Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Michel Cloup Duo
Ici et là-bas  (Ici d'Ailleurs / L’Autre Distribution / Believe)  avril 2016

Sorti le 1er Avril, ce troisième album n’a pourtant rien d’une blague. Après les excellents Notre silence (2011) et Minuit dans tes bras (2013), Michel Cloup continue de se livrer sans artifice et hisse haut les couleurs d’un rock indépendant Français réaliste et sombre.

Des années que l'on suit ses analyses de fin observateur du quotidien, au gré de ses collaborations artistiques. Des années que l'on guette avec impatience les sorties et les apparitions scéniques du Toulousain. S’il nous avait surpris par son retour en formation réduite en 2011, nous avait émus en 2013, rien ne nous préparait à la claque reçue à l’écoute de cet Ici et là-bas qui frôle l’excellence. Le titre est évocateur : ces onze morceaux sont l’occasion d’une longue plongée introspective mêlant souvenirs intimes et portrait sociétal avec en toile de fond un questionnement sur les origines (doubles).

D’entrée de jeu, le sublime "Qui je suis" donne le ton. Le son est plus rock, rêche et l’arrivée de Julien Rufié derrière les fûts (en lieu et place de Patrice Cartier) n’y est pas pour rien ; ce dernier apporte incontestablement un souffle nouveau, en contribuant par ses frappes sèches, à la puissance brute qui se dégage de chaque titre.

La transition est naturelle avec "La classe ouvrière s’est enfuie", portrait désabusé de notre société mondialisée. Le constat est sévère : "Cette faillite n’est pas économique, elle est humaine" et nous rappelle (s’il en était besoin) qu’Expérience était vraiment un chouette groupe. La structure entêtante et le groove accrocheur d’"Ici et là-bas" (en référence à la France et l’Italie, berceau d’origine de la mère de Michel Cloup) complètent cette introduction magistrale.

Les titres suivants jouent avec nos nerfs ; soufflant souvent le chaud (le magistral "Animal blessé" et ses riffs rageurs, le puissant "Séparer" déjà entendu sur la tournée précédente) et parfois le froid (les plus calmes "Deux minutes vingt-cinq" et "D32W").

On pourrait prendre ainsi le temps de passer au crible chaque titre, tant les textes engagés et immédiats, l’atmosphère conférée par ces arrangements minimalistes nous ébranlent. On s’attardera juste sur les deux derniers ; en s'approchant de la fin, les morceaux s'allongent, comme pour mieux retarder l'échéance : "Etranger" d’abord, et sa martiale énumération d’épithètes autour de notre "pays" avant une longue digression sur la notion d’identité, dans l’air du temps.

Puis difficile de résister à "Une adresse en Italie" où Michel Cloup se livre avec une sincérité touchante, en solitaire et sans retenue, au fil d’une ode magnifique à la famille, aux racines, aux souvenirs d'enfance empreints de nostalgie. On pense à Florent Marchet, l’émotion en plus. Les nappes et les tremolos de guitares nous enveloppent et on retient son souffle (pas si simple pendant ces 14’ de mélancolie).

Ce témoignage d’une époque passée fait écho à notre propre vécu et clôt de belle façon un album délicat, brut et viscéral. Touchant. Puissant.

"Je reste car ce n'est pas le moment de s'enfuir". Rien que pour ça, on le remercie.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Ville Nouvelle / Nouvelle ville de Pascal Bouaziz / Michel Cloup / Patrice Cartier
La chronique de l'album Minuit dans tes bras de Michel Cloup Duo
La chronique de l'album Nous vieillirons ensemble (Live à la Gaîté Lyrique) de Michel Cloup Duo
La chronique de l'album Etats des lieux intérieurs de Michel Cloup & Béatrice Utrilla
Michel Cloup en concert au Lieu Commun (mercredi 22 juin 2011)
Michel Cloup en concert à La Cave aux Poètes (vendredi 17 février 2012)
Michel Cloup en concert à La Péniche (mercredi 27 février 2013)
Michel Cloup en concert au Festival Les Mots de Travers(e) - Edition 2014
L'interview de Experience (mars 2004)
L'interview de Expérience (février 2006)
L'interview de Michel Cloup (juillet 2015 )

En savoir plus :
Le site officiel de Michel Cloup
Le Bandcamp de Michel Cloup
Le Myspace de Michel Cloup
Le Facebook de Michel Cloup


LaBat’         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 13 octobre 2019 : On Manque de Mains D'oeuvres

Alors que la mairie de Saint Ouen a décidé de la fermeture de la salle mythique Mains d'Oeuvres, il est plus que jamais nécessaire de se mobiliser pour la culture. Alors on continue de notre côté avec beaucoup de musique, la fin de la session de Orouni, des tas de livres, du théâtre pour tous les goûts, des expos et plein d'autres choses (mais rien sur Dupont de Ligonnès). C'est parti.

Du côté de la musique :

"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Rencontre avec Orouni dans les rayons d'une librairie
et bien entendu, Orouni en session live, toujours dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos
et toujours :
"Pas plus le jour que la nuit" de Alex Beaupain
"Matriochka : Romantic fantasies & Transcriptions from Russia" de Alexandra Luiceanu
"La nuit devant" de Baden Baden
"aMour(s)" de Fabien Martin
"L'arbre rouge" de Hugues Mayot
"Why me ? why not" de Liam Gallagher
"Les disques dans notre vide poche" le podcast #1 de Listen in Bed
"Drive" le premier mix de Listen in Bed
"Mademoiselle in New York" de Lucienne Renaudin Vary
"Still life : A tribute to Philip Glass" de Maud Geffray
"The flood and the fate of the fish" de Rabih Abou Khalil
Rencontre avec The Great Old Ones
"Sprayed love" de Xavier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Fausse note" au Théâtre de la Contrescarpe
"Sabordage" au Théâtre 71 à Malakoff
"Rêves d'Occident" au Théâtre de la Cité internationale
"Donnant Donnant !" au Théâtre Athénée
"Piège pour Cendrillon" au Théâtre Michel
"La Famille Ortiz" au Théâtre Rive Gauche
"La Promesse de l'aube" au Théâtre de l'Atelier
"Ciel, ma belle mère !" au Théâtre d'Edgar
"De quoi je me mêle !" au Théâtre Athénée
"On est mal Macron, on est mal" au Théâtre des Deux Anes
"Looking for Beethoven" au Théâtre Le Ranelagh
des reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre Rive-GAuche
"Anna Karénine" au Théâtre de la Contrescarpe
"Les Crapauds fous" au Théâtre de la Renaissance
"La Convivialité" au Théâtre Tristan Bernard
"Il y aura la jeunesse d'aimer" au Théâtre Le Lucernaire
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"Une leçon d'Histoire de France : de l'An mil à Jeanne d'arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France : de 1515 au Roi Soleil" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Vipère au poing" au Théâtre du Gymnase
et la chronique des spectacles à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Moderne Maharajh, un mévène des années 1930" au Musée des Arnts décoratifs
"Balzac & Granville, une fantaisie mordante" à la Maison de Balzac

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Martin Eden" de Pietro Marcello
"Little Monsters" de Nicolas
"Les Chemins de la haute ville" de Nicolas
la chronique des films de septembre
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann
et toujours :
"Archives des enfants perdus" de Valeria Luiselli
"De pierre et d'os" de Bérengère Cournut
"L'accident de l'A35" de Graeme Macrae Burnet
"Le mystère Sammy Went" de Christian White
"Les furtifs" de Alain Damasio
"Lost man" de Jane Harper
"Vers une nouvelle guerre scolaire" de Philippe Champy

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=