Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Valentina-Tchernobyl
Manufacture des Abbesses  (Paris)  avril 2016

Monologue dramatique d'après un texte de de Svetlana Alexievitchdit par Coralie Emilion-Languille dans une mise en scène de Laure Roussel.

Valentina était une jeune fille au coeur simple qui rêvait d'amour. Elle a réalisé son rêve et a été heureuse jusqu'en 1986 quand son mari a été réquisitionné pour faire partie du contingent des "liquidateurs" chargés d'isoler et de nettoyer la zone contaminée par l'explosion de la centrale nucléaire de Tchernobyl.

Trois décennies se sont écoulées depuis la première catastrophe nucléaire classée accident majeur, la seconde sera Fukushima en 2011, la plus haute gravité dans l'échelle de gradation établie par l'Agence internationale de l'énergie atomique, et au regard de la mémoire de poisson rouge de l'homme contemporain et de l'inculture généralisée, qui s'en soucie encore, voire connait simplement son nom.

Alors même que la sécurisation du site n'est toujours pas achevée, que le nombre des victimes par contamination directe atteint le million et que des millions de personnes vivent sur des terres contaminées. Sans évoquer les conséquences à long terme du nuage radioactif qui a fait deux fois le tour de la Terre mais qui heureusement, selon les sommités françaises de l'époque, dont l'éminent directeur du Service central de protection contre les rayonnements ionisants, a contourné l'Hexagone.

En 1997, la journaliste russophone d'origine biélo-ukrainienne Svetlana Alexievitch, distinguée en 2015 par le Prix Nobel de littérature pour l'ensemble de son oeuvre, publie "La Supplication.Tchernobyl, chroniques du monde après l'Apocalypse" qui regroupe le témoignage de survivants et de proches de ceux qui sont morts parce que "Un événement raconté par une seule personne est son destin. Raconté par plusieurs, il devient l’Histoire".

Valentina est l'une d'entre eux et elle a survécu à la mort de son mari après une longue et lente agonie invalidante et douloureuse, abandonnés de tous, même des médecins, relégués dans l'oubli par la peur, le déni et l'impuissance.

Il a quitté le monde des vivants pour celui des "tchernobyliens", ceux qui n'ont pas eu la "chance" des "nettoyeurs" du premier cercle, surnommées les "chats du toit", travaillant sur le site, sans protection et quasiment à mains nues, pour remplacer les robots mécaniques dont les circuits électriques étaient endommagés par les radiations, qui se sont très vite consumés.

Dépourvu de pathétisme comme de révolte, son récit mémoriel clair et limpide, mais extrêmement violent et bouleversant par cela-même, est porté avec sobriété et justesse par Coralie Emilion-Languille sous la direction de Laure Roussel.

La publication de "La supplication" a, en son temps, secoué l'opinion internationale. Mais le temps passe et il est nécessaire de faire des "piqures de rappel", telle cette "Valentina-Tchernobyl", pour que la vie ait encore un avenir.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 juin 2017 : Des Nouveautés à l'appel

A l'approche de l'été, il y a encore des nouveautés à la pelle. Profitons en pour faire le plein avant que l'été fasse la part belle aux festivals ! Voici donc notre sélection hebdomadaire :

Du côté de la musique :

"Dead killer story" de Breaking The Wave
Soon She Said nous parle de "The first casualty of love is innocence" dans une longue interview en deux partie. Cliquez ici pour la première, et là pour la seconde
"Ti amo" de Phoenix
"Terre-neuve" de Terre-Neuve
"The Passion of Charlie Parker" par divers artistes
"Emotional dance" de Andrea Motis
"Witness" de Benjamin Booker
"J'ai embrassé un punk" de Faut Qu'ça Guinche
Interview de Bologna Violenta (également en italien)
Interview de Superbravo pour la sortie de "L'angle vivant". Superbravo également en session pour 3 titres
Vendredi au Download Festival
Samedi au Download Festival
Dimanche au Download Festival
Rise of the Northstar au Download Festival
Baroque Electronique au Petit Palais
et toujours :
"S.W.E.A.T." de Raymonde Howard, "Debussy : l'enfant prodigue - Ravel : L'enfant et les sortilèges" de Mikko Franck, "Les choses qu'on peut dire à personne" de Bertrand Burgalat, "Versus" de Carl Craig, "Atom from heart" de Christine, "Les étoiles à ma porte" de Clémentine March, "Buenos Aires 72" de Marina Cedro, "Crawling back" de Wicked

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Art" au Théâtre de la Bastille
"Justin prend du spectrum" au Théâtre L'Atalante
"Lucrèce Borgia" au Théâtre 14
"Premier amour" au Théâtre Les Déchargeurs
"Madame Bovary" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Dindon" au Théâtre Le Lucernaire
"Laure Elko - Enfin vieille !" au Théâtre Bo Saint Martin
des reprises avec :
"Oui !" au Café de la gare
"Trinidad - Gardez le souire !" au Petit Casino
"Kim Schwarck - Des papilles dans le ventre" au Théâtre des Béliers parisiens
les chroniques des autres spectacles de juin
et les chroniques des spectacles de mai

Expositions avec :

la dernère ligne droite pour :
"Sérénissime ! Venise en fête de Tiepolo à Guardi" au Musée Cognasq-Jay
""Or virtuose à la Cour de France - Pierre Gouthière" au Musée des Arts décoratifs

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Ana, mon amour" de Calin Peter Netzer
"Des Plans sur la comète" de Guilhem Amesland
"Rencontres en Guyane" de Xavier Gayan
"Macadam Popcorn" de Jean-Pierre Pozzi
Ciné en bref avec :
"HHhH" de Cédric Jimenez
"Marie-Francine" de Valérie Lemercier
"L'amant double" de François Ozon
"Rodin" de Jacques Doillon
les chroniques des autres sorties de juin
et les chroniques des sorties de mai

Lecture avec :

"La planète impossible" de Joseph Callioni
"Plageman" de Guillaume Bouzard
"Le grand méchant renard" de Benjamin Renner
"Les amours anormales" de Noël Matteï

Froggeek's Delight :

"Space Invaders, comment Tomohiro Nishikado a donné naissance au jeu vidéo japonais" de Florent Gorges
2017, une année faste pour les jeux vidéo...
3 mois avec la Nintendo Switch
"101 jeux Amiga" de David Taddei

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=