Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Joycut - Albert Fallen
Le Klub  (Paris)  jeudi 3 décembre 2015

On arrive en avance à la rue Saint-Denis qui croise la rue de Rivoli, à l'entrée de ce petit bar au coeur de Châtelet, Le Klub. Tous les gens dehors sont habillés en metalleux, un gars aux cheveux longs qui sort avec son gilet en cuir imprimé Guns'n'Roses sur le dos, d'autres gens en total black gothique. On se demande si on ne s'est pas trompé d'adresse et pour lever tous les doutes, on descend en bas. Mystère révélé : après les travaux au Klub, il y a maintenant deux salles, une dédiée au culte du metal, l'autre pour tout autre genre de concerts.

La salle est encore presque vide et on entend tout de suit parler italien : voilà les Joycut avec leur manager Katia. Les gars très gentils nous accueillent en offrant un verre et on s'assied à la table avec eux en discutant des dernièrs événements à Paris. Ils confessent que beaucoup de gens leur avaient recommandé d'annuler leur tournée mondiale, en particulier en France. Mais ils ont voulu continuer et attachés à cette ville (ils avaient déjà joué à La Maroquinerie, au Festival Chorus et au MaMA), ils ont choisi exprès d'être en France pour leur deux dernières dates, après deux ans de voyage, qui les a emmenés jusqu'au Canada, aux Etats-Unis et en Islande.

Le bar est très cosy et on est vraiment entre amis tandis que les gars nous montrent les photos de leur tournée et nous parlent de leur dernière date, demain, aux Transmusicales de Rennes.

A côté de nous, le groupe d'ouverture, Albert Fallen, originaire de Paris, commencent à preparer la scène. Le duo, claviers et guitare, joue une électro minimaliste avec des riffs obsédants qui nous suggèrent les images des atmosphères berlinoises. Sur demande du public, qui connait bien leur musique, ils ajoutent un dernirer morceau avant de laisser la place aux Joycut.

Le changement de scène est un Tetris d'équilibre sur la petite scène pour monter deux percussions (réduites pour l'occasion) et les claviers. De la batterie de Nicola, il ne reste que le tom basse et c'est à Gael de jouer les percussions accompagné d'un tube silver suspendu à la verticale et le chimes.

On est très proche de la scène et l'ambiance de l'album Pieces of Us Were Left On The Ground (IRMA Records, 2013) nous transporte dans les territoires du post-rock qui sent d'electro wave. La voix de Pasco, presque éloignée, arrive altérée comme un autre son qui accompagne le tom rapide.

Les JoyCut sont passés par le rock alternatif, le post-rock jusqu'à la dérive electro, très active déjà avant dans leur premier album The Very Strange Tale of Mr. Man, un album concept derrière un personnage bizarre appelé Mr. Man. On se rend compte des influences que ces gars de Bologna ont eu dans leur parcours musical.

A partir de leur nom, inspiré d'une fusion de Nick Drake et Roger Waters des Pink Floyd, Joycut est un mélange de cultures, d'idées (ils sont connus pour leur âme écolo pour laquelle ils ont realisé des projets pour une musique durable) et d'influences de Hector Zazou aux Virgin Prunes, en passant par les Dead Can Dance, les Cocteau Twins, les Library Tapes, Harvey Milk, les Future Islands, D'Angelo, Kanye West et Jon Hopkins.

Après une heure d'immersion dans ces brumes sonores, les Joycut remercient leur public en soulignant encore une fois leur volonté d'être à Paris, dans une ville qui leur a beaucoup donné et dont ils ont beaucoup reçu.

On sera heureux que leur musique continue après leur tournée et un repos bien mérité.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Joycut en concert au Festival MaMA 2015 (6ème édition)
Joycut en concert au Festival Rock en Seine 2016 - samedi 27 août
L'interview de Festival MaMA 2015 (6ème édition) - Joycut (mercredi 14 octobre 2015)

En savoir plus :
Le site officiel de Joycut
Le Bandcamp de Joycut
Le Soundcloud de Joycut
Le Facebook de Joycut
Le site officiel de Albert Fallen
Le Soundcloud de Albert Fallen
Le Facebook de Albert Fallen


Paola Simeone         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=