Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Michel Cloup Duo
Ici et là-bas  (Ici d'Ailleurs / L’Autre Distribution / Believe)  avril 2016

Sorti le 1er Avril, ce troisième album n’a pourtant rien d’une blague. Après les excellents Notre silence (2011) et Minuit dans tes bras (2013), Michel Cloup continue de se livrer sans artifice et hisse haut les couleurs d’un rock indépendant Français réaliste et sombre.

Des années que l'on suit ses analyses de fin observateur du quotidien, au gré de ses collaborations artistiques. Des années que l'on guette avec impatience les sorties et les apparitions scéniques du Toulousain. S’il nous avait surpris par son retour en formation réduite en 2011, nous avait émus en 2013, rien ne nous préparait à la claque reçue à l’écoute de cet Ici et là-bas qui frôle l’excellence. Le titre est évocateur : ces onze morceaux sont l’occasion d’une longue plongée introspective mêlant souvenirs intimes et portrait sociétal avec en toile de fond un questionnement sur les origines (doubles).

D’entrée de jeu, le sublime "Qui je suis" donne le ton. Le son est plus rock, rêche et l’arrivée de Julien Rufié derrière les fûts (en lieu et place de Patrice Cartier) n’y est pas pour rien ; ce dernier apporte incontestablement un souffle nouveau, en contribuant par ses frappes sèches, à la puissance brute qui se dégage de chaque titre.

La transition est naturelle avec "La classe ouvrière s’est enfuie", portrait désabusé de notre société mondialisée. Le constat est sévère : "Cette faillite n’est pas économique, elle est humaine" et nous rappelle (s’il en était besoin) qu’Expérience était vraiment un chouette groupe. La structure entêtante et le groove accrocheur d’"Ici et là-bas" (en référence à la France et l’Italie, berceau d’origine de la mère de Michel Cloup) complètent cette introduction magistrale.

Les titres suivants jouent avec nos nerfs ; soufflant souvent le chaud (le magistral "Animal blessé" et ses riffs rageurs, le puissant "Séparer" déjà entendu sur la tournée précédente) et parfois le froid (les plus calmes "Deux minutes vingt-cinq" et "D32W").

On pourrait prendre ainsi le temps de passer au crible chaque titre, tant les textes engagés et immédiats, l’atmosphère conférée par ces arrangements minimalistes nous ébranlent. On s’attardera juste sur les deux derniers ; en s'approchant de la fin, les morceaux s'allongent, comme pour mieux retarder l'échéance : "Etranger" d’abord, et sa martiale énumération d’épithètes autour de notre "pays" avant une longue digression sur la notion d’identité, dans l’air du temps.

Puis difficile de résister à "Une adresse en Italie" où Michel Cloup se livre avec une sincérité touchante, en solitaire et sans retenue, au fil d’une ode magnifique à la famille, aux racines, aux souvenirs d'enfance empreints de nostalgie. On pense à Florent Marchet, l’émotion en plus. Les nappes et les tremolos de guitares nous enveloppent et on retient son souffle (pas si simple pendant ces 14’ de mélancolie).

Ce témoignage d’une époque passée fait écho à notre propre vécu et clôt de belle façon un album délicat, brut et viscéral. Touchant. Puissant.

"Je reste car ce n'est pas le moment de s'enfuir". Rien que pour ça, on le remercie.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Ville Nouvelle / Nouvelle ville de Pascal Bouaziz / Michel Cloup / Patrice Cartier
La chronique de l'album Minuit dans tes bras de Michel Cloup Duo
La chronique de l'album Nous vieillirons ensemble (Live à la Gaîté Lyrique) de Michel Cloup Duo
La chronique de l'album Etats des lieux intérieurs de Michel Cloup & Béatrice Utrilla
Michel Cloup en concert au Lieu Commun (mercredi 22 juin 2011)
Michel Cloup en concert à La Cave aux Poètes (vendredi 17 février 2012)
Michel Cloup en concert à La Péniche (mercredi 27 février 2013)
Michel Cloup en concert au Festival Les Mots de Travers(e) - Edition 2014
L'interview de Experience (mars 2004)
L'interview de Expérience (février 2006)
L'interview de Michel Cloup (juillet 2015 )

En savoir plus :
Le site officiel de Michel Cloup
Le Bandcamp de Michel Cloup
Le Myspace de Michel Cloup
Le Facebook de Michel Cloup


LaBat’         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 juin 2024 : Culture en danger ?

Alors que la France est virtuellement sans gouvernement, il y a de quoi, entre autres problèmes, s'inquiéter pour la culture. Quoi qu'il en soit on sera toujours là pour la rendre la plus accessible possible.
Pensez aussi à nous suivre sur nos réseaux sociaux.

Du côté de la musique :

"La marche des enfants" de BabX & la Maitrise populaire de l'Opéra-Comique
"Shalalalala" de Theo Hakola
"Time!" de Eels
rencontre avec Dendana, illustrée par une session de 2 titres
"Brahms, sonates pour clarinette et piano, trio pour cor" de Geoffroy Couteau
"Haydn, intégrale des trio avec flûte" de Jean Pierre Pinet & Les Curiosités Esthétiques
"Sun without the heat" de Leyla McCalla
"Meilleur erreur" de Meilleur Erreur
"Leaving you alone part 1" de The Desperate Sons
"IV" de Wildstreet
"Broadcast - Spell Blanket" c'est le 32ème épisode du Morceau Caché
er retrouvez les photos de Eric Ségelle de Hala Duett et L'Etrangleuse à La Cale
et toujours :
Rencontre avec Baptsite Dosdat autour de son album "Batist & The 73", agémenté d'une session
"The afternoon of our lives" de Olivier Rocabois
"Ciel, cendre et misère noire" de Houle
Alain Chamfort était au Point Ephémère
"Middle class luxury" de Beau Bandit
"As seasons changed" de Indigo Birds
"Jusqu'où s'évapore la musique" de Jérôme Lefebvre / FMR Ochestra
Lux, Jules & Jo et Hippocampe Fou dans un petit tour des clips de la semaine
"Upside down" de Manila Haze
"Volupté" de Marie Pons & Geoffrey Jubault
"Hey you" de Mazingo
"Réalité" de Moorea
"Bleu" de Olivier Triboulois
"Thalasso" de Soft Michel
"Rockmaker" de The Dandy Wharols

Au théâtre :

les nouveautés :

"La mécanique du coeur" au Théâtre Le Funambule Montmartre
"King Kong théorie" au Théâtre Silvia Montfort

"Du domaine des murmures" au Théâtre Le Lucernaire
"Hepta, le grand voyage du Petit Homme" au Théâtre Essaïon
"Pourquoi Camille ?" au Théâtre La Flèche (et bientôt Avignon)

et toujours :
"Les vagues" au Théâtre de La Tempête
"Molly ou l'Odyssée d'une Femme" au Théâtre Essaïon
"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon

Cinéma avec :

"Six pieds sur terre" de Hakim Bensalah
"Nouveau monde" de Vincent Capello
et toujours :
"La Gardav" de Thomas et Dimitri Lemoine
"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein

Lecture avec :

"Joli mois de mai" de Alan Parks
"Se perdre ou disparaitre" de Kimi Cunningham Grant
"Vic Chestnutt, le calme et la fureur" de Thierry Jourdain
et toujours :
"La cité des mers" de Kate Mosse
"Merci la résistance !" par un Collectif d'auteurs
"Mon homme marié" de Madeleine Gray
"Rien de spécial" de Nicole Flattery
"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier
"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=