Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le monde d'hier
Théâtre des Mathurins  (Paris)  mars 2016

Monologue dramatique d'après le texte éponyme de Stefan Zweig dit par Jérôme Kirchner dans une mise en scène de Patrick Pineau et Jérôme Kirchner.

Jérôme Kircher porte sur scène, la parole, la pensée et les "souvenirs d'un Européen" de l'écrivain et dramaturge Stefan Zweig qui, dans son ultime oeuvre, "Le monde d'hier", livre une autobiographie réflexive en ce que son récit de vie retrace l'Histoire de l'Europe des quatre premières décennies du 20ème siècle.

Celui-ci n'est pas exempt de subjectivité liée notamment à une dimension sacrificielle qui amène cet homme issu de la grande bourgeoisie juive dite "assimilée" de l’Empire austro-hongrois, puissant empire disparu, et, de surcroît, de l'intelligentsia viennoise, à devenir, après la perte de la patrie de coeur, l’Europe "….pour la seconde fois, prise de la fièvre du suicide.. . qui se déchire dans une guerre fratricide", un juif errant.

Ni, de la légitime nostalgie tant d'une jeunesse dorée que d'un monde disparu, celui de la sécurité et de la raison créatrice qui d'une classe privilégiée, de villes telles la Vienne édénique célébrant le culte de la culture avant d'être "humiliée jusqu’à n’être plus qu’une ville de province allemande" et Paris, la ville de l'éternelle jeunesse et à l'innocence perdue depuis que le drapeau allemand flotte sur la Tour Eiffel et des hommes, qui allaient devenir les grandes figures de l'époque.

Et, au-delà de son caractère mémoriel, l'opus est empreint de l'irréductible pessimisme d'un humaniste, pacifiste et européen, qui, en ce début de troisième millénaire résonne comme visionnaire quand il évoque l'échec de la civilisation, la défaite de la raison, le triomphe de la sauvagerie, la mort des illusions, la décadence morale et le massacre culturel.

La partition élaborée par Laurent Seksik à partir d'extraits de l'oeuvre originale empreinte de gravité ne se prête pas aux effets scéniques mais à l'écoute ce que privilégient Patrick Pineau et Jérôme Kircher.

Ils ont judicieusement opté pour une radicale sobriété qui, avec un plateau, écarte tant la contextualisation scénographique en ne cédant pas même à la facilité convenue de l'illustration que serait la projection d'images d'archives pour "animer" l'espace, que le mimétisme pour représenter l'écrivain et tendre au biopic théâtral.

Jérôme Kircher, comédien rare, se concentre sur l'incarnation sensible d'un texte qui éclaire et interroge le monde présent et l'homme d'aujourd'hui.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 avril 2017 : C'est reparti pour un tour

On ne s'éternisera pas sur ce premier tour de l'élection présidentielle, toujours en cours à l'heure où nous bouclons notre édition. Mais d'autres le font, comme Sean O'Hagan ou les Tagada Jones dans les interviews à découvrir ci dessous ou Cyril Mokaiesh dans ses chansons. Voici donc pour vous détendre et éveiller votre soif de culture, notre sélection hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Si oui, oui. Sinon, non" de Albert Marcoeur & le Quatuor Béla
"Stup virus" de Stupeflip
Interview de Sean O'Hagan (High Llamas) avec un petit bonus vidéo en fin d'interview
"Ultramega OK (expanded reissue)" de Soundgarden
Interview de Tagada Jones autour de leur nouvel album "La peste et le choléra"
"Django - BoF" de Warren Ellis et Stochelo Rosenberg
"Disparue Juliette" de De Calm
"Dead-end tape" de Emilie Zoé
"Songs from la chambre" de Julien Bouchard
La Louise, Gliz, Storm Orchestra dans une sélection de EP
"The secret" de Lord Ruby
"Cycle EP" de Samifati
Interview de Warhaus que l'on ressort à l'occasion de sa venue en concert en France
Weyes Blood en concert à l'I Boat de Bordeaux
Interview de Cyril Mokaiesh autour de "Clôture" accompagnée d'une session 4 titres
et toujours :
"In mind" de Real Estate, "Sincerly, future pollution" de Timber Timbre, "French press" de Rolling Blackouts Coasal Fever, "Santa Maria" de Carmen Maria Vega, "Gabriel Fauré piano works" de Michel Dalberto, "Le cris des fourmis" de Iaross, "Le grand H de l'homme" de Barbara Weldens, "New day's waiting" de Gaëlle Buswel, Wild times, angelfish decay et Monkypolis dans une sélection de single et EP

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le cas Martin Piche" au Théâtre Montparnasse
"Dans un canard" au Théâtre du Rond-Point
"L'Abattage rituel de Gorge Mastromas" au Théâtre du Rond-Point
"Baal" au Théâtre de la Colline
"L'Autre Proust" à la Scène Thélème
"La Chose commune" à l'Espace Cardin
"C'est toujours un peu dangereux de s'attacher à qui que ce soit" à La Loge
"The Lighthouse" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
des reprises :
"Ubu" à la MAC à Créteil
"Comtesse de Ségur, née Rostpchine" au Studio Hébertot
"Un bec" au Théâtre Essaion
et la chronique des autres spectacles d'avril

Expositions avec :

"Des Grands Moghols aux Maharajahs - Joyaux de la collection Al Thani" au Grand Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"La Morsure des Dieux" de Cheyenne Carron
"Adieu Mandalay" de Midi Z
les chroniques des autres sorties d'avril
et les chroniques des sorties de mars

Lecture avec :

"Valet de pique" de Joyce Carol Oates
"Franquin chez les Rombaldi" par Gunhed TV

Froggeek's Delight :

"Tom Clancy's Ghost Recon : Wildlands" sur PS4, Xbox One et PC
"Horizon Zero Dawn" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=