Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Et pendant ce temps Simone veille !
Studio Hébertot  (Paris)  décembre 2015

Comédie écrite par Trinidad, Bonbon, Hélène Serres, Vanina Sicurani et Corinne Berron, mise en scène de Gil Galliot, avec Trinidad, Fabienne Chaudat, Agnès Bove et Serena Reinaldi.

L'humoriste, imitatrice et chanteuse, Trinidad revient sur scène avec une version légèrement remaniée de "Et pendant ce temps Simone veille !" écrit en 2012 avec Bonbon, Hélène Serres, Vanina Sicurani et Corinne Berron, qui survole, de manière humoristique, l'évolution de la condition féminine depuis les années 1950.

Placée sous l'égide de Simone, Simone Weil, figure du féminisme français des années 1970 qui a permis le votre de la loi dépénalisant l'IVG, celle-ci est retracée sous forme d'amusantes saynètes de la vie quotidienne de quatre générations de trois lignées de femmes de milieu social différent supervisées par une Dame Loyal qui fait office de "caution intellectuelle et culturelle de cette rétrospective de la femme" en servant également de guide critique et d'éditorialiste à la dent acérée.

De belles victoires émaillent le chemin des revendications civiques, politiques et sociales mais le chemin est encore long et le point d'étape, de la femme au foyer des années 1950, inféodée au mari et empêtrée dans les grossesses, à la femme sans foyer des années 2000, esclave des diktats de l'idéal féminin et de la quête de la maternité, peut laisser perplexe.

A la mise en scène, Gil Galliot traite la partition composée de scènes de jubilatoires "pia-pia" de filles avec des intermèdes en formes de détournement parodiques de tubes résolument vintage, tels "Mon petit bambino" de Dalida devenant "Ma petite libido" ou "Oui, je l'adore" de Pauline Ester pour "Quand je sors c'est en tchador", comme une suite de mini-comédies qui s'enchaînent selon un rythme alerte.

Depuis Avignon où il était programmé, le spectacle a bien tourné en province et les quatre drôles de dames sont au taquet. Comédiennes rompues à la scène, Trinidad, Agnès Bove et Serena Reinaldi font leur délice de rôles fregoliens et Fabienne Chaudat assure avec maestria son rôle de maîtresse de cérémonie.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 août 2017 : Et au loin, la rentrée

C'est encore un peu les vacances, les festivals continuent et pendant ce temps nous vous proposons comme chaque semaine notre petite sélection hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Gold in the ashes" de Elias Dris
Gris Lagon, Belvédère, Sorg, Naya dans une sélection de EP
"Out of time" de Hugo Kant
"Visuals" de Mew
et toujours :
"Soleil de Tokyo" de Imagho
Classique, vous avez dit classique ? autour de Igor Stravinsky et le Sacre du Printemps
"Cluster" de An Pierlé
EP de My Own Ghosts
"Un Renaud pour moi tout seul" de Monsieur Lune

Au théâtre :

les divertissements de l 'été :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Un petit jeu sans conséquence" à la Comédie de Paris
"Le jardin d'Alphonse" au Théâtre Michel
"Mon meilleur copain" à la Comédie Caumartin
"Rupture à domicile" au Théâtre du Splendid
"Le Dindon" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Tout le monde peut se tromper" au Café de la Gare
"Et pendant ce temps Simone veille" à la Comédie Bastille
"Ceci n'est pas une comédie romantique" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
et à ne pas rater "L'écume des jours" au Théâtre de la Huchette

Exposition avec :

la dernière ligne droite pour "Olga Picasso" au Musée national Picasso

Cinéma :

les chroniques des sorties d'août
les chroniques des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'histoire de mes dents" de Valeria Luiselli
"La disparition de Josef Mengele" de Olivier Guez
"Le jour d'avant" de Sorj Chalandon
et toujours :
"L'ordre du jour" de Eric Vuillard
"La lanterne des morts" de Janine Boissard

Froggeek's Delight :

"Great Giana Sisters" histoire d'un jeu et d'un plagiat

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=