Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Roméo et Juliette
Comédie française  (Paris)  décembre 2015

Drame de William Shakespeare, mise en scène de Eric Ruf, avec Claude Mathieun Michel Favory, Christian Blanc, Christian Gonon, Serge Bagdassariann Laurent Bakary Sangaré, Pierre Louis-Calixte, Nâzim Boudjenah 'en alternance Laurent Lafitte), Jérémy Lopez, Danièle Lebrun, Elliot Jenicot et Didier Sandre.

Découvrir ou revoir cette tragédie légendaire fait battre le cœur, qui se prépare, s’ouvre et s’emporte, électrisé par la beauté et la force de cette œuvre unique et intimidante.

Dans Vérone, jadis ou toujours. Deux familles rivales, qui se haïssent par tradition, les Capulet et les Montaigu, donnent des fêtes qui finissent mal. Roméo, jeune homme amoureux de l’amour, découvre tout à coup qu’il n’a qu’un seul visage, celui de Juliette. Mais il est Montaigu et elle est fille de Capulet.

Furieux de voir sa cousine Juliette courtisée par l’ennemi, Tybal provoque Roméo qui le tue. S’ensuivent le bannissement du soupirant, le désespoir de sa belle et un subterfuge imaginé par le moine-confesseur des deux amants, pour servir leurs dessins. Hélas, le destin refuse une fin heureuse et les deux amants gerront pour l’éternité dans un tombeau de noces.

Le Romantisme s’est emparé de ce thème jusqu’à l’enfermer parfois dans une esthétique mièvre. Eric Ruf, à la fois administrateur et metteur en scène du chef-d’œuvre, a choisi de lui rendre sa vitalité primitive, sa violence sourde, son enjouement trompeur, sa fatalité d’accident prévisible et inévitable. Il y réussit, comme homme de théâtre, frère des comédiens et lecteur attentif.

La traduction de François-Victor Hugo, hormis quelques scories mineures, convient à l’entreprise. Les monstres, maris et femmes, féroces souffleurs de brandon, ennemis de la jeunesse, peuvent sortir de la trappe infernale. Et quelle distribution !

Roméo, c’est Jérémy Lopez, qui a la beauté, non celle d’un jouvenceau, mais de celui qui aime, surpris, anéanti, roulé par le torrent et qui ose le jeu d’une virile sensibilité, pessimiste et gaie à la fois, face à une Juliette - éblouissante Suliane Brahim - qui devine, enragée contre l’évidence, le péril de son inclination, tenace, ongles retournés contre la terre qui menace de l’ensevelir.

Danièle Lebrun, superbe, se métamorphose en une « Ginette Leclerc » de palais Capulet, féroce et sournoisement soumise, implacable, auprès d’un irrésistible Didier Sandre, drôle et troublant dans ses accès, tandis qu’un plateau de seigneurs inquiétants et sanguins, Christian Blanc, Christian Gonon, Nazim Boudjenah, Pierre-Louis Calixte, Laurent Lafitte, le merveilleux Michel Favory, excite le drame.

Claude Mathieu est inoubliable en nourrice-maquerelle aux allures de Beauvoir montée dans la décapotable d’Audrey Hepburn, Elliott Jenicot, fabuleux, méconnaissable en Pâris outragé, sans oublier le savoureux duo Serge Bagdassarian-Bakary Sangaré, déchainés, moqueurs, dieux jouant avec les mortels.

Ce "Roméo et Juliette" bouleverse comme un premier rendez-vous.

 

C-L. Morel         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 24 janvier 2021 : Cette semaine c'est CONCERT !

C'est reparti pour une semaine rythmée par le couvre feu, en attendant pire ? peut être. Mais d'ici là voici quelques découvertes culturelles qui espérons-le vous plairont. Par ailleurs, samedi on reprend les concerts en ligne, venez nombreux soutenir les artistes ! Et bien entendu on commence par le replay de la MAG #19.

Du côté de la musique :

"Timbaland" le mix #10 de la saison 2 de Listen In Bed à écouter en ligne
"Avenue des Falquières" de 17f
"Go" de Célia Forestier & Komorebi
"Accents" de Ensemble K & Simone Menezes
"Live recital 'Correspondance'" de Jean-Baptiste Fonlupt
"A place that has no memory of you" de Laurent Dehors & Matthew Bourne
"Là, la lumière particulière" de Léopoldine HH
"C'est une parole" de Louis Arti
"A la ligne" de Michel Cloup, Pascal Bouaziz & Julien Rufié
"Night network" de The Cribs
Interview de Yann Landry autour du nouveau label Tadam Records
et toujours :
"The missing view" de Sol Hess en concert sur la TV de Froggy le 30 janvier
"Théo Charaf" de Théo Charaf
"Welfare jazz" de Viagra Boys
"Adonais" de Bruno Ducol
"Collector" de Chapi Chapo
"Regard 1882" de Duo Neria
"Mozart piano 4 hands" de Duo Pégase
"The fates EP" de Grandma's Ashes
"Folies berbères" de Karimouche
"Wasteland : What ails our people is clear" de Lice
"Another night in" le mix #9 de Listen In Bed

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Le Chemin de fortune et Le Legs" de Marivaux
"Le Pays lointain (Un Arrangement)" de Jean-Luc Lagarce
"Féminines" de Pauline Bureau
"La Chose commune" de Emmanuel Beix et David Lescot
"Treize à table" de Marc-Gilbert Sauvajon
"Le plus beau jour" de David Foenkinos
"Madame Arthur dépoussière Queen"

Expositions :

en virtuel :
"Bruce Nauman" à la Tate Modern
"David Hockney - Ma Normandie" à la Galerie Lelong
"Marc Riboud - Histoires possibles" au Musée Guimet
"Voyages d'hiver - Regards sur les collections" au MuMa Le Havre
"Paris Romantique 1815-1848" au Petit Palais
"Léonard de Vinci" au Musée du Louvre
"Bacon en toutes lettres" au Centre Pompidou
"Esprit es-tu là ? Les peintres et les voix de l'au-delà" au Musée Maillol

Cinéma :

at home :
"Plein Sud" de Sébastien Lifshitz
"La mécanique de l'ombre" de Thomas Kruithof
"Un chat un chat" de Sophie Fillières
"Dieu seul me voit" de Bruno Podalydès
"Au loin s'en vont les nuages" d'Aki Kaurismaki
"The Swann" de Asa Helga Hjörleifsdóttir

Lecture avec :

"Créatures" de Crissy Van Meter
"La traversée" de Pajtim Statovci
"Le rêve de l'assimilation : de la Grèce antique à nos jours" de Raphael Doan
"Les enfants de la clarée" de Raphael Krafft
"Solitudes" de Niko Tackian
"Une gifle" de Marie Simon
et toujours :
"Belladone" de Hervé Bougel
"Le chant du perroquet" de Charline Malaval
"Les grandes occasions" de Alexandra Matine
"Nos corps étrangers" de Carine Joaquim

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=