Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Zone Libre PolyUrbaine - Simon Winsé
La Maroquinerie  (Paris)  mercredi 2 décembre 2015

La soirée débute avec le concert de Simon Winsé, musicien burkinabé multi-instrumentiste dans une salle plutôt clairsemée. Accompagné d’un guitariste qui, pour le début de ce concert se fera percussionniste, c’est à l’arc en bouche que Simon Winsé entame son set, tout en douceur et sonorités apaisantes.

Après quelques titres en duo, les deux musiciens seront rejoints par un violoncelliste qui, de ses cordes, illuminera les sonorités africaines des instruments de Simon Winsé. Et c’est avec sa voix grave et chaude que le chanteur nous accompagnera tout au long de ce concert, il enchaînera les changements d’instruments et fera chanter un public qui n’attendait que d’être sollicité pour interagir avec les musiciens.

Les textes parlent des femmes et leur rendent hommage, de liberté et on ne peut s’empêcher de penser à un griot, passeur de messages à destination d’une audience très réceptive. Le public saluera le départ des musiciens avec une chaleur qui n’aura d’égal que celle qui leur a été diffusée tout au long de cette première partie, que beaucoup auraient aimé plus longue.

C’est ensuite l’entrée en scène de Zone Libre Polyurbaine, projet depuis quelques années de Serge Teyssot-Gay et Cyril Bilbeaud. Après un album instrumental (démentiel, il faut le dire) et deux albums avec des rappeurs au chant (tout aussi démentiels), la formule a de nouveau évolué pour ne garder que les deux musiciens et leur adjoindre les services de Marc Nammour (poète, rappeur) et Mike Ladd (lui aussi poète et rappeur).

Côté musical, le duo habitué à travailler ensemble jette les bases d’une exploration musicale, loin des formatages habituels, faite de rythmiques impaires créant un langage qui leur est propre. Cette mise en lumière sur les textes des deux poètes / rappeurs, (ces deux mots prenant tout leur sens mis ensemble) comme un complément, une pure évidence. Les mots, les corps, virevoltent et s’enchaînent entre les arpèges et rythmes des instruments et des voix comme une danse hypnotique, tellurique pourrait-on dire. Il y a de la place pour chacun, du temps pour tous, les uns s’effaçant pour laisser place aux autres, puis tout se mélange de nouveau pour un tourbillon de mots, de rythmes et de sons.

La bienveillance de certains textes contant la banlieue et ses souvenirs adolescents, telle une madeleine de Proust ou la rage d’un texte qui résonne particulièrement avec les élections approchantes, sont comme un grand écart, celui d’une vie et ses contrastes.

Et la surprise et la joie de Marc Nammour, d’entendre dans le public ses textes repris. Quant à Mike Ladd, son flow n’a d’équivalent que son énergie, son jeu de scène se complète à merveille avec celui de ses compagnons. Cyril Bilbeaud propose le rythme et Serge Teyssot-Gay, guitariste félin, s’en saisit pour enrober de ses notes de guitare tout ce petit monde dans la richesse de son jeu unique.

Il y a une énergie et une bienveillance perceptibles dans les regards échangés entre les musiciens, qui se transmet dans le public, il y a des vibrations qu’accompagnent les scansions des textes et de la musique. Il y a un respect palpable au travers de cette frontière imaginaire qu’est la scène qui, s'il en restait encore des traces, a de toute façon volé en éclat une fois que les premières notes l’ont traversée. Le groupe invite le public à partager un moment ensemble et boire un verre, et comme Mike Ladd le précisera, si besoin était, qu’on en a tous besoin ces temps-ci.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Zone Libre PolyUrbaine
Le Facebook de Zone Libre PolyUrbaine
Le site officiel de Marc Nammour
Le Facebook de Marc Nammour
Le site officiel de Simon Winsé
Le Facebook de Simon Winsé

Crédits photos : Olivier Olivar (Toute la série sur Taste of Indie)


Monsieur Var         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=