Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Superbarrio
Théâtre 13/Seine  (Paris)  mars 2016

Conte social écrit et mis en scène par Jacques Hadjaje, avec Ariane Bassery Catalina, Isabelle Brochard Madame Soledad, Sébastien Desjours Ramon, Ernesto, Anne Didon Paulina Jimenez, Ludivine, Guillaume Lebon Superbarrio, Delphine Lequenne Dolores, Laurent Morteau, Cousin Pepe et le musicien Marc Bollengier.

A mi-chemin entre conte social déjanté et telenovela politisée, "Superbarrio" (super quartier en français) s'inspire de l'histoire vrai de Marco Rascon, alias Superbarrio Gomez, qui au lendemain du tremblement de terre de 1985 qui détruisit le centre de Mexico, se leva dans son costume de catch en lycra rouge pour défendre, face aux spéculateurs immobilier, les droits des plus pauvres au relogement dans le quartier où ils avaient toujours vécu.

Le temps de trois nuits pendant lesquelles s'écrit la légende de cet "indigné" avant l'heure, se croisent les ambitions, les peurs, les rêves, d'une cohorte de personnages hauts en couleur gravitant dans l'orbite solaire de ce Zorro populaire, héros hors du commun et cependant profondément humain.

De la cousine à la putain en mal d'amour, du travelo lucide en passant par l'ange tombé du ciel, du magna immobilier véreux au magicien suicidaire, l'auteur Jacques Hadjaje réinvente un Mexico onirique et excentrique, entre vapeur de chocolat chaud au piment et idéalisme social passionné.

Décors hyper colorés et ingénieusement modulaires de Anne Lezervant, fils à sécher le linge, mobylettes capricieuses, portes et trappes qui s'ouvrent, se ferment et se claquent frénétiquement tandis que les personnages courent sans répit vers leur destin, leurs sentiments au bord des lèvres sous le regard protecteur d'une vierge énigmatique, le tout sur la musique jouée en direct par Marc Bollengier qui impulse son rythme au spectacle... on pourrait croire à un vaudeville survitaminé si le sujet de la pauvreté et du mal-logement n'était pas aussi prégnant.

Les comédiens, Guillaume Lebon, alias Superbarrio, en tête, mais il faudrait tous les citer, s'ils manquent de cette petite touche hispanique impossible à imiter, se donnent corps et âme pour insuffler rythme et humanité à ce conte pour adultes qui va au-delà du pessimisme ordinaire et laisse entendre que la solution est là, en chacun de nous, dans une farouche volonté de vivre et d'être ce que nous souhaitons être.

 

Cécile B.B.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=