Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tortoise
The Catastrophist  (Thrill Jockey Records)  janvier 2016

Avec des albums majeurs comme Millions Now Living Will Never Die en 1996, TNT en 1998 ou Standards en 2000, le groupe Américain Tortoise s’est inscrit comme l’un des groupes les plus passionnants du début du XXIème siècle et comme le fer de lance, avec Mogwai et Slint, du mouvement post-rock, grosso modo une implosion esthétique qui amène à un mélange de rock, de musique jazz et / ou contemporaine, d’électronique le tout mélangé à diverses expérimentations sonores. Mouvement dont il n’aura de cesse de modifier les contours ou aura simplement envie de s’échapper.

Après un hiatus de sept années, et un plutôt décevant Beacons of Ancestorship sorti en 2009, qui aura permis aux différents membres du groupe de s’épanouir dans d’autres projets plus jazz ou rock, Tortoise est de retour grâce à une commande collaborative de la ville de Chicago qui souhaitait faire la promotion de sa scène musicale notamment les musiques jazz et improvisées. De cette commande, le quintette en a gardé quelques morceaux réarrangés et retravaillés spécialement pour ce The Catastrophist. On retrouve dans ce disque tout ce qui fait le sel de Tortoise, une musique complexe (enfin, il faut toute proportion gardée…), une inspiration tirée de la fusion du jazz, de la musique contemporaine (versant Steve Reich, La Monte Young ou Terry Riley), du Krautrock, d’un rock débarrassé de son contingent de poncifs et de l'électro minimaliste ("Gesceap"), une science de la rythmique (plus que du rythme en tant que tel ; "Ox Duke", "Hot Coffee") et un véritable travail sur les textures sonores ("Shake Hands With Danger", "Hot Coffee" ou "At Odds With Logic").

Il y a toujours cette basse tout en rondeur, cette rythmique, ce squelette, ce cœur en perpétuel vibration, sur laquelle vient se construire les mélodies. Cette volonté presque ontologique d’avancer note par note, rythme par rythme, de se dévoiler au fur et à mesure. Si tout cela ne manque pas d’à-propos, c’est plutôt du côté du propos que cela pêche. La musique de Tortoise reste identifiable entre mille, notamment ce timbre… mais même avec ce disque le plus électronique (ce son vieillot…), le plus vocale aussi : Todd Rittman des U.S. Maple chante sur le dispensable "Rock On", une reprise de David Essex, et "Georgia Hubley" de Yo La Tengo  sur le mélancolique "Yonder Blue", le groupe semble avoir perdu une certaine mystique sonore.

Moins inventif que TNT ou Standards, The Catastrophist manque d’une réelle diversité des timbres (le groupe pourrait aller beaucoup plus loin…) d’une explosion harmonique, d’un travail tonal ou modal pour nous emporter vraiment. Un disque mi-figue mi-raisin en quelque sorte.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album The Brave And The Bold de Tortoise and Bonnie Prince Billy
Tortoise en concert au Festival des Sons d'Hiver 2007 (16 février 2007)
Tortoise en concert au Festival La Route du Rock 2009 (vendredi)
Tortoise en concert au Festival La Route du Rock 2009 (vendredi) - 2ème
L'interview de Tortoise (4 juin 2009)

En savoir plus :
Le site officiel de Tortoise
Le Bandcamp de Tortoise
Le Facebook de Tortoise


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=