Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le jeu de l'amour et du hasard
Théâtre Le Lucernaire  (Paris)  avril 2016

Comédie de Marivaux, mise en scène de Salomé Villiers, avec Salomé Villiers, Raphaëlle Lehmann, Philippe Perrussel, Bertarnd Mounier, François Nambot et Etienne Launay.

Voir ou revoir "Le jeu de l'amour et du hasard" ne peut jamais faire de mal. Surtout quand la version proposée respecte le texte de Marivaux et lui donne un écrin moderne sans le dénaturer.

C'est dans un jardin avec un belle pelouse que se dérouleront à un bon rythme les marivaudages mis en scène par Salomé Villiers. Sur un linge étendu en son milieu, passeront opportunément des vidéos chargées de faire les intermèdes entre les actes.

Agrémentés de musique pop, ces petits moments "off" n'auront pas les fâcheuses conséquences habituelles de l'usage de la vidéo au théâtre. Car Léo Parmentier a tourné des saynètes muettes rigolotes qui ne perturbent pas, bien au contraire, la mise en scène enlevée de Salomé Villiers, par ailleurs très convaincante en Silvia et qu'on doit félicite pour sa compréhension de Marivaux.

En effet, elle a su retranscrire tout ce qu'il y a derrière ce jeu apparemment anodin de l'amour. Sans aller jusqu'à la thèse marxiste ou à la théorie à la Bourdieu, elle montre que l'inversion des rangs sociaux entre les maîtres et les domestiques n'est pas une opération à somme nulle, comme pourrait le suggérer le "tout est bien qui finit bien" précédant les applaudissements.

Raphaëlle Lemann en Lisette et Etienne Launay en Arlequin ont l'abattage attendu et y joignent une part de colère rentrée quand la farce est terminée. Les deux complices de la manipulation, Philippe Perrussel en Orgon, et Bertrand Mounier, jouant son fils Mario, sont sur un registre plus léger, croyant que tout ça n'est que jeu et sont peut-être les ascendants de futurs guillotinés.

Quant à François Nambot, que l'on peut voir également à son avantage dans le film "Théo & Hugo dans le même bateau", il est un Dorante un peu déboussolé, un peu emprunté, qui est peut-être le seul dans le clan des maîtres à comprendre les dangers de cet apparent petit jeu sans conséquences.

On appréciera donc la cohésion de toute la troupe et surtout sa capacité à faire ressortir la belle langue de Marivaux et la subtilité de ses dialogues tac-au-tac. Peut-être que le travail de Salomé Villiers perd un peu de force quand vient le temps des explications des uns et des autres qui s'effectuent de façon trop statique dans le jardin. Mais ce léger "coup de mou" avant le final est sans conséquence.

Salomé Villiers a bien servi et compris Marivaux et donne au public l'occasion de le redécouvrir avec un vrai et grand plaisir.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 24 mars 2019 : C'est le Printemps...

Heure d'été, heure d'hiver, Brexit, Gilets Jaunes... heureusement que pour se détendre il y a encore la culture. Voici notre sélection hebdomadaire à lire, à voir et à entendre ! C'est parti !.

Du côté de la musique :

"Tempéraments" de Malik Djoudi
Interview avec Andrew Bird autour de son nouvel album "My finest work yet"
"Ma chair, mon sang" de Mo Cushle
"Bach to the future" de Olivier Latry
"Tout va bien se passer" de The Wild Classical Music Ensemble
A shiny day" de LANE
"Love in the time of shark attacks" de Attic Lights
"Move on, A Sondheim adventure" de Cyrille Aimée
"Horse in the house" de Gilles Poizat
"Whispered songs" de Julien Dexant
et toujours :
Rencontre avec Frédéric Lo autour de son album "Hallelujah!"
"Data Mirage Tangram" de The Young Gods
"Grand casino" de Manu Lanvin & The Devil Blues
Rencontre avec Mass Hysteria
"Boccherini" de Ophélie Gaillard, Sandrine Piau et Ensemble Pulcinella
"Le dilettante d'Avignon, Jacques Fromental Halévy" de Orchestre Régional Avignon-Provence et Michel Piquemal
"The golden fascination" de Richard Andrews
"10 ans plus tarés" de Fastened Furious
"14th boyz EP" de Fastlanes
King Child, Mouse Dtc, Innvivo dans une sélection de EP et singles
"Erik Trufaz Quartet en concert à l'Aéronef, Tamino à l'Aéronef de Lille
Patrick Coutin est de retour, à retrouver en concert privé et en entretien

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Belgian Rules - Belgium rules" à la Grane Halle de la Villette
"La Trilogie de la vengeance" aux Ateliers Berthier
"Le Direktør" au Théâtre de la Bastille
"Les Chaises" au Théâtre de l'Aquarium
"Dom Juan - Le Festin de Pierre" au Théâtre de l'Union à Limoges
"La Mort (d')Agrippine" au Théâtre Dejazet
"Anaïs Nin, une de ses vies" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Madame Pink" au Théâtre du Rond-Point
"Philippe Meyer - Ma radio, histoire amoureuse" au Théâtre Le Lucernaire
"le Festival le printemps de la danse arabe" à l'Institut du Monde Arabe
des reprises:
"Opéra Panique" au Lavoir Moderne Parisien
"Les Carnets de Harry Geller" au Théâtre Le Guichet-Montparnasse
"Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée" au Théâtre Le Lucernaire
"Ma cuisine" au Monfort Théâtre
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mars

Expositions avec :

"Les Nabis et le décor" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

les nouveautés de la semaine :
"Synonymes" de Navad Lapid
"Styx" de Wolfang Fischer
et la chronique des autres sorties de mars

Lecture avec :

"Animal" de Sandrine Colette
"Ce qui ne tue pas" de Rachel Abbott
Festival Quai du polar #15 avec entre autres Roberto Saviano - Elizabeth George - Michael Connelly - Ron Rash - Brian De Palma - Arturo Pérez-Reverte
"La cage" de Lilja Sigurðardóttir
"La faille du temps" de Jeannette Winterson
"La maison" de Vanessa Savage
"La punition qu'elle mérite" de Elizabeth George
"La transparence selon Irina / Une année de cendres" de Benjamin Foel / Philippe Huet
"Le chien de Madame Halberstadt" de Stéphane Carlier
"Une confession" de John Wainwright
et toujours :
"Desh" de Tofépi
"Firebird" de Thomas Harnois
"Guillaume le Conquérant / Léonard de Vinci" de David Bates / Carlo Vecce
"Iggy Salvador" de Antoine Zebra
"Lincoln au Bardo" de Georges Saunders
"Oyana" de Eric Plamondon
"Rendez vous à Samarra" de John O'Hara

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=