Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Zone Libre PolyUrbaine - Simon Winsé
La Maroquinerie  (Paris)  mercredi 2 décembre 2015

La soirée débute avec le concert de Simon Winsé, musicien burkinabé multi-instrumentiste dans une salle plutôt clairsemée. Accompagné d’un guitariste qui, pour le début de ce concert se fera percussionniste, c’est à l’arc en bouche que Simon Winsé entame son set, tout en douceur et sonorités apaisantes.

Après quelques titres en duo, les deux musiciens seront rejoints par un violoncelliste qui, de ses cordes, illuminera les sonorités africaines des instruments de Simon Winsé. Et c’est avec sa voix grave et chaude que le chanteur nous accompagnera tout au long de ce concert, il enchaînera les changements d’instruments et fera chanter un public qui n’attendait que d’être sollicité pour interagir avec les musiciens.

Les textes parlent des femmes et leur rendent hommage, de liberté et on ne peut s’empêcher de penser à un griot, passeur de messages à destination d’une audience très réceptive. Le public saluera le départ des musiciens avec une chaleur qui n’aura d’égal que celle qui leur a été diffusée tout au long de cette première partie, que beaucoup auraient aimé plus longue.

C’est ensuite l’entrée en scène de Zone Libre Polyurbaine, projet depuis quelques années de Serge Teyssot-Gay et Cyril Bilbeaud. Après un album instrumental (démentiel, il faut le dire) et deux albums avec des rappeurs au chant (tout aussi démentiels), la formule a de nouveau évolué pour ne garder que les deux musiciens et leur adjoindre les services de Marc Nammour (poète, rappeur) et Mike Ladd (lui aussi poète et rappeur).

Côté musical, le duo habitué à travailler ensemble jette les bases d’une exploration musicale, loin des formatages habituels, faite de rythmiques impaires créant un langage qui leur est propre. Cette mise en lumière sur les textes des deux poètes / rappeurs, (ces deux mots prenant tout leur sens mis ensemble) comme un complément, une pure évidence. Les mots, les corps, virevoltent et s’enchaînent entre les arpèges et rythmes des instruments et des voix comme une danse hypnotique, tellurique pourrait-on dire. Il y a de la place pour chacun, du temps pour tous, les uns s’effaçant pour laisser place aux autres, puis tout se mélange de nouveau pour un tourbillon de mots, de rythmes et de sons.

La bienveillance de certains textes contant la banlieue et ses souvenirs adolescents, telle une madeleine de Proust ou la rage d’un texte qui résonne particulièrement avec les élections approchantes, sont comme un grand écart, celui d’une vie et ses contrastes.

Et la surprise et la joie de Marc Nammour, d’entendre dans le public ses textes repris. Quant à Mike Ladd, son flow n’a d’équivalent que son énergie, son jeu de scène se complète à merveille avec celui de ses compagnons. Cyril Bilbeaud propose le rythme et Serge Teyssot-Gay, guitariste félin, s’en saisit pour enrober de ses notes de guitare tout ce petit monde dans la richesse de son jeu unique.

Il y a une énergie et une bienveillance perceptibles dans les regards échangés entre les musiciens, qui se transmet dans le public, il y a des vibrations qu’accompagnent les scansions des textes et de la musique. Il y a un respect palpable au travers de cette frontière imaginaire qu’est la scène qui, s'il en restait encore des traces, a de toute façon volé en éclat une fois que les premières notes l’ont traversée. Le groupe invite le public à partager un moment ensemble et boire un verre, et comme Mike Ladd le précisera, si besoin était, qu’on en a tous besoin ces temps-ci.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Zone Libre PolyUrbaine
Le Facebook de Zone Libre PolyUrbaine
Le site officiel de Marc Nammour
Le Facebook de Marc Nammour
Le site officiel de Simon Winsé
Le Facebook de Simon Winsé

Crédits photos : Olivier Olivar (Toute la série sur Taste of Indie)


Monsieur Var         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=