Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Réparer les vivants
Théâtre de Sartrouville  (Sartrouville)  novembre 2015

Comédie dramatique d'après le roman éponyme de Maylis de Kérangal, mise en scène de Sylvain Maurice, avec Vincent Dissez accompagné par le musicien Joachim Latarjet.

Trois jeunes d’une vingtaine d’année partis sur une plage vivre leur passion : le surf. Au retour, la camionnette qui les ramène percute un poteau. Simon, l’un d’entre eux dans un coma avancé est déclaré en état de mort cérébrale. Pour les parents, se pose la question du don d’organe et notamment du cœur de Simon.

Le formidable texte de Maylis de Kerangal "Réparer les vivants" est un passionnant défi pour un metteur en scène. Et l’est au moins tout autant pour un comédien.

Sylvain Maurice a adapté le roman choc, best-seller auréolé de nombreux prix, s’est entouré d’une équipe de qualité et a confié le jeu à un acteur qu’il connaît bien : Vincent Dissez (étonnant récemment dans le "Lorenzaccio" de Catherine Marnas, en tournée en France). Et le moins qu’on puisse dire c’est que le résultat est d’une qualité exceptionnelle. Sur un dispositif conçu par Eric Soyer,

Vincent Dissez ne quitte pas les quelques mètres d’un tapis roulant qui l’emmène irrémédiablement vers le fond de la scène, dans l’obscurité d’un portail au dessus duquel, comme sur une mezzanine, trône le multi-instrumentiste Joachim Latarjet, qui le soutient tout au long de ce monologue palpitant.

Vincent Dissez est un conteur à la voix chaude et envoûtante qui, en quelques inflexions, parvient à changer l’ambiance de l’histoire avec l’aide de la guitare évocatrice, du clavier ou du trombone de Joachim Latarjet, dans une écoute parfaite.

Le récitant qui nous relie au récit, et dont la plupart du temps, seule la silhouette se découpe dans l’obscurité (fabuleux travail d’Eric Soyer), le délivre en un ahurissant solo qui tient quasiment du jazz.

Les notes de la guitare zèbrent l’air tandis que les mots rebondissent dans la bouche de l’acteur comme ses chaussures de sport sur la gomme du tapis roulant dont la vitesse oblige le comédien à tantôt accélérer le pas, tantôt se jeter dans la course échevelée vers la vie de ce texte époustouflant qui transfigure l’horreur du deuil et de la réalité médicale en un poème de beauté et d’espoir.

Le texte, parfois très clinique, rapporte avec une foule de détails et souvent beaucoup d’humour la course contre la montre avant cette transplantation dont le narrateur, dans une infinité de nuances et une précision de gestes, est la vivante incarnation.

On reste suspendu pendant près d’une heure trente à la puissance du récit, sublimé par la grâce d’un comédien absolument extraordinaire, dirigé avec une finesse parfaite par Sylvain Maurice, qui du calme à la fièvre, de la tristesse à la quiétude ne nous lâche pas pour nous faire vivre un immense moment de théâtre.

Phénoménal parcours intérieur, "Réparer les vivants" du quatuor Maurice/Dissez/ Latarjet/Soyer est un monologue hypnotique magistral qu’il faut à tout prix venir partager.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=