Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Esprit singulier de l'Abbaye d'Auberive
Halle Saint Pierre  (Paris)  Du 30 mars au 26 août 2016

Avec "L'Esprit singulier de l'Abbaye de Auberive", la Halle Saint Pierre ouvre ses portes à une grande collection d’art moderne et contemporain composées de plusieurs milliers d'oeuvres réunies par l'industriel français Jean-Claude Volot dont les auteurs ne figurent pas parmi les block-busters hautement médiatisés.

En effet, sa quête et sa passion visent à la découverte d'oeuvres oubliées et d'artistes inconnus, voire anonymes, qui s'inscrivent dans registre de l'art singulier, de l'expressionnisme et de l'art dit populaire.

Comme toujours,les expositions de La Halle Saint Pierre constituent des monstrations "sèches"dépourvues tant de cartel de salle, autre que des biographies sommaires des artistes, que d'indication de parcours pour guider le visiteur, notamment le néophyte, qui répond à une volonté de le positionner dans une confrontation personnelle et spontanée avec l'oeuvre.

Ainsi en est-il également en l'espèce pour la sélection de 70 artistes et de six centaines d'oeuvres effectuée par Martine Lusardy, spécialiste de l'art brut et directrice de la Halle Saint Pierre.

Voyage dans l'entremonde d'artistes singuliers : l'apocalypse de l'humain à l'humanité

En effet, si, dans sa brève note de présentation, elle indique que cette exposition, "reflète les partis-pris d’un collectionneur" avec des oeuvres qui sont" dans l’entremonde", elle n'apporte aucun commentaire sur les raisons de son choix, un choix nécessairement personnel et, donc subjectif, autre que l'existence de mystérieuses résonances échangées entre les oeuvres.

Ce qui ressort à une position plus drastique encore que celle de Jean-Hubert Martin le commissaire de l'exposition "Carambolages", qui, a minima, s'appuie sur un ordonnancement des oeuvres, ce qui, en l'espèce, place le visiteur dans une grande solitude propice à la méditation sur la condition humaine et la condition du monde contemporain qui peut servir de fil conducteur pour cette exposition qui se développe sur deux niveaux selon un protocole identique.

Car au sein de chacun d'eux, les oeuvres se positionnent de manière panoptique autour d'une installation-thème. Dans la ténébreuse salle du rez-de-chaussée, la "Chambre 23" de Francis Marshall composé de poupées-monstres, des poupées de chiffon rembourrées à craquer et ficelées sur leur chaise comportant des inserts manuscrits et assis autour d'une table pour un étrange festin impossible.

L'homme n'a plus vraiment visage humain avec les personnages au regard vide de Jean Rustin, et son corps est l'objet de tous les sévices, contraintes et métamorphoses.

Quand il n'est pas confiné dans des boites placées sous l'oeil d'un voyeur démiurgique, les boîtes miniatures de Ronan-Jim Sevellec, il est dépecé et éviscéré par Georges Bru et Stéphane Pencréach, sacrifié par Pierre Bettencourt, travesti et ligoté par Pierre Molinier et subi une métamorphose animale chez Murielle Belin.

A l'étage, la série de 32 bronzes de "La Danse macabre" du sculpteur Marc Petit retrace, avec ses corps décharnés, l'humanité souffrante vouée à la damnation résultant de l'apocalypse annoncée.

La Terre est devenue le royaume de la mort scandé par les photos ectoplasmiques de Myriam Mihindou, le slinceuils de Ernest Pignon-Ernest, les gibets de Roland Virtusso et les charniers de Philippe Aïni. Et il ne faut se fier aux couleurs dynamiques des toiles de Moké, Robert Combas ou Ody Saban.

De l'art du désastre.

 

En savoir plus :

Le site officiel de la Halle Saint-Pierre

Crédits photos : MM (Plus de photos sur La Galerie)
avec l'aimable autorisation de la Halle Saint-Pierre


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 mai 2024 : Le plein de news avant l'été

L'été approche et avec lui la pénurie de sorties en tout genre mais d'ici là, on fait le plein !.
Pensez aussi à nous soutenir en suivant nos réseaux sociaux et nos chaines Youtube et Twitch.

