Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le cas Martin Piche
Théâtre du Petit Montparnasse  (Paris)  février 2016

Comédie de Jacques Mougenot, mise en scène par Hervé Devolder et interprétée par Jacques Mougenot et Hervé Devolder.

Après, entre autres, l'inénarrable conférence satirique sur "L'Affaire Dussaert" épinglant l'art contemporain et "Les Fiancés de Loches"14920, épatante mise en comédie musicale du vaudeville éponyme de Georges Feydeau, toujours à l'affiche, Jacques Mougenot propose un jubilatoire délire à deux avec "Le cas Martin Piche".

Un neuropsychiatre passionné par la vie et son métier, et curieux de tout et des autres, reçoit Martin Piche, un nouveau patient qui va se révéler tant un sujet fascinant qu'un véritable cas d'école.

Car non seulement il manifeste un déficit d'attention symptomatique, une irrésolution stupéfiante, une indifférence totale aux choses et aux êtres et un état récurrent de distraction, mais il souffre d'un ennui chronique : il s'ennuie tout le temps, partout et avec tout le monde y compris lui-même.

La confrontation mitonnée par Jacques Mougenot s'avère réjouissante car fondée sur l'opposition des contraires, en l'espèce un médecin vibrionnant et un patient lymphatique, et déclinée sur le mode du duo de clowns beckettiens, avec le second, qui prenant les mots au pied de la lettre à la manière devossienne, fait enrager le premier.

Mais Jacques Mougenot, également comédien, précision on anodine, est un homme de théâtre et, comme toujours au (bon) théâtre, la frontière est aussi ténue que poreuse entre le drame et la comédie et celle-ci constitue souvent un excellent véhicule pour traiter de thèmes sérieux sinon graves.

Or l'ennui dont souffre Martin Piche, avatar de Bartleby qui toutefois n'aurait pas choisi d'être stylite, n'est pas un ennui ordinaire mais l'ennui absolu, qualifié de "métaphysique" par les philosophes tels Arthur Schopenhauer et Martin Heidegger, sujet qui ressort aux concepts fondamentaux de la métaphysique que sont l'Etre, le Néant et le temps.

Et ceux-ci constituent des sujets de réflexion et des thèmes de prédilection que Jacques Mougenot a déjà exploré dans un roman intitulé "La machine à démonter le temps" et abordé dans différents opus tels "La carpe du duc de Brienne" et "La création du monde".

Hybride d'angoissé et de farceur, il livre une partition fine, intelligente et brillante placée sous le signe de la comédie pongistique avec, naturellement, coup de théâtre inclus, et du jeu tous azimuths, le jeu étant au demeurant un bon moyen de tromper l'ennui (sic).

Avec sa vitalité frénétique Hervé Devolder, signataire de l'alerte mise en scène, s'avère l'interprète idéal du psychiatre acculé au pied du mur que représente Jacques Mougenot avec son efficace humour pince-sans-rire.

Une pépite que ne rateront pas les spectateurs orpailleurs.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 septembre 2017 : A quelques pas de l'automne

Les compagnies de théâtres sont toutes rentrées d'Avignon, les Festivals de musique se raréfient, les jours raccourcissent et on va bientôt passer à l'heure d'hiver. Au milieu de tout cela, voici de quoi aiguiser, comme chaque semaine votre curiosité et oublier les tracas du quotidien.

Du côté de la musique :

"Bury the hatchet" de Jay Jay Johanson que nous avons rencontré cet été pour un nouvel entretien avec notre chouchou suédois
"La nébuleuse" de Lisa Portelli
"Crescent hôtel" de Antoine Bataille
"Circle songs" de Francesco Tristano
"Settlement" de Lodz
"Incorporée EP" de Mina Sang
"Juchu ! EP" de Odds & Ends
"Massage" de The Cats Never Sleep
"The source" de Tony Allen
"Welcome Oxygen" de Will Samson
Présentation du festival Nancy Jazz Pulsation
et toujours :
"Hippopotamus" de Sparks
"Tchaikovski : String quartet N°1, souvenir de Florence" de Novus String Quartet
"Devil on TV" de Balkun Brothers
"Agitato charismatic" de Dissonant Nation
"Armor" de Emmanuel Tugny
"The end of everything EP" de The Off-Keys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Marco Polo et l'Hirondelle du Khan" au Théâtre La Bruyère
"Et Swan s'inclina poliment" au Théâtre de Belleville
"Amphitryon" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Au but" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Terre Sainte" au Théâtre de l'Opprimé
"La gentillesse" au Théâtre Paris-Villette
"Tristesse Animal noir" au Théâtre L'Atalante
"You-You" au Studio Hébertot
"Bovary" à la Maison ds Métallos
"La Huchette en liberté" au Quartier Latin
"Ecrits d’Art Brut à voix haute" au Centre Culturel Suisse
les reprises :
"Grande" au Centquatre
"La logique des femmes" au Théâtre Les Feux de la Rampe
"Arrête ton char Ben-Hur !" au Théâtre de Dix Heures
"Elodie Poux - Le syndrome du Playmobil" au Théâtre Apollo
"Guillaume Bats - Hors Cadre !" à la Comédie des Boulevards
"Karine Lyachenko - Rebelle(s)" au Théâtre du Marais
"Passage en revue" au Théâtre Les Feux de la Rampe
"Laura Laune - Le diable est une gentille petite fille" au Petit Palais des Glaces
et les autres spectacles de septembre

Expositions :

"Caro/Jeunet" à la Halle Saint Pierre
dernière ligne droite pour "Costumes espagnols - Entre ombre et lumière" à la Maison de Victor Hugo,
et les autres spectacles de septembre

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Faute d'amour" de Andreï Zviaguintsev
"Nos années folles" de André Téchiné
"A ciambra" de Jonas Carpignano
"Kidnap" de Luis Prieto en E-cinema
Ciné en bref avec :
"Otez-moi d'un doute" de Carine Tardieu
"Le prix du succès" de Teddy Lussi-Modeste
"Seven Sisters" de Tommy Wirkola
"Bonne pomme" de Florence Quentin
"Barbara" de Mathieu Amalric
les chroniques des autres sorties de septembre
et les chroniques des sorties d'août

Lecture avec :

"Ecrire liberté, à l'école des migrants" de Lauriane Clément
"Et soudain la liberté" de Evelyne Pisier & Caroline Laurent
"Les primates de Park Avenue" de Wednesday Martin
"Théâtre des dieux" de Matt Suddain
et toujours :
"Gaston Lagaffe : La galerie des gaffes" en hommage à André Franquin
"Hillbilly elégie" de J.D. Vance
"Il nous reste que la violence" de Eric Lange
"La mythologie Viking" de Neil Gaiman
"Mon étincelle" de Ali Zamir
"Pourquoi les oiseaux meurts" de Victor Pouchet

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=