Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Villagers
Where Have You Been All My Life ?  (Domino Records)  janvier 2016

On ne présente plus Villagers.

Voilà, c’est bien comme phrase d’accroche, ça me permet d’éviter les éléments bio et discographiques, sauf qu’en fait c’est nul, parce que beaucoup de gens ne connaissaient pas Villagers, j’en parlais hier avec ma maman, qui vous embrasse au passage et vous remercie de venir me lire parce que je cite : "faut avoir du courage pour lire tes bêtises quand même". Bref, ma maman par exemple, elle ne connaît pas du tout Villagers alors que c’est pourtant une femme de goût qui adore Joe Dassin, c’est dire qu’elle a du goût. Mais reprenons : vous ne connaissez peut-être pas Villagers et c’est, avouons-le, bien dommage, mais rassurez-vous votre ignorance ne sera bientôt qu’un lointain souvenir.

Villagers est un groupe Irlandais de Dublin formé principalement par Conor O'Brien. Ils réalisent une pop plutôt douce et mélancolique aux textes relativement sombres, et ils publient leur quatrième album, Where Have You Been All My Life ?. Ce n’est pas à proprement parler un nouvel album mais une sorte de best of live enregistré au studio RAK à Londres, en une seule journée et souvent en une seule prise pour la petite histoire, et c’est la parfaite porte d’entrée pour découvrir ce groupe.

Faire un disque de reprises, même par l’auteur lui-même, est un exercice ô combien casse-gueule, comment faire mieux que ce qui a déjà été très bien fait une fois ? Pourtant, Conor O'Brien y parvient totalement, sans tomber dans le "on change tout", ni dans le "on fait exactement pareil". Il reprend ses morceaux dans des versions plus acoustiques, parfois plus simples, plus intimes mais toujours aussi efficaces, touchantes, en un mot "belles". Ces réinterprétations montrent la qualité d’écriture, le fameux "song writering", et l’incroyable chant de Conor, et confirme (pour ceux qui les connaissaient) que Villagers est un très grand groupe de folk-pop, et aux autres cela permettra de découvrir un disque magnifique, incroyablement cohérent, aussi touchant dans sa simplicité que dans son approche.

Que ce soit avec "Courage", ballade pop par excellence, ou avec le long "The Waves" et sa montée en puissance, ou encore avec "So Naive", chaque pièce est à sa place, chaque pièce forme un tout, un tout qui joue avec vos émotions, vos trippes, rentrant directement dans votre intimité. C’est en cela, entre autre, que ce disque est bien plus qu’un simple best of ou un live, en offrant en plus deux surprises, deux cadeaux : "Memoir" (chanson initialement écrite pour Charlotte Gainsbourg) et "Wichita Lineman" (une reprise de Jimmy Webb) dans une version totalement villagerisée.

Ce Where Have You Been All My Life ? est la parfaite réponse à sa propre question, un grand disque qui, une fois découvert, fera pour longtemps partie de votre univers, et vous fera oublier comment était la vie sans lui.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Becoming a Jackal de Villagers
La chronique de l'album Darling Arithmetic de Villagers
Villagers en concert à La Maroquinerie (29 juin 2010)
Villagers en concert au Festival Pukkelpop 2010 (vendredi 20 août 2010)
Villagers en concert à La Maroquinerie (lundi 11 avril 2011)
Villagers en concert au Grand Mix (6 mars 2013)
Villagers en concert au Festival Fnac Live #3 (édition 2013) - Jeudi
Villagers en concert à La Maroquinerie (jeudi 25 février 2016)

En savoir plus :
Le site officiel de Villagers
Le Facebook de Villagers


sy!         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Villagers (08 juin 2010)


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=