composite de la pièce. Au centre, devant la une des journaux célébrant ses exploits, et encadré de panneaux latéraux en ligne de fuite qui diffractent les images, le coureur cycliste en action, arrimé sur son vélo.

Anquetil, l'homme qui ne suit que ses propres règles, le sportif fasciné par sa propre capacité à subir et supporter la douleur physique qui dit ne courir ni pour la gloire, ni pour le dépassement de soi, mais pour l'argent et qui stigmatise l'hypocrisie sociétale condamnant le dopage sans lequel il n'y aurait pas ce spectacle du sport dont se repaissent les sponsors, les clubs et les médias comme le public.

Au jeu, la fraîcheur mutine et grâcieuse de Clémentine Lebocey, le talent confirmé de Stéphane Olivié-Bisson, qui joue les caméléons en campant le narrateur et tous les personnages de premier plan qui gravitent autour du champion, et l'interprétation émérite, doublée d'une belle performance physique, de Matila Malliarakis concourent à faire de ce spectacle une totale réussite.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 juillet 2017 : Sur la route des vacances

Que l'on soit en vacances ou pas, le rythme estival s'imprime doucement dans notre quotidien. Moins de stress, plus de temps à soi. L'occasion d'écouter, de lire, de sortir et bien entendu d'aller en festivals ! Voici le programme de la semaine

Du côté de la musique :

Interview de François Fleuret à propos de la Route Du Rock 2017
"A rift in decorum : Live at the Village Vanguard " de Ambrose Akinmusire
"Push the panic button" de Traditional Monsters (en concert à Paris le 28 juillet)
"Je rêve donc je suis" de Roberdam
"Inland sea" de Stephan Micus
Victorine, Yoke Lore et Youthstar dans une sélection de EP
et toujours :
"La mer, la pierre, la terre, l'oiseau" de Srdjan Ivanovic Blazin' Quartet, "Tribute to Lucienne Boyer" de Grand Orchestre du Tricot, Interview de Madame Robert à l'occasion de leur passage au festival La croisée des Chap's, Guns and Roses au Stade de France
Festival des Eurockéennes :
Jeudi avec The Lemon Twigs, Shame, Iggy Pop...
Vendredi avec Tash Sultana, Idles, Psykup, Parcels , Editors...
Samedi avec Fischbach, HTMLD, Explosions In The Sky...
Festival de Beauregard :
Vendedi avec Warhaus, Her, Benjamin Biolay, Midnight Oil...
Samedi avec Editors, Airbourne, Phoenix, Echo & the Bunnymen...
Dimanche avec Fai Baba, Tinariwen, Michael Kiwanuka, The Foals...

Au théâtre :
les comédies de l'été :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Un petit jeu sans conséquence" à la Comédie de Paris
"Le jardin d'Alphonse" au Théâtre Michel
"Mon meilleur copain" à la Comédie Caumartin
"Rupture à domicile" au Théâtre du Splendid
"Oui !" au Café de la Gare
"Tout le monde peut se tromper" au Café de la Gare
"Et pendant ce temps Simone veille" à la Comédie Bastille
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
et les spectacles à l'affiche du Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Rodin - L'Exposition du Centenaire" au Grand Palais
"Grand Trouble" à la Halle Saint Pierre

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"My Cousin Rachel" de Roger Michell
"Walk with me" de Marc Francis et Max Pugh
Oldies but goodies avec "La Chute du faucon noir" de Ridley Scott en film d'ouverture du Cycle Plein la vue à la Cinémathèque française
les chroniques des autres sorties de juillet
et les chroniques des sorties de juin

Lecture avec :

"L'armée d'Hitler" de Benoît Rondeau
"La fissure" de Carlos Spottorno et Guillerme Abril

Froggeek's Delight :

"Super Castlevania 4 vs Akumajo Dracula X : la période de transition" sur Super Nintendo et PC Engine

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=