Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Barbie
Musée des Arts décoratifs  (Paris)  Du 10 mars au 18 septembre 2016

Face à une baisse des ventes, fait inédit pour la Compagnie Mattel depuis sa fondation en 1945, celle-ci lance une large offensive pour soutenir sa production-phare, la célèbre poupée-mannequin Barbie, en lançant une offensive monstratoire notamment en Europe.

Après Milan, où la firme a présenté sa nouvelle série "Fashionistas" comportant trois nouveaux modèles cassant son stéréotype morphologique en la déclinant en trois tailles, petite, grande et ronde, et avant Rome, "Barbie" s'expose à Paris au Musée des Arts décoratifs.

Le commissariat de l'exposition formatée en sections thématiques destinées à présenter le biopic illustré de la poupée a été confié à Anne Monier, conservatrice du département des jouets au Musée des Arts décoratifs.

Derrière la porte d'entrée à double battant de la couleur du fameux rose Barbie, référencé par Pantone à l'instar du bleu Klein, elle se déroule dans une spectaculaire scénographie résolument "girly" aux couleurs acidulées, toute en légèreté et en transparence pour magnifier un seul objet de taille réduite en ses innombrables répliques, élaborée par Nathalie Crinière.

Planète Barbie

Si l'exposition comporte quelques oeuvres d'artistes contemporains dont l'ironie interpelle, telles les photographies de Valérie Belin ou le "Barbie Foot" de la plasticienne Chloé Ruchon, elle ne vise pas à l'approche socio-culturelle du phénomène Barbie.

Au demeurant, Barbie, comme tous les jouets ainsi que le démontrait la superbe exposition "Des jouets et des hommes" qui s'est tenue au Grand Palais en 2011-2012, est porteuse de normes sociétales, incluant notamment la sexuation.

Le fil rouge, en l'occurrence un ruban rose, guide le visiteur dans la planète Barbie, à commencer par sa famille, au sens large du terme, comprenant ses frères et soeurs, ses boyfriends et ses amis, pour en raconter ses multiples avatars depuis les années 1960 où elle représentait l'archétype féminin de l'American way of life.

Car cette poupée héritière des poupées de mode des 18ème et 19ème siècles et version customisée à l'américaine de la poupée-mannequin allemande Bild Lilli, a vécu mille vies en embrassant tous les rôles et exerçant tous les métiers, même celui de cosmonaute.

Elle a également connu de nombreuses métamorphoses pour devenir universelle en adoptant tous les traits ethniques et tout comme elle satisfait à toutes le stypologies pour séduire, de la poupée féérique pour les petites filles à la poupée de collection pour les adultes en passant par la poupée de mode produit dérivé et muse pour stylistes et couturiers.

Personnage-star, elle n'hésite pas à se re-figurer pour incarner d'autres stars et personnages célèbres tout en revenant toujours à sa fonction de poupée de mode en produit dérivé pour stylistes et couturiers qui lui offrent une garde-robe exceptionnelle. Car depuis plus de trois décennies, tous, de Paco Rabanne à Karl LAgerfeld, ont cédé à l'appel de cette icone qui fait régulièrement son fashion show.

Donc une exposition tous publics avec en sus plusieurs propositions d'activités-atelier pour les enfants.

 

En savoir plus :

Le site officiel du Musée des Arts Décoratifs

Crédits photos : MM (Plus de photos sur La Galerie)
avec l'aimable autorisation du Musée des Arts Décoratifs


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 07 juillet 2024 : La culture, pour toujours

Les grenouilles prennent la route d'Avignon et nous vous livrerons nos chroniques quasiment au jour le jour exceptionnelement ! En attendant, voici le programme de la semaine. Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"Les chants de l'aurore" de Alcest
quelques clips à découvrir : Dropdead Chaos, MATW, For the Hackers, Elias Dris, CXK
Festival Chauffer la Noirceur #32, nous y serons avec Gogol Bordello, Glauque, Mike Love et quelques autres
"Shame" de Venice Bliss
et toujours :
"Locust land" de Bill MacKay
"Flash-back" de de Laurène Heistroffer Durantel
"Hommage à Nadia Boulanger" de Lola Descours
"All things shining" de Oh Hiroshima
"Deutche theatre Berlin trilogy" de PC Nackt et Nico van Wersch
"Le seum" de Resto Basket
"Times" de Seppuku
des festivals à venir : U Rock Party #3, Cooksound #13, La Guinguette Sonore #7
quelques clips : BEBLY - Lofofora - Chien Méchant - Wendy Pot - Cloud House - JMF Band
on termine la saison du Morceau Caché par "Émission 33 - Alt-J, The Dream, analyse par Alt-J"

Au théâtre :

Spéciale Avignon :
"Le poids des fourmis" au Théâtre La Manufacture
"Les enchanteurs" au Théâtre des Gémeaux
"Cyborg Experiments #1" au Théâtre La Factory
"Cet amour qui manque à tout amour" au Théâtre Chapau Rouge
"Rêveries" au Présence Pasteur, salle Jacques Fornier
"160 000 enfants" au Théâtre des Lilas
"Anne Chrsitine et Philippe" au Tiers lieu La Respelid'/Carmel
"Blanc de blanc" au Théâtre Transversal
"Classement sans suite" au Théâtre La Luna
et également toutes les chroniques par théâtre :
Le récapitulatif des tous les spectacles d'Avignon chroniqués chez Froggy

Cinéma avec :

Saravah" de Pierre Barouh
"La récréation de juillet" de Pablo Cotten et Joseph Rozé

"El profesor" de Marie Alché & Benjamin Naishtat

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Expos avec "Résistance" de l'artiste Ukrainien Pinhas Fishel, Pavillon Davioud

Lecture avec :

Nos polars de l'été :
"7m2" de Jussi Adler Olsen
"La meute" de Olivier Bal
"Les effacées" de Bernard Minier
"Norferville" de Franck Thilliez
et toujours :
"Délivrées" de Delilah S. Dawson
"Un autre eden" de James Lee Burke
"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=