Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Portrait Foucault, Letzlove
Monfort Théâtre  (Paris)  novembre 2015

Spectacle conçu et mis en scène par Pierre Maillet, interprété par Maurin Olles et Pierre Maillet.

En 1975, un jeune homme de 20 ans est pris en stop par un homme à la cinquantaine dépassée. Thierry Voeltzel est homosexuel et ex-militant maoïste, le conducteur est Michel Foucault, homosexuel et professeur d'histoire des systèmes de pensée au Collège de France.

De cette rencontre, dont il est aisé de comprendre l'attrait du second pour le premier, sont nés des entretiens menés par le philosophe qui opère comme un chercheur oeuvrant sur un matériau vivant, qu'il nomme "le garçon de 20 ans", pour sonder la jeunesse de cette époque

Celui-ci n'est pas tant "le" garçon dans un sens générique et représentatif de sa classe d'âge que "son" garçon de vingt ans qui correspond à une catégorie bien spécifique et minoritaire de jeunes gens l'intéressant également à titre personnel et qui pourrait être qualifiée de "libertaire".

En effet, Thierry Voeltzel appartient à la génération qui a raté sa révolution, celle née cinq ans trop tard qui faisait du patin à roulettes lors des événements de Mai 68, et à ces jeunes gens engagés dans le pseudo-gauchisme militant des années 1970 dont l'idéalisme, phagocyté par la désillusion, consiste, à défaut de projet alternatif, un simple rejet des valeurs et des normes du modèle tant familial et sociétal qui conduit à une mise en retrait.

Pour la transposition scénique proposée sous le titre "Portrait Foucault, Lezlove", Pierre Maillet n'opte pas pour une mise en scène revêtant la forme classique du face-à-face inhérent à l'entretien.

En effet, l'interviewer reste quasiment toujours hors champ. Seul, l'interviewé-sujet d'observation, interprété avec efficacité et une frâicheur aussi bienvenue qu'adéquate par Maurin Olles, jeune comédien prometteur, est en pleine lumière ce qui renforce cet aspect de technique d'observation de laboratoire.

Par ailleurs, elle est particulièrement réussie car, d'une part, elle met en évidence, et confirme de manière anecdotique à travers le début de vie erratique de Thierry Voeltzel, que le malaise d'une jeunesse en perte de repères et l'absence de projet de vie, avec pour corollaire le fait de vivre dans l'instant à la seule quête d'un plaisir immédiat, sexuel et/ou consumériste, et à l'ambivalence sexuelle, ne sont des novations du troisième millénaire.

Avec au rang des antiennes foucaldiennes, les problématiques récurrentes de la sexualité que sont notamment la sexualité libérée, entendue comme la dissociation de la pratique sexuelle et du sentiment amoureux, équivalente à un rite de sociabilité dans une civilisation idéale, et le principe d'une homosexualité naturelle, et donc universelle, soumise au refoulement en raison de la pression de la société hétéro-normée.

D'autre part, elle révèle, la manipulation de la parole, notamment par la technique de la reformulation des réponses digne d'un expert en programmation neuro-linguistique, à laquelle procède "le gourou" du structuralisme pour toujours ramener au politique l'exploration d'un vécu subjectif.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 décembre 2018 : l'empire d'essence

Pénurie d'essence peut être, mais pas de pénurie des sens avec notre sélection hebdomadaire à lire, à voir et à écouter. C'est parti sans plus attendre pour une semaine de plaisirs.

Du côté de la musique :

"L'allégresse" de DaYtona
"C'est la vie" de Phosphorescent
"Oak leaf" de Raoul Vignal
"Karl Maria Von Weber : Symphonie N 1 & concertos" de l'Orchestre Victor Hugo, Jean François Verdier, Nicolas Baldeyrou, David Guerrier et Thomas Bloch
"City walk" de Adrien Chicot
"Tribute to an imaginary folk band" de Bedmakers
Rencontre avec Emma Solal, accompagnée d'une session acoustique aux couleurs de l'Italie
"Valdevaqueros" de Fred Nevché
"Chapitres V et VI" de La Pietà
"Parallel universe blues" de Papercuts
et toujours :
"Persuasive" de Persuasive
"About Bridges" de Régis Boulard et Nico Sacco
"No tourists" de The Prodigy
"Kings and bastards" de Roberto Negro
"Tout bleu" de Tout Bleu"
Plutôt me rendre" de Anne Darban
Nicolas Vidal en interview accompagnée de sa Froggy's session live, autour de son album "Bleu Piscine"
"Il était fou" de JUR
"Young girls punk rock" de Lilix & Didi
Mokado, Clozee et Grandepolis dans une sélection singles et EP
"S/T" de The Balkanys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antigone" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Love, Love, Love" au Théâtre de Belleville
"Un Picasso" au Studio Hébertot
"Bérénice Paysages" au Théâtre de Belleville
"J'admire l'aisance..." au Studio Hébertot
"Le Double" au Théâtre 14
"J'ai des doutes" au Théâtre du Rond-Point
"L'Ecole des femmes" au Théâtre Dejazet
"Kiss & Cry" à la Scala
"Dans ma chambre" au Théâtre La Flèche
"F(r)iction" au CNAC de Châlons-en-Champagne
les reprises :
"Stuck Plastik, une pièce en plastique" au Théâtre-Studio d'Alfortville
"Aglaé" au Théâtre du Rond-Point
"L'Ombre de la baleine" au Théâtre Lepic
"ABC D'airs" au Théâtre Le Lucernaire
"Barbara amoureuse" au Théâtre Essaion
la chronique des spectacles de novembre
et la chronique des autres spectacles de décembre

Expositions avec :

"La Galerie des Sculptures" au Petit Palais
"Youssef Chahine" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Pachamama" de Juan Antin
"Utoya 22 juillet" de Erik Poppe
"Rêver sous le capitalisme" de Sophie Bruneau
"Le sous bois des insensés" de Martine Deyres
Oldies but Goodies avec :
"Le Solitaire" de Michael Mann dans le cadre de la Rétrospective James Caanà la Cinémathèque française
et "La Cousine Bette" de Max de Rieux dans le cadre du Cycle Balzac à la Cinémathèque française
la chronique des sorties de novembre
et la chronique des autres sorties de décembre

Lecture avec :

"Le coup d'état Macron, le Prince contre la nation" de Guillaume Larrivé
"Allez tous vous faire foutre" de Aidan Truhen
"Dialectique de la pop" de Agnès Gayraud
"Inconnu à cette adresse", "84, Charing cross road" et "Les heures silencieuses" de Kressmann Taylor, Helene Hanff et Gaëlle Josse
"Pierre Laval, un mystère français" de Renaud Meltz
et toujours :
"Humains dans la rue : Histoires d'amitiés, avec ou sans abri" de Jean Marc Potdevin, Anne Lorient et Lauriane Clément
"Le meurtre du commandeur, livre 2 : La métaphore se déplace" de Haruki Murakami
"Les vérités cachées de la guerre d'Algérie" de Jean Sévillia
"No society" de Christophe Guilluy
"Séance infernale" de Jonathan Skariton
"Tous les Mayas sont bons" de Donald E. Westlake

Froggeek's Delight :

bientôt Noël... pensez aux cadeaux
"Assassin's Creed : Odyssey" sur PS4, XBOXONE, PC Windows
"Astrobot rescue mission" jeu en réalité virtuelle sur PS4
"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=