Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jim Murple Memorial
Nouveau Casino  (Paris)  13 avril 2005

Le Nouveau Casino est bondé pour le premier concert de Jim Murple Memorial qui, à l'occasion de la sortie de son dernier album Five'n'yellow, s'offre un triptyque musical parisien (Nouveau Casino, Maroquinerie, Divan du Monde).

Le public de Jim Murple Memorial, au demeurant large, très hétéroclite, répond toujours présent aux rendez-vous du groupe français de rythm'n blues qui tourne depuis maintenant près de 10 ans avec un beau succès.

En première partie, les DJ Le colonel et le dérailleur fou, qui n'omettent pas de faire leur publicité pour leur Opération Kangourou menée au Abracadabar.

Au programme, de vieux 45 tours de nanars immémoriaux, les sixies style "Doyou doyou Saint Tropez" et bide et chansons pour finir plus couleur de la soirée avec du mambo et coconut des familles qui reçoit cependant un accueil favorable du public bien décidé à se bouger le postérieur.

Ensuite, l'arrivée sur scène, en ordre dispersé, des musiciens de Jim Murple Memorial est chaleureusement applaudie et c'est le fidèle Albert qui introduit la soirée en nous prédisant une soirée de rythmes chaloupés. Applaudissements conséquents également à l'entrée de la chanteuse, Anne Marie Benoit dite Nanou, trompette à la main qui dès les premières notes vibrionne déjà comme à son habitude.

Et c'est parti pour un voyage vers les Caraïbes des années 60, entre La Nouvelle Orléans et Kingstown au rythme d'un son roots qui est leur marque de fabrique et un cocktail détonnant de rocksteady, ska, reggae, rythm'n'blues, soul, calypso.

En anglais ou en français, sur des standards ou sur leurs compositions originales, ils revisitent tous les styles pour en restituer l'esprit festif au sens non péjoratif du terme. Oublions tout et dansons !

Entre chaque morceau, Albert, fidèle des fidèles qui est présent malgré un gros rhume, scande d'une voix atone : "Jim Murple Memorial, yes !".

Sur scène, on reconnaît le guitariste énervé, lunettes noires et look chaussettes noires, qui finira par jouer assis, le contrebassiste flegmatique en costume croisé et chaussures bicolores des années 20, Romain Dallaine, le guitariste très concentré, pilier du groupe qui veille à la bonne cohésion musicale.

Et puis des nouveaux, un batteur rasta et deux grands aux cuivres, au saxophone une sorte de Dany Brillant au large sourire et un grand trompettiste aux cheveux longs et chapeau de mafioso, tous deux excellents.

Si Romain veille au côté musique, Nanou, elle, s'occupe des spectateurs. Ce petit bout de chanteuse sautillante en petite robe noire a une voix à vous donner la chair de poule aussi bien qu'à faire swinguer les morts ! Faut que ça bouge, que ça danse !

D'une énergie débordante, ne restant jamais immobile, elle chante, danse, parle au public, s'approche d'eux pour s'assurer de leur totale adhésion et veille à ce qu'il ne décroche jamais, même lors de la chanson d'amour avec un solo de Romain.

Dans la salle ça chaloupe à qui mieux mieux .

Les Jim Murple Memorial vont nous offrir un excellent concert, la pêche et le sourire sont bien là, mêlant titres nouveaux et titres plus anciens, dont certains en français.

Un concert fluide mais tiré au cordeau d'une heure pile avant le rappel où la tension fait place à la décontraction et les musiciens se déchaînent.

On a vite fait de s'imaginer le groupe déambulant dans une rue de Saint Louis pour une parade endiablée entraînant tous les habitants dans son sillage !

 

La cuvée 2005 des Jim Murple Memorial s'annonce goûteuse !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Trop jolie de Jim Murple Memorial
Jim Murple Memorial en concert à L'Européen (15 juillet 2004)
Jim Murple Memorial en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2004 (samedi)
Jim Murple Memorial en concert au Festival du Schmoul 2005
Jim Murple Memorial en concert au Festival des Terre Neuvas 2005 (samedi)
Jim Murple Memorial en concert à l'Elysée Montmartre (9 décembre 2005)
L'interview de Jim Murple Memorial (15 juin 2004)

Pour en savoir plus sur :

Le site de Jim Murple Memorial

Crédits photos : David

Plus de photos surTaste of Indie


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Et si on ne se mentait plus ?" à la Scène Parisienne
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=