Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pascal of Bollywood
Le trianon  (Paris)  20 avril 2005

Le Trianon affichait complet pour le concert parisien de Pascal of Bollywood, chanteur français qui revient dans son pays natal avec un répertoire de standards indiens 100% made in Bollywood.

Un public nombreux, diversifié avec de nombreuses personnes d'origine indienne, l'attendait de pied ferme. Assise à côté d'une charmante dame indienne, celle-ci m'a demandé si je connaissais le chanteur. Je lui dis que je connais effectivement l'album du fameux Pascal of Bollywood ce à quoi elle me répond qu'il chante très bien et très distinctement ce qui permet de tout comprendre (sic !). J'ai bien dû lui avouer que cela ne me facilitait pas la compréhension de langue indienne ! Elle a semblé un peu déçue.

Avec son album éponyme sorti en novembre 2004, Pascal of Bollywood est l'unique représentant de ce registre musical en France, registre qui n'a pas fini de surprendre et de plaire et qui s'inscrit dans une vague indomaniaque initiée par Bollywood.

La salle du Trianon, ancien cabaret montmartrois et théâtre lyrique offrait un écrin particulièrement adapté au concert de Pascal of Bollywood qui fût à la fois un tour de chant et une revue grandeur miniature avec une danseuse. On s'imagine ce que ce la donnerait s'il était effectivement accompagnée d'une véritable troupe.

Car, mine de rien, souriant, gracieux et un peu kitsch, Pascal of Bollywood se révèle non seulement chanteur, dotée d'une voix de crooner qui passe bien la rampe, mais également d'une présence et d'une aisance sur scène qui lui permettrait d'être un fantastique meneur de revue "indienne".

Le concert de Pascal of Bollywood était fort attendu et son entrée sur scène après une chanson solo de son invitée, la chanteuse indienne Smriti Minocha, a été saluée par des applaudissements nourris qu'il a reçu avec sourire et simplicité avant d'entamer son spectacle avec "Evening in Paris" qui fort logiquement a déclenché une tonnerre d'applaudissements.

 

 

 

 

Pantalon mauve, chemise flashy et mocassions de faux croco, Pascal of Bollywood a vite fait de séduire, sourire aux lèvres, roulements d'yeux à l'indienne et mimiques enjoleuses. Très à l'aise, souriant, il va se montrer fidèle à la réputation qui le précède.

Entouré d'un groupe de musiciens blancs, indiens et noir talentueux, tablas, flûtes, percussions, basse, guitare, batterie et violon, il interprète "Jalwa, jalwa", "Suhana safar", "Johnny D'jono" avant d'être rejoint par une très jolie danseuse Anoucha.

Deuxième partie avec une entrée fracassante en veste de velours noire lumineuse pour un disco "Sara zamana" qui fait danser assis les spectateurs comme sur l'histoire du cerf-volant "Chali chali re patang".

Pas le temps de s'ennuyer ni de perdre a belle humeur, les morceaux s'enchaînent et il est diffiile de quitter cet univers coloré et enchanteur.

Les applaudissements sont chaleureux pour réclamer un rappel.

Pascal of Bollywood revient avec une petite boite à cylindre qui égrène les premières notes de la vie en rose dont il a fait une reprise pour le moins singulière avec "La vie en rose …indien".

Ensuite, tous, musiciens compris, nous jouent les Blues Brothers from Bollywood pour interpréter, en lunettes noires, "Tu roop ki rani" l'histoire de la Reine de beauté et du Roi des voleurs.

Deuxième rappel, ovation public debout. Clôture par la reprise de "Evening in Paris"

.Pascal of bollywood a bien fait de revenir à Paris !
 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album eponyme de Pascal of Bollywood

Crédits photos : David

Plus de photos sur Taste of Indie


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 Avril 2019 : 365 jours par an

Ce week end c'était le Disquaire Day, l'occasion de rappeler que vos disquaires, comme vos libraires ont une santé fragile et qu'il est important de les soutenir tout au long de l'année. Alors allez acheter vos disques et vos livres dans vos commerces de proximités, leurs bons conseils valent mieux que les frais de port offerts.

Du côté de la musique :

"A thousand voices" de Yules
"Dernier voyage" de Accident
"Avancer" de Tarsius
"Partitions" de Orouni
"Sola" de Dziedot Dzimu, Dziedot Augu
Laurent Montagne en interview, autour de "Souviens-toi" à retrouver pour une session acoustique de 4 titres
"Homme demain" de Monsieur et tout un Orchestre
Rencontre avec Le Bal des Enragés
"Free" de In Volt
"Macadam animal" de Guillo
"Replica" de Cassia
et toujours :
"Soleil, soleil bleu" de Baptiste W. Hamon
"Whoosh !" de The Stroppies
"Vonal Axis" de Steeple Remove
"Moderniste" de Les Vents Français
"Requiem" de AqME
"Hand it over" de Hat Fitz & Cara
"François Couperin : Concerts royaux" de Christophe Rousset & Les Talens Lyriques
"Journey around the truth" de Andy Emler & David Liebman
A l'occasion du concert de Novatom et des Sheriff à Montbrison nous les avons rencontré :Interview de Novatom,Interview des Sheriff
"Ce qui nous lie" de Mes Souliers sont rouges

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"JR" à la Grande Halle de La Villette
"Je suis Fassbinder" au Théâtre du Rond-Point
"Dieu habite Dusseldorf" au Théâtre Le Lucernaire
"L'Amour en toutes lettres" au Théâtre de Belleville
"Cinq ans d'âge" au Théâtre Essaion
"Tchekhov à la folie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Célébration" au Théâtre de Belleville
"Lewis Furey - Haunted by Brahms" au Théâtre du Rond-Point
"Close"
"Into the little hill" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
des reprises:
"Matka" au Théâtre-Laboratoire Elizabeth Czerzuk
"La petite fille de Monsieur Lihn" au Théâtre de l'Epée de Bois
"L'Autre fille" au Studio Hébertot
"Voyage au bout de la nuit" au Théâtre Tristan Bernard
"Laura Laune - Le diable est une gentille petite fille" au Trianon
"Gainsbourg For ever" au Théâtre Essaion
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en avril

Expositions avec :

"Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma avec :

les nouveautés de la semaine :
"Seule à mon mariage" de Marta Bergman
Oldies but goodies avec"Paris qui dort" de René Clair dans le cadre de sa rétrospective à la Cinémathèque française
et la chronique des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Vindicta" de Cédric Sire
"Mujurushi, le signe des rêves, Vol. 1 & 2" de Naoki Urasawa
"La guerre des autres, rumeurs sur Beyrouth" de Bernard Boulad, Paul Boan, Gael Henry
"Je ne sais rien d'elle" de Philippe Mezescaze
"En lieu sûr" de Ryan Gattis
"Deux femmes" de Song Aram
"3 minutes " de Anders Roslund & Borge Hellstrom
"1793" de Niklas Natt Och Dag
et toujours :
"Barracoon" / "Article 36" de Zora Neale Hurston / Henri Vernet
"C'est aujourd'hui que je vous aime" de François Morel & Pascal Rabaté
"Ce que cela coûte" de Wilfred Charles Heinz
"L'enquête Hongroise, le tour du monde 1" / "Vous êtes de la famille ?" de Bernard Guetta / François Guillaume Lorrain
"La cartographie des Indes boréales" de Olivier Truc
"La guerre des scientifiques" de Jean Charles Foucrier
"Mémoire brisée" de E.O. Chirovici
"Parasite" de Sylvain Forge

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=