Du côté de la musique :

"Amour noir" de Bad Juice
"Session" de Bruit d'Avril
"Tonight will only make me love you more" de Caesaria
"What the thunder said" de Elysian Fields
"Une vie cool" de Matt Low
MATW, Soft Michel, Sun, Sunshade, Seppuku, Servo et Dye Crap à découvrir
"The Lake" de Morgane Imbeaud
"La balade sauvage" de Nicolas Paugam
"London tropical" de Space Alligators
"Slydee" de Sylvain Daniel
"Nos chansons préférées de WHY" c'est le 30ème épisode du Morceau Caché
et toujours :
"Following the sun" de Alexis Valet
"Batist & the 73'" de Batist & The 73'
"El magnifico" de Ed Harcourt
"Big anonymous" de El Perro Del Mar
Petit coup d'oeil sur le Festival Paysage Pop #2
"Until now" de Gabriel Pierre
"A kingdom in a cul-de-sac" de Ha The Unclear
"Dysphorie" de Intrusive Thoughts
"Family affair" de Kokopeli
"La balade sauvage" de Nicolas Paugam
"Korzéam" de Thibaut Wolf
"Folk tales of today" de Two Magnets

Au théâtre :

les nouveautés :

"Dictionnaire amoureux de l'inutile" au Théâtre La Scala
"La contrainte" au Théâtre La Verrière de Lille
"Les possédés d'Illfurth" au Théâtre du Rond Point
"Les tournesols" au Théâtre Funambule Montmartre
"Un faux pas dans la vie d'Emma Picard" au Théâtre Essaïon

"L'affaire Rosalind Franklin" au Théâtre de la Reine Blanche
"Un mari idéal" au Théâtre Clavel
"Chère insaisissable" au Théâtre Le Lucernaire
"La loi du marcheur" au Théâtre de la Bastille
"Le jeu des ombres" au Théâtre des Bouffes du Nord
et toujours :
"Capharnaüm, poème théâtral" au Théâtre de la Cité Internationale
"Jean Baptiste, Madeleine, Armande et les autres" au Théâtre Gérard Philipe
"Majola" au Théâtre Essaïon
"Mon pote" au Théâtre de la Manufacture des Abbesses
"Tout l'or du monde" au Théâtre Clavel
"Dans ton coeur" au Théâtre du Rond Point
"Du pain et des jeux" au Théâtre 13 Bibliothèque
"Vernon Subutex" au Théâtre des 2 Rives
"37 heures" au Théâtre la Flèche
"Fantasmes" au Théâtre La Croisée des Chemins
des reprises :
"Rembrant sous l'escalier" au Théâtre Essaion
"Le chef d'oeuvre inconnu" au Théâtre Essaion
"Darius" au Théâtre Le Lucernaire
"Rimbaud cavalcades" au Théâtre Essaion
"La peur" au Théâtre La Scala

Une exposition à la Halle Saint Pierre : "L'esprit Singulier"

Du cinéma avec :

"Heroico" de Davis Zonana
"Roqya" de Saïd Belktibia
"L'esprit Coubertin" de Jérémie Sein
et toujours :
"Le déserteur" de Dani Rosenberg
"Marilu" de Sandrine Dumas
"Que notre joie demeure" de Cheyenne-Marie Carron
"Amal" de Jawad Rhalib
"L'île" de Damien Manivel
"Le naméssime" de Xavier Bélony Mussel
"Yurt" de Nehir Tuna
"Le squelette de Madame Morales" de Rogelio A. Gonzalez

Lecture avec :

"Le temps des cerises" de Montserrat Roig
"Neuf mois" de Philippe Garnier

"De sable et d'acier" de Peter Caddick-Adams
"Je ne suis pas un héros" de Eric Ambler
"Après minuit" de Gillian McAllister

"C'était mon chef" de Christa Schroeder
"L'embrasement" de Michel Goya
"Nouvelle histoire d'Athènes" de Nicolas Simon

"Hervé le Corre, mélancolie révolutionnaire" de Yvan Robin
"Dans le battant des lames"' de Vincent Constantin
"L'heure du retour" de Christopher M. Wood
"Prendre son souffle" de Geneviève Jannelle
et toujours :
"L'origine des larmes" de Jean-Paul Dubois
"Mort d'un libraire" de Alice Slater
"Mykonos" de Olga Duhamel-Noyer
"Des gens drôles" de Lucile Commeaux, Adrien Dénouette, Quentin Mével, Guillaume Orignac & Théo Ribeton
"L'empire britanique en guerre" de Benoît Rondeau
"La république des imposteurs" de Eric Branca
"L'absence selon Camille" de Benjamin Fogel
"Sub Pop, des losers à la conquête du monde" de Jonathan Lopez
"Au nord de la frontière" de R.J. Ellory
"Anna 0" de Matthew Blake
"La sainte paix" de André Marois
"Récifs" de Romesh Gunesekera

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=