Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sol Hess and The Sympatik's
The things we know  (Catulle & Ramón Records)  février 2016

Après nous avoir fait danser avec un de ses groupes : Sweat like an ape !, le fameux britano-bordelais Sol Hess revient, accompagné une seconde fois des Sympatik's, nous enivrer avec un nouvel album intitulé simplement The things we know.

Enregistré sur la côte basque au studio Amanita sous la coupe de Stephan Krieger, cet album sonne encore plus brut que le précédent Hanadasan.

Une énergie et un son de live se dégagent dans ce disque aux couleurs post-rock. C'est limite si on n'a pas l'impression qu'ils font un concert dans notre salon. Sympa les mecs quoi. Sol Hess donne tout, comme toujours, il maltraite sa voix comme pour pouvoir sortir tout ce qui semble l'encombrer, pour le plus grand bonheur de nos oreilles. L'ambiance est mélancolique, parfois lourde mais jamais glauque.

Quand j'écoute un album, j'aime les longs morceaux qui laissent le temps de s’imprégner de l'univers, de pouvoir imaginer le décor, d'écouter l'histoire ou même de se donner la liberté d'inventer une histoire. Comme je suis trop chanceuse sur les 7 titres qui composent l'album, deux d'entre eux durent 10 minutes.

"Giant holes in the snow" est clairement mon préféré. On a droit à une longue intro au vibraphone - ou au glockenspiel, je ne sais jamais faire la différenc e- on va dire que ça s'appelle juste un métallophone ? -, bref ça carillonne doucement et ça me ramène obligatoirement à la toute petite enfance, aux petits poneys, tout ça tout ça. Et puis petit à petit, le petit carillon mignon laisse la place à la batterie bien lourde et la guitare saturée. Ensuite on se met dans tous nos états tout au long du morceau qui alterne des tempo lents et soutenus, pour finalement terminer par un son futuriste au clavier. A la fin, on est autant épuisé que semblent l'être les musiciens. Vous voyez où je veux en venir ? Pour moi, ce morceau représente la vie : le passé avec l'enfance, le présent mouvementé et le futur inconnu. Voilà, rien que ça (j'en toucherai deux mots à ma psy de tout ça, promis).

Sinon "Away from the heat" m'a fait réaliser que certains accords me ramènent irrémédiablement à Noir Désir. Voilà une jolie madeleine de Proust en bonus.

Comme on ne change pas une équipe qui gagne, l’excellente illustratrice Laureline Mattiussi (avec laquelle Sol Hess a collaboré plusieurs fois, notamment en écrivant des scénarios de BD qu'elle a illustrées, mais aussi pour des spectacles originaux mêlant musique et dessins) est de nouveau de la partie pour signer la pochette du disque, qui est typiquement le genre de pochette qui donne envie d'acheter le disque en 8.000 exemplaires pour pouvoir en tapisser son appart du sol au plafond (quoi, vous n'avez jamais voulu faire ça, vous ?).

Et pour couronner le tout, la légendaire Marie Möör leur offre un poème en guise de préface dont elle seule à le secret. En d'autres termes, cet album est un bijou de A à Z.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Hanadasan de Sol Hess and the Sympatik's
Sol Hess and the Sympatik's en concert à l'Espace B (lundi 24 octobre 2011)

En savoir plus :
Le site officiel de Sol Hess and the Sympatik's
Le Bandcamp de Sol Hess and the Sympatik's
Le Facebook de Sol Hess and the Sympatik's


Lolita M.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Sol Hess And The Sympatik's (23 janvier 2014)


# 17 septembre 2017 : A quelques pas de l'automne

Les compagnies de théâtres sont toutes rentrées d'Avignon, les Festivals de musique se raréfient, les jours raccourcissent et on va bientôt passer à l'heure d'hiver. Au milieu de tout cela, voici de quoi aiguiser, comme chaque semaine votre curiosité et oublier les tracas du quotidien.

Du côté de la musique :

"Bury the hatchet" de Jay Jay Johanson que nous avons rencontré cet été pour un nouvel entretien avec notre chouchou suédois
"La nébuleuse" de Lisa Portelli
"Crescent hôtel" de Antoine Bataille
"Circle songs" de Francesco Tristano
"Settlement" de Lodz
"Incorporée EP" de Mina Sang
"Juchu ! EP" de Odds & Ends
"Massage" de The Cats Never Sleep
"The source" de Tony Allen
"Welcome Oxygen" de Will Samson
Présentation du festival Nancy Jazz Pulsation
et toujours :
"Hippopotamus" de Sparks
"Tchaikovski : String quartet N°1, souvenir de Florence" de Novus String Quartet
"Devil on TV" de Balkun Brothers
"Agitato charismatic" de Dissonant Nation
"Armor" de Emmanuel Tugny
"The end of everything EP" de The Off-Keys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Marco Polo et l'Hirondelle du Khan" au Théâtre La Bruyère
"Et Swan s'inclina poliment" au Théâtre de Belleville
"Amphitryon" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Au but" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Terre Sainte" au Théâtre de l'Opprimé
"La gentillesse" au Théâtre Paris-Villette
"Tristesse Animal noir" au Théâtre L'Atalante
"You-You" au Studio Hébertot
"Bovary" à la Maison ds Métallos
"La Huchette en liberté" au Quartier Latin
"Ecrits d’Art Brut à voix haute" au Centre Culturel Suisse
les reprises :
"Grande" au Centquatre
"La logique des femmes" au Théâtre Les Feux de la Rampe
"Arrête ton char Ben-Hur !" au Théâtre de Dix Heures
"Elodie Poux - Le syndrome du Playmobil" au Théâtre Apollo
"Guillaume Bats - Hors Cadre !" à la Comédie des Boulevards
"Karine Lyachenko - Rebelle(s)" au Théâtre du Marais
"Passage en revue" au Théâtre Les Feux de la Rampe
"Laura Laune - Le diable est une gentille petite fille" au Petit Palais des Glaces
et les autres spectacles de septembre

Expositions :

"Caro/Jeunet" à la Halle Saint Pierre
dernière ligne droite pour "Costumes espagnols - Entre ombre et lumière" à la Maison de Victor Hugo,
et les autres spectacles de septembre

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Faute d'amour" de Andreï Zviaguintsev
"Nos années folles" de André Téchiné
"A ciambra" de Jonas Carpignano
"Kidnap" de Luis Prieto en E-cinema
Ciné en bref avec :
"Otez-moi d'un doute" de Carine Tardieu
"Le prix du succès" de Teddy Lussi-Modeste
"Seven Sisters" de Tommy Wirkola
"Bonne pomme" de Florence Quentin
"Barbara" de Mathieu Amalric
les chroniques des autres sorties de septembre
et les chroniques des sorties d'août

Lecture avec :

"Ecrire liberté, à l'école des migrants" de Lauriane Clément
"Et soudain la liberté" de Evelyne Pisier & Caroline Laurent
"Les primates de Park Avenue" de Wednesday Martin
"Théâtre des dieux" de Matt Suddain
et toujours :
"Gaston Lagaffe : La galerie des gaffes" en hommage à André Franquin
"Hillbilly elégie" de J.D. Vance
"Il nous reste que la violence" de Eric Lange
"La mythologie Viking" de Neil Gaiman
"Mon étincelle" de Ali Zamir
"Pourquoi les oiseaux meurts" de Victor Pouchet

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=